Portail:Israël

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Arborescence   Projet   Discussions
Portail Israël


4 439 articles


modifier ]

Portail consacré à Israël ( ישראל / إسرائيل )

Coat of Arms of the State of Israel
Flag of the State of Israel
Location on the world map

Israël (hébreu : מְדִינַת יִשְׂרָאֵל ; Medinat Yisra'el; arabe : دولة إسرائيل Dawlat Isrā'īl), l’État d'Israël, est un État du Moyen-Orient situé sur le bord oriental de la mer Méditerranée où s'est implantée une partie de la communauté juive depuis le XIXe siècle dans le cadre du mouvement sioniste. Il est bordé au nord par le Liban et la Syrie, la Jordanie à l'est, et l'Égypte au sud-ouest.

La Terre d'Israël fut le berceau du judaïsme au Xe siècle avant notre ère, puis du christianisme au début du Ier siècle de notre ère. La colonisation anglaise a partagé l'ancienne Palestine romaine (créée sur les ruines de la Judée d'Hérode) puis ottomane entre la Transjordanie (devenue depuis lors la Jordanie) et la Palestine contemporaine. À la fin de la deuxième guerre mondiale, l'ONU a divisé cette Palestine en deux foyers (selon la terminologie officielle) : juif et arabe. Du premier, établi sur une petite partie de la Palestine ottomane, est né l'État d'Israël en 1948. Plusieurs guerres ont, depuis lors, reconfiguré ces territoires entre l'État d'Israël bâti sur les frontières de la guerre de 1967 et les Territoires palestiniens.

Aujourd'hui, Israël est le seul pays à majorité juive au monde bien que sa population soit très hétéroclite, composée de citoyens de diverses ethnies et religions. Il s'agit d'une démocratie parlementaire qui a la particularité de posséder une économie particulièrement dynamique dans le domaine des technologies, ainsi qu'une vie culturelle importante. Sa capitale est Jérusalem, toutefois, la communauté internationale et l'ONU ne la reconnaissent pas comme telle et préfèrent installer leurs ambassades dans la capitale économique Tel Aviv.

En 2015, Israël a été classé au 18e rang des nations, selon son indice de développement humain sur 188 pays par l'ONU, et ce, devant tous les autres pays du Moyen-Orient.

En savoir plus sur Israël


modifier ]

Lumière sur...

Patrouille des Special Night Squads de retour vers sa base. Les patrouilles, généralement organisées la nuit, étaient mixtes. Les combattants juifs apportaient leur connaissance du terrain, des coutumes de la population et de l'arabe. Les soldats britanniques apportaient leur expérience du combat.

Les Special Night Squads (sans dénomination officielle en français, et abrégé en SNS) étaient des unités de forces spéciales constituées de combattants juifs palestiniens et de soldats britanniques, actives en Palestine mandataire lors de la Grande Révolte arabe de 1936-1939.

Les SNS sont fondés par Orde Charles Wingate, un officier britannique « excentrique » et profondément « pro-sioniste ». Ils sont organisés en 4 sections totalisant 200 hommes, dont environ 150 Juifs sélectionnés parmi les effectifs du Notrim, une force de police juive établie par les Britanniques. Les SNS entrent en action à partir de juin 1938 avec pour mission première de protéger l'oléoduc de l'Iraq Petroleum Company alimentant la raffinerie de Haïfa, qui est régulièrement saboté par les rebelles arabes. Ils effectuent également des missions de garde en Galilée, le long de la « clôture de sécurité de Tegart », ainsi que des opérations controversées de « contre-terrorisme » au cours de raids de nuit et d'embuscades. Leurs succès opérationnels inspirèrent les Britanniques dans la formation d'autres unités fonctionnant sur les mêmes principes, dont les célèbres SAS et les Chindits.

Dans l'évolution de la doctrine militaire du mouvement sioniste face aux Arabes, les SNS marquent la transition du principe de « combat défensif », propre aux « pères fondateurs » du mouvement, vers celui de « combat offensif », qui influence, par la suite, la doctrine des forces armées israéliennes, et forge le mythe du « Guerrier juif », fier et conquérant, par opposition au Juif de Galout (« l'exil »), passif et résigné.

Moshe Dayan et Yigal Allon, futurs généraux et hommes politiques israéliens, y font leurs premières armes.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Israël

modifier ]

Le saviez-vous ?

modifier ]

Géographie

Article principal : Géographie d'Israël



modifier ]

Politique et Droit

Article principal : Politique en Israël




modifier ]

Image du mois

Israel-Yad Vashem Sculpture.jpg
Sculpture au mémorial de Yad Vashem.
Une sculpture semblable est exposée au Camp de concentration Nazi de Dachau
modifier ]

Actualités

Wikinews-logo.svg
modifier ]

Articles de qualité

modifier ]

Culture, Arts et Société





modifier ]

Voir aussi

Projet:Israël Projet :
(fr) Projet:Israël
Wikipédia Wikipédia :
(he) Wikipédia en hébreu - (ar) Wikipédia en arabe
Ressources Wikimédia :
Actualités (Wikinews) - Définitions (Wiktionnaire) - Illustrations (Commons)