Bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth
(Foreign and Commonweath Office)
Logo de l'organisation

Type Département exécutif
Siège Whitehall, Westminster
Londres (Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni)
Coordonnées 51° 30′ 10″ N 0° 07′ 40″ O / 51.502694, -0.127694
Langue anglais
Foreign Secretary Rt Hon. Boris Johnson MP
Affiliation Gouvernement britannique
Site web www.fco.gov.uk

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth(Foreign and Commonweath Office)

Le bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth ((en) Foreign and Commonwealth Office, FCO ou Foreign Office) est le département exécutif du gouvernement britannique chargé des affaires étrangères, de la construction européenne et des relations avec les pays membres du Commonwealth.

Il est dirigé par le secrétaire d'État des Affaires étrangères et du Commonwealth, plus couramment appelé le Foreign Secretary, depuis 2016 : le très hon. Boris Johnson.

Historique[modifier | modifier le code]

Siège du Foreign & Commonwealth Office.

Le FCO est issu de la fusion, en 1968, du « Foreign Office » et du « Commonwealth Office ».

Le « Commonwealth Office » avait été créé en 1966, par la fusion du « Commonwealth Relations Office » et du « Colonial Office », alors que le Foreign Office original date de mars 1782 par l'union des bureaux des secrétaires d'État pour les départements du Nord (Angleterre du Nord, Écosse) et du Sud (Angleterre du Sud, Pays de Galles, Irlande), chacun étant alors responsable des affaires étrangères et domestiques dans leurs départements respectifs. Leur fusion a conduit à la division de la gestion des affaires étrangères par le Foreign Office et des affaires domestiques par le Home Office.

Le bâtiment qui l'abrite, situé sur le côté sud de Downing Street dans le quartier de Whitehall à Londres, a été construit de 1861 à 1868 sur les plan de l'architecte Sir George Gilbert Scott.

Missions[modifier | modifier le code]

Les relations internationales sont, par nécessité, gérées de manière centrale par Westminster pour l'ensemble du Royaume-Uni, dont le gouvernement britannique maintienne une présence outre-mer dans l'Union européenne, aux États-Unis en plus des missions diplomatiques mondiales. Ils favorisent les intérêts britanniques.

Les ministres britanniques et régionaux se réunissent au sein du Comité conjoint ministériel (« Joint Ministerial Committee »), présidé par le Foreign Secretary.

Communauté des Nations[modifier | modifier le code]

L'organisation intergouvernementale du Commonwealth est composée de 53 états membres[1].

États-Unis[modifier | modifier le code]

Union européenne[modifier | modifier le code]

Siegés à Bruxelles :

Direction[modifier | modifier le code]

Armoiries royales de la Grande-Bretagne

L'équipe ministérielle du FCO actuelle est[2] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]