Ma saison préférée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ma saison préférée
Réalisation André Téchiné
Scénario Pascal Bonitzer
André Téchiné
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films Alain Sarde
D.A. Films
TF1 Films Production
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 125 minutes
Sortie 1993


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ma saison préférée est un film français d'André Téchiné, sorti en 1993.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Seule et cardiaque, Berthe se résigne à venir habiter chez sa fille Émilie et son gendre Bruno. Émilie invite son frère Antoine, qu'elle voit rarement, au réveillon de Noël. Le dîner dégénère en dispute, Bruno et Antoine s'affrontent violemment ; Berthe décide de retourner chez elle. Émilie quitte alors mari et enfants et loge chez Antoine qui lui prodigue son affection. À la suite d'une nouvelle attaque, Berthe est placée par ses enfants en maison de santé. Antoine qui est médecin, sait sa mère condamnée; Émilie et lui se reprochent de n'avoir pas fait assez pour elle.

Fantasque et indépendant, Antoine aime sa sœur Émilie. Exclusif, cet amour ne suscite en apparence aucune équivoque : leurs rapports demeurent fraternels même si, à sa vue son regard irradie de tendresse. Et si parfois ils s'enlacent, comme après la mort de leur mère, c'est pour chercher dans l'étreinte de l'autre la force de ne pas céder au désespoir. La sage Émilie aime son jeune frère dont elle envie la franchise et la liberté.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Le film décrit la passion fusionnelle entre un frère et une sœur. Il n'est pas sans rappeler Les Roseaux sauvages, abordant les rapports humains entre écorchés vifs, les blessures des liens serrés trop fort avec pudeur et simplicité. Mais s'il reste en apparences loin des envolées de Barocco et de Rendez-vous dans son scénario, Téchiné aborde subtilement l'essentiel : la difficulté à s'affirmer et à s'affranchir des siens, et à se défaire des sentiments qui nous lient à eux, alors même que ces sentiments s'épaississent et deviennent plus douloureux avec le temps qui passe. Et enfin la mort : il chronique cette mort simple d'une femme qui a dédié sa vie à ses enfants pour propulser leur ascension sociale. Une mort que la modernité et l'argent ne savent faire reculer.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Roschdy Zem encore inconnu à l'époque fait une très courte apparition.

Musiques additionnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. JP, « Ma saison préférée (1993)- JPBox-Office », sur www.jpbox-office.com (consulté le 9 février 2017)
  2. « LUMIERE : Film: Ma saison préférée », sur lumiere.obs.coe.int (consulté le 9 février 2017)
  3. André Téchiné, Daniel Auteuil, Marthe Villalonga et Jean-Pierre Bouvier, My Favorite Season, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]