Festival Lumière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lumière (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec la Fête des lumières, autre événement lyonnais.
Festival Lumière
Image illustrative de l'article Festival Lumière
Logo de l'événement 2009

Date de création 2009
Prix principal Prix Lumière
Président Bertrand Tavernier
Délégué général Thierry Frémaux
Durée 7 jours
Lieu Grand Lyon, Drapeau de la France France
Site web www.festival-lumiere.org

Le Festival Lumière, également appelé Grand Lyon Film Festival, est un festival de cinéma organisé par l'Institut Lumière et la Métropole de Lyon (anciennement le Grand Lyon). Il a lieu chaque année en octobre, depuis l'année de sa création en 2009. De 6 jours en 2009, il est passé à 7 jours, du lundi au dimanche, dès 2010.

Chaque année le festival débute par une soirée d'ouverture à la Halle Tony Garnier et se poursuit dans de nombreuses salles du Grand Lyon[1]. Dès 2010, aux grandes séances que sont la soirée d'ouverture, de clôture et à la remise du Prix Lumière, s'ajoute la Séance Enfants et la Nuit du Cinéma. En 2014, le festival est étendu au lundi toute la journée. En 2016, le festival durera deux jours de plus, en commençant par un samedi.

Le Prix Lumière, qui souligne une contribution exceptionnelle à l'histoire du cinéma, est décerné en fin de semaine à une personnalité du cinéma pour l'ensemble de sa carrière. La cérémonie, suivie d'une projection d'un film, a lieu à la Salle 3000 de la Cité des congrès.

La séance de clôture du festival a lieu le dimanche après-midi à la Halle Tony Garnier.

La programmation, principalement centrée sur le cinéma classique, propose de nombreuses rétrospectives de films anciens, souvent restaurés.

Le Festival Lumière est aussi l'occasion pour le récipiendaire du prix de faire un remake du premier film de l'Histoire, La Sortie de l'usine Lumière à Lyon. En 2013, c'est Quentin Tarantino qui l'a réalisé avec la collaboration d'autres artistes ; en 2014, trois remakes ont été faits : un par Pedro Almodóvar, un par Paolo Sorrentino et un par Xavier Dolan notamment.

Depuis l'édition 2013, le festival accueille le Marché du film classique. À l'instar du Marché du film de Cannes durant le Festival de Cannes ou du marché du film de court-métrage pendant le Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, ce marché est destiné aux professionnels. Celui-ci est consacré à l'économie du film de patrimoine. Situé en face de l'Institut Lumière, l'espace du MFC permet l'exposition d'une quinzaine de stands et la tenue de conférences autour du patrimoine cinématographique. Des sociétés de distribution, de production et des industries techniques sont présentes ainsi que le centre national de la cinématographie et la Ficam.

Lumière 2009[modifier | modifier le code]

La première édition du festival a eu lieu du 13 au 18 octobre 2009. Son programme a été présenté le 25 juin 2009[2].

Prix Lumière 2009 - Clint Eastwood

Invité d’honneur de la première édition de Lumière 2009, parrain des deux rétrospectives Leone et Siegel (tous deux dédicataires de son film Impitoyable), Clint Eastwood a reçu le premier Prix Lumière récompensant un cinéaste pour l’ensemble de son œuvre[3].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

  • Sergio Leone : à l’occasion des 20 ans de la disparition de Sergio Leone, une rétrospective intégrale des films réalisés et produits par le cinéaste italien.
  • Don Siegel : hommage à l’œuvre de Don Siegel (1912-1991), réalisateur de À bout portant et de Dirty Harry, qui incita Clint Eastwood à devenir cinéaste[4].
  • Shin Sang-ok : surnommé « L’Empereur de Corée », Shin Sang-ok est l’un de ces cinéastes asiatiques à la fois prolifiques et uniques auxquels une histoire du cinéma trop occidentale n’a pas accordé la place qu’ils méritaient.

Événements[modifier | modifier le code]

Sections[modifier | modifier le code]

  • Sublimes moments du Muet : une sélection de films muets restaurés et présentés par la Cineteca di Bologna et projetés dans des lieux singuliers de Lyon et du Grand Lyon.
  • Art of Noir : présentation par Eddie Muller, l’un des plus grands spécialistes du film noir, Président de la Film Noir Foundation, organisateur à San Francisco de Noir City et programmateur à l’Egyptian Theater de l’American Cinematheque, d'une série de huit films, tournés entre 1941 et 1952, issus des collections de trois studios d’Hollywood. Rétrospective présentée et animée par Philippe Garnier[5].
  • Retrouvés, restaurés, à nouveau sur grand écran ! : les distributeurs se spécialisent dans le film de patrimoine et ressortent des trésors du passé.

