Mia Hansen-Løve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mia Hansen-Løve
Description de cette image, également commentée ci-après
Mia Hansen-Løve à la Berlinale 2016.
Naissance (40 ans)
Paris 5e
Nationalité Drapeau de France Française
Profession Réalisatrice
Films notables Tout est pardonné
Le Père de mes enfants
L'Avenir

Mia Hansen-Løve est une réalisatrice, scénariste et critique de cinéma française, née le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Laurence et Ole Hansen Løve, tous deux professeurs de philosophie[1] (son grand-père paternel était danois[2]), elle obtient un premier rôle au cinéma en 1998, alors qu'elle est lycéenne, dans Fin août, début septembre d'Olivier Assayas.

Elle entre en 2001 au conservatoire d'art dramatique du 10e arrondissement de Paris qu'elle quitte en 2003. Elle travaille comme critique à la rédaction des Cahiers du cinéma de 2003 à 2005.

Elle réalise parallèlement plusieurs courts métrages. Son premier long métrage, Tout est pardonné, qui sort en 2007, obtient le prix Louis-Delluc du premier film.

Au festival de Cannes 2013, elle préside les jurys des prix Découverte du court-métrage et Révélation France 4 de la 52e Semaine de la critique.

Famille[modifier | modifier le code]

Paul Bonnecarrère
 
 
Ole Hansen-Løve
 
Laurence Hansen-Løve
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sven LøveMia Hansen-Løve

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mia Hansen-Løve a eu une fille en 2009 avec Olivier Assayas. Le couple s'est séparé en 2016 après quinze ans de vie commune[3].

On peut trouver de fortes réminiscences de la vie personnelle de la réalisatrice dans son œuvre (le personnage de l'architecte inspiré d'Olivier Assayas dans Un amour de jeunesse, le personnage d'Isabelle Huppert inspiré de la propre mère de la réalisatrice dans L'Avenir, le couple de cinéastes incarnés par Vicky Krieps et Tim Roth dans Bergman Island rappelant aussi son couple avec Assayas).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice[modifier | modifier le code]

Réalisatrice et scénariste[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Après mûre réflexion
  • 2005 : Offre Spéciale

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Box-office France[modifier | modifier le code]

Année Film Entrées
2007 Tout est pardonné
2009 Le Père de mes enfants 74 880[5]
2011 Un amour de jeunesse 107 686[6]
2014 Eden 56 137[7]
2016 L'Avenir 279 222[8]
2018 Maya 47 268[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rigueur kantienne pour le père, tendance rousseauiste pour la mère », écrit Mathilde Blottière (Télérama, 6 juillet 2011).
  2. Judy MacMahon, « Interview : Mia Hansen-Løve – Réalisatrice – Part 1 », sur myfrenchlife.org, (consulté le )
  3. (en) « Mia Hansen-Løve gets personal in 'Things to Come' », sur SBS Movies (consulté le )
  4. Berlinale : l’Ours d’or au documentaire « Fuocoammare », tourné à Lampedusa sur le site du Monde, 20 février 2016.
  5. « JP-Boxoffice.com ; page du film Le Père de mes enfants (2009) », sur jpbox-office.com (consulté le ).
  6. « JP-Boxoffice.com ; page du film Un amour de jeunesse (2011) », sur jpbox-office.com (consulté le ).
  7. « JP-Boxoffice.com ; page du film Eden (2014) », sur jpbox-office.com (consulté le ).
  8. « JP-Boxoffice.com ; page du film L'Avenir (2016) », sur jpbox-office.com (consulté le ).
  9. « JP-Boxoffice.com ; page du film Maya (2018) », sur jpbox-office.com (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :