Liste des commandeurs de la Légion d'honneur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article général Pour un article plus général, voir Légion d'honneur.

Cet article présente une liste des commandeurs de la Légion d'honneur, c'est-à-dire des personnes ayant reçu, à titre de grade terminal, la « cravate »[Note 1] de commandeur dans l'ordre national de la Légion d'honneur, avec l'année d'obtention[Note 2].

Appelés depuis la création de l'ordre « commandans »[Note 3], l'appellation fut modifiée, par l'ordonnance royale du , en « commandeurs de la Légion d'honneur ». Par la même ordonnance, les « grands cordons » devinrent des « grand'croix » (ou grand-croix) et les « légionnaires » des « chevaliers »[1].

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

B[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

C[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

D[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

E[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

F[modifier | modifier le code]

.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

G[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

H[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

I[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

J[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

K[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

L[modifier | modifier le code]


Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

M[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

N[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

O[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

P[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Q[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

R[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

S[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

T[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

U[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

V[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

W[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

X[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Y[modifier | modifier le code]


Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Z[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'insigne de commandeur de la Légion d'honneur est une cravate rouge portant la croix de commandeur de l'ordre.
  2. Pour les personnes dont l'article n'a pas été rédigé au sein de l'encyclopédie (liens rouges, sans liens), il est souhaitable de donner des précisions sourcées - en ligne au moyen des modèles convenus de la Base Léonore ou de Légifrance - sur ces personnes (qualités, fonctions, etc.).
  3. Orthographe de l'époque