Lumière 2010[modifier | modifier le code]

La seconde édition du festival a eu lieu du 4 au 10 octobre 2010.

Prix Lumière 2010 - Miloš Forman

Le prix Lumière a été décerné à Milos Forman pour l'ensemble de son œuvre[6].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

  • Le cinéma de Luchino Visconti
  • Le cinéma français oublié : Raymond Bernard
  • Profondo rosso : le cinéma de Dario Argento

Événements, invitations, hommages[modifier | modifier le code]

  • Séance jeune public - Le Roi et l'Oiseau de Paul Grimault
  • Nuit de la comédie américaine - "Redécouvrez 4 comédies américaines cultes !" The Big Lebowski de Joel et Ethan Coen, Un jour sans fin de Harold Ramis, Elle de Blake Edwards, Tonnerre sous les tropiques de Ben Stiller
  • Raretés US des années 70’
  • Best of restaurations 2010
  • Déjà classiques !
  • Événements et hommages : entre autres événements, Stanley Donen s'est rendu à la Halle Tony Garnier pour la projection de Chantons sous la pluie.
  • Sublimes moments du muet
  • Documentaires cinéma

Lumière 2011[modifier | modifier le code]

La troisième édition du festival s'est déroulée du 3 au 9 octobre 2011.

Prix Lumière 2011 - Gérard Depardieu

Le prix Lumière a été décerné à Gérard Depardieu[7].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

  • Jacques Becker
  • William A. Wellman
  • Yakusa !
  • Roger Corman
  • Kevin Browlow

Événements, invitations, hommages[modifier | modifier le code]

  • Séance jeune public - "Séance spéciale à vivre en famille" - Copie restaurée du classique du cinéma d’Yves Robert : La Guerre des boutons  (1962)
  • Nuit de la science-fiction - "5 classiques du genre !" Le Voyage dans la Lune de Georges Méliès, Soleil vert de Richard Fleischer, District 9 de Neill Blomkamp, La Machine à explorer le temps de George Pal, 2001, l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick
  • Le temps retrouvé
  • Déjà classiques !
  • Événements

Lumière 2012[modifier | modifier le code]

La quatrième édition du festival a eu lieu du 15 au 21 octobre 2012.

Prix Lumière 2012 - Ken Loach

Le prix Lumière a été décerné à Ken Loach le samedi 20 octobre[8].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

  • La Gloire de Vittorio De Sica
  • Au plaisir de Max Ophuls
  • « Dino ! », souvenir de Dean Martin
  • Baby Cart, une saga japonaise (1972-1974)

Événements, invitations, hommages[modifier | modifier le code]

  • Séance jeune public - E.T. L’extra-terrestre de Steven Spielberg, copie restaurée par Universal et Steven Spielberg dans le cadre de la célébration des 100 ans du Studio et des 30 ans du film
  • Nuit Musique et Cinéma - American Graffiti de Georges Lucas, A Hard Day's Night de Richard Lester, Spinal Tap de Rob Reiner, Walk The Line de James Mangold
  • Les Grandes projections
  • Moments d'histoire
  • Sublimes moments du muet
  • Le temps retrouvé
  • Documentaires cinéma

Lumière 2013[modifier | modifier le code]

La cinquième édition du festival a eu lieu du 14 au 20 octobre 2013.

Prix Lumière 2013 - Quentin Tarantino

Le prix Lumière a été décerné à Quentin Tarantino le vendredi 18 octobre « pour l’ensemble de sa carrière, pour sa cinéphilie irradiante, pour les hommages rendus à l’intérieur même de ses films à toute la mythologie du septième art »[9].

