Archives françaises du film

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Archives françaises du film - AFF
Logo de l'organisation
Situation
Création 1969
Type Établissement public
Siège 7 bis, rue Alexandre Turpault
Fort de Bois-d'Arcy
78390 Bois-d'Arcy
Coordonnées 48° 48′ 22″ N, 2° 02′ 07″ E
Langue Français
Organisation
président Éric Garandeau

Site web cnc-aff.fr

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Archives françaises du film - AFF

Les Archives françaises du film sont un service chargé de la gestion des collections de films confiées à l'État français.

Histoire[modifier | modifier le code]

Leur création, initiative d'André Malraux, ministère des Affaires culturelles, fait suite à l'attribution d'une fonction de conservation cinématographique au CNC en 1969[1].

Missions[modifier | modifier le code]

Les Archives françaises du film ont reçu pour missions la collecte, l'inventaire, la sauvegarde et la restauration des films, dans le cadre de dépôts volontaires, de dons, d'acquisitions et du dépôt légal. Elles sont gérées par le CNC depuis 1969.

Collections[modifier | modifier le code]

100 000 titres sont recensés dans les collections des Archives françaises du film. Ils sont consultables sur deux sites : à la Bibliothèque nationale de France pour les films numérisés[2] ; à Bois-d'Arcy (Yvelines) pour les supports argentiques[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 69-675 du 19 juin 1969 relatif à la conservation des films par le centre national de la cinématographie, JORF no 145 du 22 juin 1969, p. 6315, sur Légifrance.
  2. « La première projection cinéma numérique publique d'Europe a été réalisée à Paris, le 2 février 2000, par Philippe Binant » (Eric Le Roy, Cinémathèque et archives du films, Armand Colin, Paris, 2013, note 2, p. 82).
  3. La première projection cinématographique publique a été réalisée à Paris, le 28 décembre 1895, par Antoine Lumière (Georges Sadoul, Histoire du cinéma mondial, des origines à nos jours, Flammarion, Paris, 1968, p. 19).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]