Les Gardiennes (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Gardiennes
Réalisation Xavier Beauvois
Scénario Xavier Beauvois
Frédérique Moreau
Musique Michel Legrand
Acteurs principaux
Sociétés de production Les films du Worso
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 134 min
Sortie 2017


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Gardiennes est un film français réalisé par Xavier Beauvois, sorti en 2017, d'après le roman Les Gardiennes d'Ernest Pérochon.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire est celle des femmes qui font fonctionner les exploitations agricoles pendant que les hommes sont partis à la Première Guerre mondiale, surtout l'une d'elles particulièrement énergique : Hortense.

En 1915 dans la campagne limousine, Hortense (Nathalie Baye) fait tant bien que mal tourner la ferme du Paridier en l’absence de ses deux fils Georges (Cyril Descours) et Constant (Nicolas Giraud) et de son gendre Clovis (Olivier Rabourdin), tous trois partis au front. Elle est assistée en cela par sa fille Solange (Laura Smet), l’épouse de Clovis. Cependant, la nécessité d’une personne supplémentaire se fait sentir à l’approche des moissons : Hortense engage alors Francine (Iris Bry), une jeune commise de vingt ans issue de l’assistance publique. Cette dernière se montre d’une aide précieuse pour le Paridier. Cependant, des amours ancillaires et la venue de soldats américains vont perturber tout ce petit monde.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de fin de l'œuvre audiovisuelle présentée ici. Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Musique non mentionnée dans le générique

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, le film récolte 95 % d'opinions favorables pour 56 critiques[3]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 81100 pour 15 critiques[2].

En France, le site Allociné propose une note moyenne de 3,45 à partir de l'interprétation de critiques provenant de 29 titres de presse[4].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dix lieux de tournage incontournables de films sur la Première Guerre mondiale », sur /www.fantrippers.com/fr/, (consulté le 22 décembre 2019).
  2. a et b (en) « Les Gardiennes Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 6 mai 2020).
  3. a et b (en) « Les Gardiennes (2017) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 6 mai 2020).
  4. a et b « Les Gardiennes - critiques presse », sur Allociné (consulté le 6 mai 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Rouyer, Les Gardiennes, Positif, no 682, Institut Lumière/Actes Sud, Paris, , p. 21, (ISSN 0048-4911).
  • Nathalie Chifflet, Des femmes et des forces à l'arrière de la guerre. Le réalisateur de « Des Hommes et des Dieux » fait passer les femmes de l'ombre à la lumière dans la France rurale de la Première Guerre mondiale, Le Républicain Lorrain no 2139, Groupe Crédit Mutuel, Woippy, , p. 21
  • Nathalie Chifflet, Questions à Laura Smet. « Je n'ai pas tourné avec ma mère pour faire un coup de com'. », ibidem

Liens externes[modifier | modifier le code]