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ordre de la Légion d'honneur », sur medaille.decoration.free.fr (consulté le 16 janvier 2010)
  2. a b c d et e Décret du 18 avril 2014 portant promotion
  3. Décret du 30 décembre 1995 portant promotion
  4. « Cote 19800035/0198/25813 »
  5. « Cote LH/4/4 »
  6. « Cote LH/4/56 »
  7. « Cote 19800035/0371/49856 »
  8. Biographie de l’École navale
  9. « Cote LH/6/24 »
  10. « Cote 19800035/0251/33498 »
  11. « Cote LH/401/68 »
  12. « Cote LH/8/14 »
  13. Biographie de l’École navale
  14. « Cote LH/11/17 »
  15. « Cote 19800035/0251/33500 »
  16. « Cote 19800035/0371/49826 »
  17. « Cote 19800035/0101/12685 »
  18. « Cote 19800035/270/36188 ».
  19. « Cote LH/2/29 »
  20. « Cote LH/29/51 »
  21. « Dossier non public ».
  22. Décret du 12 juillet 1996 portant promotion
  23. « Cote LH/41/34 »
  24. RTS archives
  25. a et b Décret du 29 mars 2013 portant promotion
  26. « Cote LH/49/71 »
  27. Décret du 30 avril 2007 portant promotion
  28. Décret du 14 avril 2006 portant promotion
  29. « Cote LH/81/8 »
  30. Décret du 31 décembre 2003 portant promotion
  31. Décret du 11 janvier 1961, JO du 15 janvier 1961
  32. « Cote 19800035/116/14676 »
  33. [1].
  34. « Cote 19800035/966/12084 »
  35. Inhumé au cimetière du Père-Lachaise (9e division.
  36. « Cote 210/4 »
  37. Colonel d'artillerie au gouvernement militaire de Paris, croix de guerre 1914-1918 (Service historique de la Défense, dossier individuel 15239, 5e série coloniale. Journal officiel de la République française du 24 janvier 1924, p. 856), directeur et administrateur-délégué du journal Le Petit Méridional à Montpellier (1913-1926), président du Syndicat des quotidiens régionaux
  38. « Cote 19800035/1304/50570 »
  39. Décret du 28 avril 2014 promotion au grade de commandeur en faveur des militaires n'appartenant pas à l'armée active
  40. [2]
  41. Décret du 3 avril 2015 portant promotion
  42. Décret du 4 mai 2012 portant promotion
  43. [3]
  44. Site de l'École polytechnique.
  45. Décret du 12 juillet 2002 portant promotion
  46. « Cote 19800035/197/25779 », base Léonore, ministère français de la Culture
  47. http://memoire.lavoixdunord.fr/espace/monsieur-yves-caplat/275931
  48. Décret du 5 mai 2012 portant promotion
  49. https://jorfsearch.steinertriples.fr/name/Yves%20Caplat
  50. [4].
  51. Décret du 14 février 2002 portant promotion
  52. http://www.saint-brieuc.maville.com/actu/actudet_-Paul-Chaslin-commandeur-de-la-Legion-d-honneur-_dep-636744_actu.Htm
  53. « Cote LH/501/77 »
  54. « Cote LH/530/22 »
  55. « Cote LH/531/45 »
  56. « Cote LH/534/42 »
  57. « Cote LH/542/61 » & « Cote LH/542/64 »
  58. « Cote LH/542/70 »
  59. « Cote 19800035/0134/16979 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  60. Aznavour commandeur de la Légion d'honneur sur L'Obs, 14 mai 2004
  61. décret impérial 6984
  62. Revue maritime et coloniale, Volume 38, p. 270 & s.
  63. Décret du 13 juillet 2015 portant promotion
  64. [5].
  65. « Cote 19800035/1064/22554 », base Léonore, ministère français de la Culture
  66. « Đặng Ngọc Chấn », (consulté le 31 octobre 2017)
  67. [6].
  68. « Cote 19800035/0141/17950 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  69. « Cote 19800035/138/17468 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  70. [7].
  71. https://jorfsearch.steinertriples.fr/name/Pierre%20Desroche
  72. [8].
  73. Décret du 31 décembre 2001 portant promotion
  74. Lionel NORMAND, « Commandant André Dodart », Plachy-Buyon,‎ (lire en ligne)
  75. « Notice LH de Jean Dupin », base Léonore, ministère français de la Culture.
  76. « Béziers : le colonel Jean Durand promu commandeur », sur midilibre.fr,
  77. « Cote LH/872/37 »
  78. « Cote 19800035/765/86927 »
  79. Décret du 13 juillet 2011 portant promotion
  80. « Cote LH/2512/77 »
  81. .Né en 1835, il combat aux côtés de l'armée française lors de la conquête de l'Algérie. Il décède en 1882
  82. Biographie de Si Ali Bey Ould Ferhat Ben Said dans Le livre d'or de l'Algérie de Narcisse Faucon, A. Challamel éditeur, 1890, p. 507-508
  83. Décret du 7 avril 2007 portant promotion
  84. « Cote 19800035/962/11752 »
  85. « Cote LH/1085/43 »
  86. « Cote 19800035/16/2069 »
