Festival Lumière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Festival Lumière
Image illustrative de l’article Festival Lumière
Logo de l'événement 2009

Date de création 2009
Prix principal Prix Lumière
Président Bertrand Tavernier
Délégué général Thierry Frémaux
Durée 9 jours
Lieu Métropole de Lyon, Drapeau de la France France
Site web www.festival-lumiere.org

Le Festival Lumière, également appelé Grand Lyon Film Festival, est un festival de cinéma organisé par l'Institut Lumière et la métropole de Lyon (anciennement le Grand Lyon). Il a lieu chaque année au mois d'octobre, depuis l'année de sa création en 2009. De 6 jours en 2009, il est passé à 7 jours, du lundi soir au dimanche, dès 2010, puis il est étendu au lundi toute la journée en 2014, et il est finalement passé à 9 jours, du samedi au dimanche de la semaine suivante, depuis 2016.

Chaque année le festival débute par une soirée d'ouverture à la halle Tony-Garnier et se poursuit dans de nombreuses salles de la métropole[1]. Dès 2010, aux grandes séances que sont la soirée d'ouverture, de clôture et à la remise du Prix Lumière, s'ajoute la Séance Enfants et la Nuit du Cinéma.

Le Prix Lumière, qui souligne une contribution exceptionnelle à l'histoire du cinéma, est décerné en fin de semaine, le vendredi, à une personnalité du cinéma pour l'ensemble de sa carrière. La cérémonie, suivie d'une projection d'un film, a lieu à l'Amphithéâtre salle 3000 de la Cité de Congrès.

La séance de clôture du festival a lieu le dimanche après-midi à la halle Tony-Garnier.

La programmation, principalement centrée sur le cinéma classique, propose de nombreuses rétrospectives de films anciens, souvent restaurés.

Le Festival Lumière est aussi l'occasion pour le récipiendaire du prix de faire un remake du premier film de l'Histoire, La Sortie de l'usine Lumière à Lyon. En 2013, c'est Quentin Tarantino qui l'a réalisé avec la collaboration d'autres artistes ; en 2014, trois remakes ont été faits : un par Pedro Almodóvar, un par Paolo Sorrentino et un par Xavier Dolan notamment.

Depuis la deuxième édition (2010), le festival organise une nuit de cinéma, à la halle Tony-Garnier, sur un thème particulier avec la projection de trois, quatre ou cinq films, selon leur longueur ; cet événement attire de 3 000 à 5 000 spectateurs. La plus longue s'est déroulée en 2018 pendant la Nuit Seigneur des Anneaux du samedi 19 h au dimanche h 30 avec la projection de la trilogie en versions longues, soit une durée totale de 11 h 57. Cette année-là, une forte demande en billetterie, a provoqué la programmation d'une seconde nuit, se déroulant la veille de celle déjà planifiée, avec une affluence de plus de 9 000 spectateurs pour les deux séances. Un dortoir est installé derrière l’écran géant, avec matelas de sol et lumière tamisée, qui permet à environ 500 personnes d'effectuer une pause sieste en pleine nuit.

Le Prix Bernard Chardère récompense, depuis 2012, un critique et auteur, une personnalité marquante du cinéma.

Depuis l'édition 2013, le festival accueille le Marché du film classique. À l'instar du Marché du film de Cannes durant le Festival de Cannes ou du marché du film de court métrage pendant le Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, ce marché est destiné aux professionnels. Celui-ci est consacré à l'économie du film de patrimoine. Situé en face de l'Institut Lumière, l'espace du MFC permet l'exposition d'une quinzaine de stands et la tenue de conférences autour du patrimoine cinématographique. Des sociétés de distribution, de production et des industries techniques sont présentes ainsi que le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) et la Fédération des industries du cinéma, de l'audiovisuel et du multimédia (Ficam).

Depuis l'édition 2014, la région Auvergne-Rhône-Alpes invite plus de 2500 lycéens à la projection de certains films du festival. Chaque élève a ensuite la possibilité de voter pour son film préféré afin de décerner le Prix des Lycéens.

Le Prix Raymond Chirat récompense chaque année depuis 2014 une personnalité œuvrant à la préservation et à la transmission de la mémoire du cinéma.

