Alice Diop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alice Diop
Image dans Infobox.
Alice Diop en 2022.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Université Paris-Sorbonne
Activité
auteure, réalisatrice
Autres informations
Membre de
Films notables

Alice Diop, née en 1979, est une réalisatrice française. Elle est l'autrice de films documentaires de société.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Aulnay-sous-Bois en 1979, fille de parents sénégalais, Alice Diop grandit jusqu'à l'âge de 10 ans dans la Cité des 3000. Elle se lance initialement dans des études d'histoire, puis s'inscrit à la faculté d'Évry en DESS de sociologie visuelle[1].

Quinze ans après son départ d'Aulnay-sous-Bois, elle y revient pour filmer la diversité culturelle de son quartier d'enfance dans son premier documentaire La Tour du monde[2].

Son film Vers la tendresse est lauréat dans la catégorie du meilleur court métrage aux Césars 2017. Lors de la remise de son prix, Alice Diop le dédie aux victimes de violences policières, citant Zyed et Bouna[3], Théo et Adama Traoré[4].

Son film Nous, documentaire qui "dresse un portrait oblique de la France au miroir de la banlieue parisienne, (...) en suivant le tracé du RER B"[5], remporte le prix du meilleur film de la section Encounters à la Berlinale 2021[6].

Militantisme[modifier | modifier le code]

Elle est membre du collectif 50/50 qui a pour but de promouvoir l’égalité des femmes et des hommes et la diversité dans le cinéma et l’audiovisuel[7],[8].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme réalisatrice de documentaires[modifier | modifier le code]

Comme actrice[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Alice Diop, une documentariste proche des douleurs de l'exil », sur television.telerama.fr (consulté le ).
  2. « La Tour du monde », sur collections.forumdesimages.fr (consulté le ).
  3. « César 2017 : revivez la cérémonie du 24 février », RTL.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. « Césars : Trump, Adama Traore et Théo s'invitent à une cérémonie très politique » Le Parisien, 24 février 2017.
  5. « La cinéaste Alice Diop porte un regard singulier sur nos vies plurielles », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Le cinéma français au Palmarès de la 71e Berlinale », sur unifrance.org, (consulté le ).
  7. « Femmes dans le cinéma : "La parité n'est pas qu'un problème de nana !" », sur LExpress.fr, (consulté le ).
  8. « Cannes 2019 - Entretien avec Alice Diop, réalisatrice et membre du collectif 50/50 », sur cnc.fr (consulté le ).
  9. « Mariannes noires », imdb.com (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]