  87. Décret du 7 juillet 2004 portant promotion
  88. Décret du 19 mai 2004 portant promotion
  89. « Cote 19800035/591/66984 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  90. « Cote LH/1248/33 »
  91. [9].
  92. Décret du 30 avril 1998 portant promotion
  93. « Cote 19800035/18/2205 »
  94. « Cote LH/1260/77 »
  95. Décret du 24 avril 1995 portant promotion
  96. Pierre Montagnon, Légionnaires d'hier et d'aujourd'hui, Pygmallion, 343 p. (ISBN 9782756409238)
  97. « Cote LH/2560/27 »
  98. Né en 1818, il combat aux côtés de l'armée française lors de la conquête de l'Algérie. Il décède en 1861 - Sa biographie dans Le livre d'or de l'Algérie de Narcisse Faucon, A. Challamel éditeur, 1890, p. 510-513
  99. Décret du 23 juin 1994 portant promotion
  100. Décret du 30 avril 2007 portant promotion
  101. « Cote LH/1970/13 »
  102. , Oncle d'Ahmed Ould Cadi, il combat aux côtés de l'armée française lors de la conquête de l'Algérie. Il est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1834, officier en 1836 - Sa biographie dans Le livre d'or de l'Algérie de Narcisse Faucon, A. Challamel éditeur, 1890, p. 408-414
  103. Site annales.org François Prosper Jacqmin (1820-1889) lire (consulté le 4 janvier 2012).
  104. http://www.delegfrance-conseil-europe.org/Le-Secretaire-General-fait
  105. « Les Hmongs saluent leur "héros" français », lefigaro.fr,‎ (lire en ligne)
  106. « Cote LH/1385/57 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  107. Décret du 19 mai 2004 portant promotion
  108. « Fac-similé JO du 15/11/1983, page 03322 | Legifrance », sur www.legifrance.gouv.fr (consulté le 1er octobre 2016)
  109. Décret de novembre 1983 portant promotion
  110. « Cote LH/150/23 »
  111. « Cote LH/1623/37 »
  112. « Cote LH/1643/30 »
  113. « Cote 19800035/428/57291 »
  114. Décret du 30 avril 2007 portant promotion
  115. Chef d'escadrons, arme blindée et cavalerie. Alors jeune aspirant au sein du 1er régiment de chasseurs d'Afrique, il débarque en Provence en 1944 aux commandes d'un peloton de chars Sherman de la 5e DB. Blessé par balle à trois reprises au cours des événements menant à la Libération et la Campagne d'Allemagne, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur le 24 janvier 1951, puis promu officier par décret du 11 avril 1994.
    **distinctions militaires : médaille militaire, croix de guerre 1939-1945 (avec 1 citation à l'ordre de l'Armée), croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieurs (avec 2 citations à l'ordre de l'Armée), croix du combattant, Médaille d'Outre-Mer, médaille commémorative française de la guerre 1939-1945 (avec trois étoiles des blessés), médaille commémorative de la campagne d'Indochine, médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l'ordre, officier de l'ordre du Ouissam alaouite.
  116. « Cote LH/1723/42 »
  117. « Cote LH/1723/47 »
  118. « Cote LH/1743/42 »
  119. « Cote LH/1747/24 »
  120. Marcel Mathieu (1909-1999), colonel, auteur du livre Une Vie exaltante. Il reçut la Légion d'honneur après avoir été blessé lors de la Seconde Guerre mondiale dans le débarquement en Italie. Il fut prmu commandeur de la Légion d'honneur par le président Charles de Gaulle en 1961, pour ne pas avoir suivi le putsch des généraux.
  121. « Cote LH/2529/13 »
  122. Caïd du Hodna. Né en 1824 d'une famille d'origine turque, il combat aux côtés de l'armée française lors de la conquête de l'Algérie. Il a été nommé commandeur de la Légion d'honneur avec la mention « Un des chefs indigènes les plus dévoués en temps de paix comme en temps de guerre ». Il décède en 1891 - Biographie de Si Smail Ben Ali Massarly dans Le livre d'or de l'Algérie de Narcisse Faucon, A. Challamel éditeur, 1890, en ligne pp. 524-525.
  123. « Cote LH/1794/16 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  124. « Cote LH/1829/34 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  125. « Cote LH/1845/8 »
  126. « Cote LH/1855/37 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  127. « Cote LH/1856/22 »
  128. « Cote LH/1393/18 »
  129. Caïd des Flitta. Né en 1772, il combat aux côtés de l'armée française lors de la conquête de l'Algérie. Il décède en 1886 - Biographie de Si Kaddour Ben Mokhfi dans Le livre d'or de l'Algérie de Narcisse Faucon, A. Challamel éditeur, 1890, en ligne p. 513-514.
