Décoration de la Fidélité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Décoration de la Fidélité
Image illustrative de l'article Décoration de la Fidélité

Type Décoration militaire
Statut Version particulière de la Décoration du Lys
Disparue
Description 2 versions : une or, l'autre en argent
Chiffres
Date de création 5 février 1816
Dernière attribution l’ordonnance du 10 février 1831 officialisera la disparition de la Décoration
Importance

La Décoration de la Fidélité fut créée par ordonnance royale du Roi Louis XVIII, le 5 février 1816, en remplacement de la Décoration du Lys précédemment attribuée au profit de la garde nationale de Paris mais portant autant de la France. Elle n’était pas, à proprement parler, une nouvelle décoration, mais plutôt une version particulière de la Décoration du Lys. La décoration de la Fidélité est strictement réservée aux six-cent gardes nationaux en service en 1815.

Il semble que la version en or de la Décoration de la Fidélité en or, ait été très peu décernée. La Décoration de la Fidélité fut à tort et à l’image de la Décoration du Lys, souvent appelée « Ordre de la Fidélité ». Pourtant, force est de constater que tous les textes officiels font mention de « décoration » et non d’« Ordre » : il n’y avait ni Grand maître, ni chancellerie spécifique ; malgré cela, aujourd’hui encore, nombreux sont les ouvrages et les catalogues spécialisés dans les décorations, qui la dénomme « Ordre de la Fidélité ».

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Insigne et ruban[modifier | modifier le code]

L'insigne, suspendu à un ruban à trois bandes d’égale largeur (une bleu roi, une blanche et une bleu roi) était constitué d'une étoile reversée[1], en argent ou en or, à cinq branches pommetées, émaillées de blanc, avec au centre un médaillon :

  • Une couronne royale surmontant l’étoile, était rattachée à celle-ci par une fleur de lys ;
  • Sur l’avers : l’effigie, en or, du roi Louis XVIII placée sur fond d’émail blanc ou bleu, était entourée par la devise « FIDELITE - DEVOUEMENT » inscrite en lettres dorées sur fond d’émail bleu.
  • Sur le revers : une fleur de lys d’argent sur fond doré, était entourée par les dates, inscrites sur fond d’émail bleu « 12 AVRIL - 3 MAI 1814, 19 MARS - 3 JUILLET 1815 ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On peut constater une similitude d’aspect avec l’insigne de l’ordre royal des Deux-Siciles, institué le 22 février 1808, par le roi de Naples Joseph Bonaparte, frère aîné de Napoléon Ier.