Rétrospectives[modifier | modifier le code]

  • A personal journey through cinema by Quentin Tarantino : Dans la programmation, des perles choisies par Quentin Tarantino…
  • Ingmar Bergman, une vie de cinéma
  • Hal Ashby, l’oublié des années 70
  • Henri Verneuil, noir et blanc (années 1950-1960)

Événements, invitations, hommages[modifier | modifier le code]

  • Séance jeune public - Belle et Sébastien de Nicolas Vanier en avant-première, "une histoire d'amitié hors du commun"
  • Nuit Monty Python - "le surréalisme version british." - Sacré Graal ! de Terry Gilliam et Terry Jones, La Vie de Brian de Terry Jones, Le sens de la vie de Terry Gilliam et Terry Jones, La Première folie des Monty Python/Pataquesse d’Ian MacNaughton
  • Art of Noir
  • Vive les cinémathèques ! La Cinémathèque française
  • 25 ans du studio Ghibli
  • Maurice Jarre, par Jean-Michel Jarre
  • Souvenir de Christine Pascal
  • Invitation à Tim Roth
  • Daniel Toscan du Plantier, un héritage
  • Adieu à Bernadette Lafont
  • Une histoire permanente des réalisatrices au cinéma : Germaine Dulac
  • Les films sur les films : documentaires sur le cinéma
  • Splendeurs des restaurations 2013
  • Raretés de l’histoire du cinéma
  • Le muet dans le parlant, le parlant dans le muet : 1927-1931
  • Première édition du Marché du film classique

Lumière 2014[modifier | modifier le code]

La sixième édition du festival a eu lieu du 13 au 19 octobre 2014.

Prix Lumière 2014 - Pedro Almodóvar

Le prix Lumière a été décerné à Pedro Almodóvar le vendredi 17 octobre[10],[11].

Événements, invitations, hommages[modifier | modifier le code]

  • Séance jeune public - Le Voyage de Chihiro de Hayao Miyazaki - "échappée merveilleuse au Japon avec le chef-d’œuvre de Hayao Miyazaki"
  • Nuit Alien - Alien, le huitième passager de Ridley Scott, Aliens de James Cameron, Alien³ de David Fincher, Alien la Résurrection de Jean-Pierre Jeunet
  • Deuxième édition du Marché du film classique

Lumière 2015[modifier | modifier le code]

La septième édition du festival a eu lieu du 12 au 18 octobre 2015.

Prix Lumière 2015 - Martin Scorsese

Le prix Lumière a été décerné à Martin Scorsese le vendredi 16 octobre[12],[13].

Événements, invitations, hommages[modifier | modifier le code]

  • Séance jeune public - Toy Story de John Lasseter en version numérique, présentée par John Lasseter.
  • Nuit de la Peur - "Parasites extraterrestres, mort-vivants, esprits et démons... Quatre classiques de l'épouvante" The Thing de John Carpenter, La Nuit des morts-vivants de George A.Romero, Insidious de James Wan, Evil Dead de Sam Raimi présentée par Alain Chabat.
  • Troisième édition du Marché du film classique

Lumière 2016[modifier | modifier le code]

La huitième édition du festival aura eu lieu du 8 au 16 octobre 2016.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les lieux du festival Lumière - salles de cinéma », sur http://www.festival-lumiere.org
  2. (fr) Olivier Bertrand, « Clint débarque à Lyon », sur Libération,‎
  3. Marie-Noëlle Tranchant, « Clint Eastwood, premier lauréat du prix Lumière », sur Le Figaro,‎
  4. Avant-propos de l'acteur dans le catalogue du festival Lumière 2009, p. 78.
  5. Catalogue du festival Lumière 2009, p. 124.
  6. « Prix Lumière : Milos Forman », sur Lumière 2010,‎
  7. Le Point, 9 octobre 2011 [1]
  8. « Ken Loach lauréat du prix Lumière 2012 », sur cinema.nouvelobs.com (consulté le 22 octobre 2012)
  9. Morgane Giuliani, « Quentin Tarantino va recevoir le Prix Lumière », Le Figaro,‎
  10. « Pedro Almodovar recevra le 6e Prix Lumière en octobre à Lyon », sur http://culturebox.francetvinfo.fr,‎
  11. « Prix Lumière à Pedro Almodóvar: « C’est ma Palme d’or ! » », sur Le Progrès,‎ (consulté le 20 octobre 2014)
  12. « Lyon : le Prix Lumière sera décerné à Martin Scorsese », sur Le Progrès,‎ (consulté le 20 août 2015)
  13. « Martin Scorsese reçoit le prix Lumière et rend un hommage intime au cinéma », sur Le Progrès,‎ (consulté le 16 octobre 2015)