Médaille commémorative de la campagne d'Indochine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Médaille commémorative de la campagne d'Indochine
Illustration.
Avers
Seconde illustration.
Revers
Médaille commémorative de la campagne d'Indochine
Conditions
Décerné par Drapeau de la France France
Décerné pour Participation à la campagne
Éligibilité Militaires français
Détails
Statut Plus décernée
Campagne Indochine
Statistiques
Création
Ordre de préséance
Précédent Inférieur
Médaille commémorative des opérations de sécurité et de maintien de l'ordre
Équivalent
Supérieur
Médaille commémorative de la campagne d'Italie
Suivant
Illustration.
Ruban commémorative de la campagne d'Indochine

La médaille commémorative de la campagne d'Indochine est une décoration militaire française. Cette récompense est destinée à distinguer les militaires qui ont participé à la campagne d'Indochine entre le 16 août 1945 et le 11 août 1954.

Historique[modifier | modifier le code]

La médaille commémorative de la campagne d'Indochine a été créé par le décret n°53-722 du 1er août 1953[1]. Elle est destinée à récompenser tous les militaires français qui ont participé pendant au moins 90 jours à la campagne d'Indochine entre le 16 août 1945 et le 11 août 1954[2].

Le personnel civil navigant qui a assuré le transports des troupes peut aussi prétendre à cette décoration.

Caractéristique[modifier | modifier le code]

  • Médaille: D'un module de 36 mmn, elle comporte sur l'avers un naja à sept têtes qui supporte un cartouche portant l'inscription « Indochine » sur lequel repose un éléphant tricéphale avec en exergue l'inscription "république française". Sur le revers, on trouve l'inscription « Corps expéditionnaire français d'Extrême-Orient » entouré par une couronne de feuilles de chênes et de laurier. La bélière de cette décoration est formé par un dragon qui se tord.
  • Ruban : De 38 mm de large, le ruban est composé de sept bandes verticales jaunes et vertes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Les Décorations françaises (préf. Jean-Philippe Douin), Paris, Trésor du Patrimoine,‎ , 95 p. (ISBN 2-911468-99-6, OCLC 56111972)