Médaille des prisonniers civils, déportés et otages de la Grande Guerre 1914-1918

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Médaille des prisonniers civils, déportés et otages de la Grande Guerre 1914-1918
Illustration.
Avers
Seconde illustration.
Revers
Médaille des prisonniers civils, déportés et otages de la Grande Guerre 1914-1918
Conditions
Décerné par Drapeau de la France France
Type Médaille
Décerné pour Déportation dans des camps au cours de la Première Guerre mondiale
Éligibilité Citoyens français
Détails
Statut Plus décernée
Campagne Première Guerre mondiale
Statistiques
Création
Ordre de préséance
Illustration.
Ruban de la médaille des prisonniers civils, déportés et otages de la Grande Guerre 1914-1918

La médaille des prisonniers civils, déportés et otages de la Grande Guerre 1914-1918 est une médaille française d'honneur créée le 14 mars 1936.

La médaille a été créée pour témoigner de la reconnaissance du gouvernement français envers toutes les personnes des régions envahies par les Allemands qui ont été victimes de déportations dans des camps.

Elle n'est plus décernée depuis le 1er février 1958

Insigne[modifier | modifier le code]

  • Médaille: (Avers) Une femme enchaînée lâchant un flambeau.
  • Ruban : rouge avec au centre une raie verticale bleue de 5 mm entourée par deux bandes blanches de 2 mm et un liseré vert de 1 mm sur chaque bord.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]