  130. cité dans le Journal de Saône-et-Loire en 2011
  131. « Cote 19800035/99/12464 »
  132. « Cote LH/1990/54 »
  133. Décret du 4 décembre 2000 portant élévation et promotion
  134. Alors qu'il est lieutenant au sein du 1er bataillon étranger de parachutistesLars Metzger, « Aufstellung des 1° B.E.P. », sur www.more-majorum.de (consulté le 2 juin 2018), il est fait prisonnier du Việt Minh le 7 mai 1954 à l'issue de la bataille de Diên Biên Phu. Il fait partie des Français libérés au terme de la Guerre d'Indochine. Il est promu officier de la Légion d'honneur en 1963.
  135. Guy Benhamou, Arnaud Montebourg, l'ambition à tout prix, Stock, 2004, p. 12
  136. Biographie de Ahmed Ould Cadi dans Le livre d'or de l'Algérie de Narcisse Faucon, A. Challamel éditeur, 1890, p. 499-507
  137. Décret impérial 10499, 1860
  138. http://cths.fr/an/prosopo.php?id=102320
  139. « Cote LH/2064/6 »
  140. « Cote LH/2064/8 »
  141. « Cote LH/2079/58 »
  142. [10]
  143. « Cote 19800035/809/91978 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  144. Promotion par le général Gouraud, gouverneur militaire de Paris, dans la cour d'honneur de l'hôtel des Invalides
    **distinctions militaires (officier d'infanterie coloniale, grand invalide de guerre, ancien de la Division marocaine...) : Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieurs, Médaille coloniale, Médaille commémorative du Maroc, Médaille commémorative de l'expédition de Chine (1901), Croix de guerre 1914-1918 (avec 5 citations à l’Ordre de l’Armée), Médaille commémorative de la guerre 1914-1918, Médaille militaire, Médaille interalliée de la Grande Guerre, Commandeur de l’ordre du Ouissam alaouite, Commandeur de l’Ordre de l’Étoile d’Anjouan, Commandeur de l’Ordre royal du Cambodge, Commandeur de l’Ordre du Dragon d’Annam...
    ** services civils : Premier-adjoint au Maire de Nogent-sur-Marne (Pierre Champion), Vice-président du Souvenir-français...
  145. (1909-1989), déporté-résistant. Lieutenant dans les Forces Françaises Combattantes (FFC) et la Résistance Intérieure Française (RIF). A assuré plus de 3000 passages vers l'Espagne. Arrêté en juillet 1943. Déporté à Buchenwald du 28 janvier 1944 au 30 avril 1945. Commandeur par décret du 8 novembre 1968.
  146. Dossier de la Légion d'honneur Archives nationales, Cote 19800035/888/4054
  147. Biographie du commandant Jean Pierre Augustin Petit
  148. « Cote LH/2126/47 »
  149. Le recteur Pineau est mort hier dans sa 105e année, article de Centre Presse, lundi 27 septembre 1965 en ligne [11]
  150. https://www.humanite.fr/node/323493
  151. « Cote LH/2206/59 »
  152. « Cote 19800035/1298/49968 »
  153. Legifrance https://jorfsearch.steinertriples.fr/name/Jacques%20Priot
  154. Arnaud Bezard-Falgas, « Le colonel Reverdy. Une figure montalbanaise marquante du XXe siècle », sur Société des Membres de la Légion d'Honneur, (consulté le 6 juin 2014)
  155. [12], J.O. du 7 juillet 1959, p. 6735
  156. Décret du 6 avril 2007, J.O. du 8 avril 2007, p. 6582
  157. Biographie du général de brigade Reibell
  158. « Cote LH/2447/4 »
  159. « Cote 19800035/939/9347 », base Léonore, ministère français de la Culture
  160. « Cote LH/2513/17 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  161. Décret du 31 décembre 1992 portant promotion
  162. archives du Muséum national d'Histoire naturelle (fond Urbain)
  163. Annales, Eugène Antoine Alexandre Verlant lire en ligne (consulté le 11 février 2010)
  164. « Cote LH/2710/13 », base Léonore, ministère français de la Culture
  165. « Cote 19800035/752/85334 », base Léonore, ministère français de la Culture
  166. Décret ONM du 18 juillet 2008 portant élévation
  167. « Cote 19800035/0115/14500 »Procès-verbal de récéption d'un Commandeur de la légion d'honneur
  168. « Cote LH/182/66 »
  169. Né vers 1803, il combat aux côtés de l'armée française lors de la conquête de l'Algérie et prend part à la prise de la smala d'Abd el-Kader par le duc d'Aumale en 1843. Il décède en 1881 - Sa biographie dans Le livre d'or de l'Algérie de Narcisse Faucon, A. Challamel éditeur, 1890, p. 57-59
  170. Décret du 17 juillet 2014 portant promotion

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]