Créé en 2016, le Prix Fabienne Vonier est consacré aux femmes de cinéma.

Pour son 10e anniversaire en 2019, le festival Lumière crée Lumière Classics : un jury est invité à commenter et juger une sélection des belles restaurations de l'année[2].

Lieux[modifier | modifier le code]

Le Festival Lumière se déroule dans de nombreux lieux de la métropole lyonnaise, accessibles à tout public.

Les séances spéciales comme la soirée d'ouverture et celle de clôture se situent à la halle Tony-Garnier, la cérémonie de remise du Prix Lumière a lieu à l'Amphithéâtre salle 3000, et d'autres projections, souvent accompagnées par un pianiste ou un orchestre, à l'Auditorium de Lyon.

Des rencontres avec les invités du festival sont organisées au théâtre Comédie Odéon (ancienne salle de cinéma CNP Odéon), et celle avec le lauréat Prix Lumière au théâtre des Célestins.

Les films, présentés par une personnalité liée au cinéma ou par un collaborateur de l'Institut Lumière, sont projetés dans les salles de 40 à 60 cinémas, selon les éditions. Des projections sont aussi organisées dans des hôpitaux, cliniques et centres pénitenciers.

Un village est monté pendant le Festival dans le parc de l'Institut Lumière, avec une billetterie, un marché de vente de DVD et de livres, un bar et restaurant, une scène pour des concerts, et certaines années, un espace pour émission radio.

Des expositions photos en relation avec le cinéma sont organisées dans diverses galeries de la ville. Trois galeries y participaient pour l'édition 2021.

Prix Lumière[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

Lumière 2009[modifier | modifier le code]

La première édition du festival a eu lieu du au avec 80 000 festivaliers[3]. Son programme a été présenté le 25 juin 2009[4].

Prix Lumière 2009 - Clint Eastwood

Invité d’honneur de la première édition de Lumière 2009, parrain des deux rétrospectives Leone et Siegel (tous deux dédicataires de son film Impitoyable), Clint Eastwood a reçu le premier Prix Lumière récompensant un cinéaste pour l’ensemble de son œuvre[5].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

  • Sergio Leone : à l’occasion des 20 ans de la disparition de Sergio Leone, une rétrospective intégrale des films réalisés et produits par le cinéaste italien.
  • Don Siegel : hommage à l’œuvre de Don Siegel (1912-1991), réalisateur de À bout portant et de Dirty Harry, qui incita Clint Eastwood à devenir cinéaste[6].
  • Shin Sang-ok : surnommé « L’Empereur de Corée », Shin Sang-ok est l’un de ces cinéastes asiatiques à la fois prolifiques et uniques auxquels une histoire du cinéma trop occidentale n’a pas accordé la place qu’ils méritaient.

Événements[modifier | modifier le code]

Sections[modifier | modifier le code]

  • Sublimes moments du Muet : une sélection de films muets restaurés et présentés par la Cineteca di Bologna et projetés dans des lieux singuliers de Lyon et du Grand Lyon.
  • Art of Noir : présentation par Eddie Muller, l’un des plus grands spécialistes du film noir, Président de la Film Noir Foundation, organisateur à San Francisco de Noir City et programmateur à l’Egyptian Theater de l’American Cinematheque, d'une série de huit films, tournés entre 1941 et 1952, issus des collections de trois studios d’Hollywood. Rétrospective présentée et animée par Philippe Garnier[7].
  • Retrouvés, restaurés, à nouveau sur grand écran ! : les distributeurs se spécialisent dans le film de patrimoine et ressortent des trésors du passé.

Lumière 2010[modifier | modifier le code]

La seconde édition du festival a eu lieu du au .

Prix Lumière 2010 - Miloš Forman

Le prix Lumière a été décerné à Milos Forman pour l'ensemble de son œuvre[8].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

Événements, invitations, hommages[modifier | modifier le code]

Lumière 2011[modifier | modifier le code]

La troisième édition du festival s'est déroulée du au .

Prix Lumière 2011 - Gérard Depardieu

Le prix Lumière a été décerné à Gérard Depardieu[9].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

Événements, invitations, hommages[modifier | modifier le code]

Lumière 2012[modifier | modifier le code]

La quatrième édition du festival a eu lieu du au .

