Les Combattants

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Combattants
Réalisation Thomas Cailley
Scénario Thomas Cailley
Claude Le Pape
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie Dramatique
Durée 96 minutes
Sortie 2014

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Combattants est un film français réalisé par Thomas Cailley, sorti le 20 août 2014.

Présenté dans la sélection de la Quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes 2014, il remporte les trois prix attribués dans cette sélection : l'Art Cinema Award[1] le prix SACD et le Label Europa Cinemas. Il remporte également le Prix FIPRESCI des sélections parallèles du Festival de Cannes [2]. Seule la Caméra d'or lui échappe, malgré son statut de favori. Le film remporte depuis de nombreuses récompenses et nominations. Ce film a aussi remporté le César du meilleur premier film.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Entre ses potes et l’entreprise familiale, l’été d'Arnaud s’annonce tranquille… Tranquille jusqu'à sa rencontre avec Madeleine, aussi belle que cassante, bloc de muscles tendus et de prophéties catastrophiques. Il ne s’attend à rien ; elle se prépare au pire. Jusqu'où la suivre alors qu'elle ne lui a rien demandé ? C’est une histoire d’amour. Ou une histoire de survie. Ou les deux[3].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Lors d'un retour dans sa région d'origine, les Landes de Gascogne, Thomas Cailley est inspiré par les vastes paysages plats et immobiles d'une part et les épisodes de tempêtes d'autre part : c'est à partir de ces éléments naturels qu'il développe respectivement les personnages d'Arnaud et de Madeleine[4]. Il puise aussi son inspiration dans le comportement de Bear Grylls dans Man vs. Wild, une émission qu'il regarde régulièrement lors du montage d'un de ses courts métrages[4]. D'autre part, Cailley puise dans des idées de séquences qu'il avait auparavant pour les intégrer à ce scénario : la scène de la barque, celle du maquillage et celle du micro-onde[4].

Choix des acteurs[modifier | modifier le code]

Thomas Cailley ne réfléchit pas aux interprètes possibles de son film lors de l'écriture[4]. En revanche, une fois le scénario finalisé, Adèle Haenel devient rapidement une évidence pour le rôle de Madeleine[4]. Kévin Azaïs est d'abord pressenti pour jouer un rôle secondaire, Xavier, mais le réalisateur a des difficultés à trouver l'acteur qu'il souhaite pour le rôle d'Arnaud et finit par prendre conscience que Kévin Azaïs est fait pour ce personnage[4].

Tournage[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Quinzaine des réalisateurs séduite par un premier film français, Les Combattants », Le Monde,‎ (consulté le 23 mai 2014)
  2. (en) « ‘Winter Sleep,’ ‘Jauja,’ ‘Love at First Fight’ Take Cannes Fipresci Prizes », Variety,‎ (consulté le 23 mai 2014)
  3. « ‘Critique Les Combattants’par Patrick Braganti », Benzinemag,‎ (consulté le 21 août 2014)
  4. a, b, c, d, e et f « Interview de Thomas Cailley pour le film "Les Combattants" », sur abusdecine.com,‎ (consulté le 10 décembre 2014).
  5. Article journal Le Parisien , du 23/01/2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]