La Douleur (film, 2017)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Douleur (homonymie).
La Douleur
Réalisation Emmanuel Finkiel
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films du Poisson, Cinéfrance, Michel Merkt, Versus Production, Same Player, Need Productions, France 3 Cinéma
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 126
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Douleur est un film français réalisé par Emmanuel Finkiel sorti en 2018.

Il est sélectionné pour représenter la France à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère 2019. Il est présenté au Festival du film francophone d'Angoulême et Arras Film Festival en 2017.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Juin 1944, la France est toujours sous l’Occupation allemande. L’écrivain et communiste Robert Antelme, figure majeure de la Résistance, est arrêté et déporté. Sa jeune épouse Marguerite Duras , écrivaine et résistante, est tiraillée par l'angoisse de ne pas avoir de ses nouvelles et sa liaison secrète avec son camarade Dyonis. Elle rencontre un agent français travaillant à la Gestapo, Pierre Rabier, et, prête à tout pour retrouver son mari, se met à l’épreuve d’une relation ambiguë avec cet homme trouble, seul à pouvoir l’aider. La fin de la guerre et le retour des camps annoncent à Marguerite Duras le début d’une insoutenable attente, une agonie lente et silencieuse au milieu du chaos de la Libération de Paris[1].

Le film est adapté du roman éponyme La Douleur de Marguerite Duras publié en 1985 et reprend les deux premiers chapitres, le premier relatant l’attente du retour de son mari déporté et le second, « Monsieur X. dit ici Pierre Rabier » relatant sa relation ambiguë avec un agent français de la Gestapo afin d'obtenir des informations sur son mari[2].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Tournage de la Douleur, un film d'Emmanuel Finkiel, à Paris, octobre 2016, dans le 18e arrondissement de Paris (la Douleur, livre de Marguerite Duras). La Renaissance, 112 Rue Championnet, 75018 Paris, France.

Distribution[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Douleur », sur Telerama.fr (consulté le 23 janvier 2018)
  2. « « La Douleur » : l’insoutenable violence de l’attente », sur Le Monde.fr,
  3. Festival Film Muret, « Palmarès », sur @Filmmuret, 2:47 pm - 19 nov 2017 (consulté le 23 février 2018)
  4. « FESTIVAL DU FILM DE MURET | PALMARES 2017 », sur www.veocinemas.fr (consulté le 23 février 2018)
  5. « Ága remporte le Grand prix du festival du film de Cabourg 2018 », sur actu.fr, (consulté le 17 juin 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]