Prix Lumière 2012 - Ken Loach

Le prix Lumière a été décerné à Ken Loach le samedi [10].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

Événements, invitations, hommages, prix[modifier | modifier le code]

Lumière 2013[modifier | modifier le code]

La cinquième édition du festival a eu lieu du au .

Prix Lumière 2013 - Quentin Tarantino

Le prix Lumière a été décerné à Quentin Tarantino le vendredi « pour l'ensemble de sa carrière, pour sa cinéphilie irradiante, pour les hommages rendus à l'intérieur même de ses films à toute la mythologie du septième art »[11].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

Événements, invitations, hommages, prix[modifier | modifier le code]

Lumière 2014[modifier | modifier le code]

La sixième édition du festival a eu lieu du au .

Prix Lumière 2014 - Pedro Almodóvar

Le prix Lumière a été décerné à Pedro Almodóvar le vendredi [12],[13].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

  • Histoire permanente des femmes cinéastes : Ida Lupino

Événements, invitations, hommages, prix[modifier | modifier le code]

Lumière 2015[modifier | modifier le code]

La septième édition du festival a eu lieu du au avec 152 000 festivaliers qui ont assisté à 371 séances dans 60 lieux de la métropole lyonnaise.

Prix Lumière 2015 - Martin Scorsese

Le prix Lumière a été décerné à Martin Scorsese le vendredi [14],[15].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

Événements, invitations, hommages, prix[modifier | modifier le code]

Lumière 2016[modifier | modifier le code]

La huitième édition du festival a eu lieu du au avec 160 500 festivaliers qui ont assisté à 397 séances dans 60 lieux de la métropole lyonnaise.

Prix Lumière 2016 - Catherine Deneuve

Le prix Lumière a été décerné à Catherine Deneuve le vendredi [16].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

Événements, prix[modifier | modifier le code]

Lumière 2017[modifier | modifier le code]

La neuvième édition du festival a eu lieu du au avec 171 000 festivaliers qui ont assisté à 421 séances dans 60 lieux de la métropole lyonnaise.

Prix Lumière 2017 - Wong Kar-wai

Le prix Lumière a été décerné à Wong Kar-wai le vendredi [18],[19].

Événements, prix[modifier | modifier le code]

Lumière 2018[modifier | modifier le code]

La dixième édition du festival a eu lieu du au [20] avec 185 000 festivaliers qui ont assisté à 424 séances dans 60 lieux de la métropole lyonnaise.

Prix Lumière 2018 - Jane Fonda

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

Événements, hommages[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Lumière 2019[modifier | modifier le code]

La onzième édition du festival a eu lieu du au pour son dixième anniversaire[23] avec 198 000 festivaliers[3] qui ont assisté à la projection de 182 films en 449 séances dans 60 lieux de la métropole lyonnaise.

Prix Lumière 2019 - Francis Ford Coppola[23]

Le prix Lumière a été décerné à Francis Ford Coppola le vendredi [24].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

  • Cinéma français : André Cayatte
  • Forbidden Hollywood, les années Warner

Événements, hommages[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Lumière 2020[modifier | modifier le code]

La douzième édition du festival a eu lieu du au . La période de pandémie de Covid-19 a obligé les organisateurs à supprimer certains événements, à limiter le nombre de spectateurs, et en cours de festival, à modifier ou supprimer certaines séances prévues le soir.

Prix Lumière 2020 - Jean-Pierre et Luc Dardenne[30]

Événements, hommages[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Lumière 2021[modifier | modifier le code]

La treizième édition du festival a eu lieu du au [31].

Prix Lumière 2021 - Jane Campion[32]

Événements, hommages[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

  • Prix Bernard Chardère : Thierry Lounas, fondateur en 1999 de Capricci, qui produit et distribue des films et qui édite aussi des ouvrages sur le cinéma[33]
  • Prix Raymond Chirat : Gian Luca Farinelli à la tête de la Cineteca – la cinémathèque - de Bologne et du festival Il Cinema Ritrovato – le cinéma retrouvé[34]

Lumière 2022[modifier | modifier le code]

La quatorzième édition du festival aura lieu du au [35].

