Alain Bergala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alain Bergala

Naissance 8 septembre 1943 (71 ans)
Brignoles
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Critique de cinéma

Alain Bergala, né le 8 septembre 1943 à Brignoles, est un critique de cinéma, essayiste, scénariste et réalisateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Collaborateur des Cahiers du cinéma, il est connu notamment comme spécialiste de l'œuvre de Jean-Luc Godard.

Il enseigne à l'Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle[1] et à la FEMIS. En 2000, il est le conseiller cinéma de Jack Lang avec lequel il travaille dans la perspective de l'introduction des arts dans les enseignements fondamentaux.

Il développe sa conception de l'enseignement du cinéma aux enfants dans son ouvrage L'hypothèse cinéma et prend la direction de l'Eden Cinéma, une collection de DVD libre de droits pour une diffusion du cinéma en classe.

Commissaire d’exposition : Correspondances : Kiarostami Erice (Centre Pompidou 2007), Brune/Blonde (Cinémathèque française 2010), Pasolini Roma (Cinemathèque française 2013)

Il réalise son premier long métrage au cours de l'année 1982.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1980 : Le Mauvais œil, court-métrage
  • 1983 : Faux fuyants coréalisé avec Jean-Pierre Limosin
  • 1987 : Où que tu sois
  • 1989 : Incognito
  • 1989 : Pense à moi
  • 1991 : Le Temps d'un détour, essai filmé sur Marseille au 19°siècle, 67'
  • 1995 : Cesare Pavese, coll. Un Siècle d'écrivains, 47’
  • 1997 : Les Motifs de Fernand Léger, 52'
  • 1997 : Les Fioretti de Pier Paolo Pasolini, coll. Un Siècle d'écrivains, 47’
  • 1998 : D'Angèle à Toni, 35'
  • 1998 : Le Cinéma, une histoire de plans, tome 1, 47’
  • 1999 : Le Cinéma, une histoire de plans, tome 2, 60’
  • 2000 : Bleu Méditerranée, 52'
  • 2000 : Les Belles endormies, coll. Les scénarios de l'art, 26'
  • 2000 : Les Gisants et les morts, coll. Les scénarios de l'art, 26'
  • 2002 : La Fenêtre, coll. Les scénarios de l'art, 26'
  • 2002 : Le Kid de Chaplin, coll. Chaplin aujourd'hui, 26'
  • 2010 : Paris Madrid allers-retours, Cinéma, de notre temps consacré à Victor Erice
  • 2010 : Pierrot le fou revisited
  • 2010 : Brunes et blondes
  • 2013 : Pasolini, la passion de Rome

Publications[modifier | modifier le code]

  • Correspondance New-Yorkaise - Les absences du photographe. (Coauteur avec Raymond Depardon) Ed. Cahiers du cinéma 1981. Réédition 2006.
  • Coauteur de Esthétique du film. Ed. Nathan 1983.
  • Roberto Rossellini. Le cinéma révélé. Ed. Cahiers du cinéma 1985.
  • Voyage en Italie de Roberto Rossellini. Ed. Yellow Now, coll. Long-Métrage, 1990.
  • Europe 51 de R.Rossellini. Ed. CNC, Ministères de la Culture et de l'Education, 1993.
  • Une encyclopédie du nu au cinéma, (sous la direction de), Ed. Yellow Now, 1993.
  • Magnum Cinéma, Ed. Cahiers du cinéma, 1994.
  • Jean-Luc Godard par Jean-Luc Godard, (sous la direction de), Ed. Cahiers du cinéma tome 1 : 1985, tome 2 : 1998.
  • Nul mieux que Godard, Ed. Cahiers du cinéma, 1999.
  • L'hypothèse cinéma (Petit traité de transmission du cinéma à l’école et ailleurs), Ed. Cahiers du cinéma, 2002.
  • Abbas Kiarostami, coll. Les Petits Cahiers, Ed. Cahiers du cinéma, 2004.
  • Le cinéma comment ça va (Lettre à Fassbinder suivie de onze autres), coll. Petite bibliothèque des Cahiers du cinéma, 2005.
  • Monika de Ingmar Bergman (du rapport créateur créature au cinéma), coll. Côté Films, n° 1, ed. Yellow Now, oct 2005.
  • Godard au travail, les années 1960, Ed. Cahiers du cinéma, déc 2006.
  • Mais où je suis ? coll. Atelier cinéma, Actes sud Junior et La Cinémathèque française, sept 2007.
  • Luis Bunuel, coll. Grands cinéastes, Le Monde et Cahiers du cinéma, janvier 2008.
  • Brune Blonde, (sous la direction de), Skira Flammarion, Cinémathèque française, 2010.

Conférences[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]