Prix Lumière 2022 - Tim Burton[35]

Événements, hommages, invitations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les lieux du festival Lumière - salles de cinéma », sur http://www.festival-lumiere.org
  2. « Festival Lumière #11 – Grand Lyon Film Festival », sur lyon-france.com, (consulté le )
  3. a et b Cour des comptes, « Une association culturelle à l'épreuve de la crise : le cas de l'Institut Lumière », Rapport public annuel,‎ (lire en ligne)
  4. (fr) Olivier Bertrand, « Clint débarque à Lyon », sur Libération,
  5. Marie-Noëlle Tranchant, « Clint Eastwood, premier lauréat du prix Lumière », sur Le Figaro,
  6. Avant-propos de l'acteur dans le catalogue du festival Lumière 2009, p. 78.
  7. Catalogue du festival Lumière 2009, p. 124.
  8. « Prix Lumière : Milos Forman », sur Lumière 2010,
  9. Le Point, 9 octobre 2011 [1]
  10. « Ken Loach lauréat du prix Lumière 2012 », sur cinema.nouvelobs.com (consulté le )
  11. Morgane Giuliani, « Quentin Tarantino va recevoir le Prix Lumière », Le Figaro,
  12. « Pedro Almodovar recevra le 6e Prix Lumière en octobre à Lyon », sur http://culturebox.francetvinfo.fr,
  13. « Prix Lumière à Pedro Almodóvar: « C’est ma Palme d’or ! » », sur Le Progrès, (consulté le )
  14. « Lyon : le Prix Lumière sera décerné à Martin Scorsese », sur Le Progrès, (consulté le )
  15. « Martin Scorsese reçoit le prix Lumière et rend un hommage intime au cinéma », sur Le Progrès, (consulté le )
  16. « Prix Lumière: L'imprévisible Catherine Deneuve dédie son prix aux agriculteurs », sur 20minutes.fr, (consulté le )
  17. (en) Nick Vivarelli, « Lumière Festival: Walt Disney’s ‘Alice Comedies’ Being Restored, Distributed by France’s Malavida », sur Variety, (consulté le )
  18. Marie-Noëlle Tranchant, « Wong Kar-wai reçoit le prix Lumière 2017 », sur Le Figaro, (consulté le )
  19. Luna Ghelab, « Prix Lumière 2017: une déclaration d’amour de Lyon à Wong Kar-wai », sur LyonCapitale.fr, (consulté le )
  20. « Les dates du festival Lumière 2018 », sur Institut Lumière (consulté le )
  21. « Lecture zen - Lucien Logette », sur Institut Lumière (consulté le )
  22. « Lecture zen - Stéphane Lerouge », sur Institut Lumière (consulté le )
  23. a et b « Prix Lumière 2019 », sur Institut Lumière (consulté le )
  24. Philippe Guedj, « L'ouragan Coppola balaie le Festival Lumière et juge Marvel « abject » », sur Le Point, (consulté le )
  25. Anne Dessuant, « Festival Lumière 2019 : confettis, stars et politique, c’est reparti ! », sur telerama.fr, (consulté le )
  26. Mathilde Blottière, « “The Irishman” : au Festival Lumière, émotion et standing ovation pour Martin Scorsese », sur telerama.fr, (consulté le )
  27. « Lecture zen - 3 questions à Luc Lagier », sur Institut Lumière, (consulté le )
  28. « Lecture zen - Vincent-Paul-Boncour », sur Institut Lumière, (consulté le )
  29. « Véronique Cayla recevra le Prix Fabienne Vonier 2019 », sur Institut Lumière (consulté le )
  30. « Le 12e Prix Lumière », sur festival-lumiere.org, (consulté le )
  31. « Programme du festival Lumière 2021 » [PDF], sur institut-lumiere.org (consulté le )
  32. « Le prix Lumière 2021 sera décerné à Jane Campion », sur Télérama, (consulté le )
  33. Virginie Apiou, « Lecture zen - 3 questions à Thierry Lounas », sur Institut Lumière, (consulté le )
  34. Virginie Apiou, « Lecture zen - 3 questions à Gian Luca Farinelli », sur Institut Lumière, (consulté le )
  35. a et b « Cinéma : le réalisateur américain Tim Burton Prix Lumière 2022 », sur TV5 Monde, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]