Envoyé spécial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Envoyé Spécial (homonymie).
Envoyé spécial
Image illustrative de l'article Envoyé spécial
Genre Magazine d'information
Réalisation Philippe Lallemant
Présentation Elise Lucet
(depuis 2016)
Ancienne présentation Paul Nahon
Bernard Benyamin
(1990-2001)
Françoise Joly
Guilaine Chenu
(2001-2016)
Musique Even de Tissot
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Programme similaire Complément d'enquête
Enquêtes spéciales
Mon Envoyé spécial
Production
Durée 90 minutes
Production exécutive Pendant Ce Temps Là Bénédicte Le Hire
(Plateau et Post-production)
Société de production France Télévisions
Diffusion
Diffusion France 2
Ancienne diffusion Antenne 2
Date de première diffusion
Public conseillé Tout public
Site web http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/

Envoyé spécial est un magazine hebdomadaire de la rédaction de France 2 diffusé le jeudi en première partie de soirée et présenté par Élise Lucet depuis 2016.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1987, Antenne 2 lance un premier magazine appelé Édition spéciale, présenté par Daniel Bilalian et diffusée de façon irrégulière sur la chaîne. Elle sera déprogrammé quelques mois plus tard, suite à des audiences insuffisantes.

Antenne 2 choisit de lancer un nouveau magazine d'information, le 18 janvier 1990 dénommé Envoyé spécial mais en le programmant de manière régulière (le jeudi soir en prime-time). Celui-ci est animé par Paul Nahon et Bernard Benyamin en alternance jusqu'en janvier 2001. Ils passeront le relais lors de l'émission du à Françoise Joly et Guilaine Chenu[1] jusqu'au . Il est repris par Élise Lucet depuis septembre 2016.

Le , l'émission fête ses 10 ans et à cette occasion, en plus de l'émission en prime-time, une sélection parmi les quelques 1200 reportages diffusés depuis le début a été programmée dans la nuit suivante[2],[3].

En juin 2010, sur France 2, l'émission fête ses 20 ans avec une émission spéciale durant laquelle des personnalités commentent des reportages diffusés au cours de la double décennie[4].

Émissions jalons[modifier | modifier le code]

Générique[modifier | modifier le code]

L'indicatif de l'émission est composé par Even de Tissot. La première et actuelle version du générique de l'émission a été enregistrée en janvier 1990 au studio Cloé Musique. Produit par MCT production : René Taquet. Arrangement et programmation : Didier Egea, Guitare : Yann Benoist.

Une version remixée, utilisant des notes de guitare électrique fut utilisée de à .

Audiences[modifier | modifier le code]

  • Pendant ses dix premières années, l'émission rassemblait environ 4,5 millions de spectateurs chaque jeudi soir[9]. En fonction des sujets, l'audience variait entre trois et sept millions de spectateurs.
  • En moyenne, l'émission rassemble environ 4 millions de téléspectateurs[10].
Chaîne Date de diffusion Reportage Audience moyenne Références
Nombre de téléspectateurs PDM
France 2 Jeudi Les enfants d'Haïti
La prostitution enfantine
Le bégaiement
7 100 000 n.d [11]
Jeudi Drancy 5 500 000 28 % [12]
Jeudi Carnet de voyage 3 600 000 16,1 % [13].
Jeudi Charlie Hebdo 5 100 000 20,7 % [14]
Jeudi Djihadisme français 4 100 000 17,2 % [15]
Jeudi Running, pourquoi la France court ? 3 400 000 15,8 % [16]
Jeudi Penelope Fillon : l'interview oubliée (affaire Fillon) 5 400 000 21,5 % [17]

Légende :

  •      Le plus haut chiffre d'audience

Budget[modifier | modifier le code]

L'émission passe, entre 1990 et 1992, d'environ 100 000 € pour 52 minutes, à un budget de 150 000 € pour 1 h 30 d'émission. En même temps, le nombre de sujets diminue (pour se stabiliser à une moyenne de trois par émission) alors que la durée des reportages augmente (de dix à vingt, voire trente minutes en moyenne).[réf. souhaitée]

Depuis 2001 le temps de l'émission est passé à 2 h avec en moyenne trois reportages, le budget a donc augmenté en conséquence mais aucune donnée financière n’est disponible actuellement.[réf. souhaitée]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • L'émission a consacré un sujet à Wikipédia le , intitulé du reportage : « Faut-il croire en Wikipédia ? ». L'un des contributeurs a publié un article de compte rendu[18].

Polémiques[modifier | modifier le code]

En , l'émission a été durement mise en cause par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) pour manquements déontologiques[19] prévus à l’article 35 du cahier des charges de la chaîne.

En septembre 2016, la direction de France 2 décide de retarder la diffusion un numéro d'Envoyé Spécial (le premier présenté par Élise Lucet) traitant de l'affaire Bygmalion pour ne pas influencer la primaire du parti Les Républicains pour la présidentielle de 2017. Ce reportage n'a finalement pas été repoussé et a été diffusé le [20].

Format dérivé[modifier | modifier le code]

  • Carnet de voyage d'Envoyé spécial, version estivale d'Envoyé spécial
  • Envoyé spécial, la suite, un magazine diffusé le samedi à 14 h à partir de janvier 2010 jusqu'à septembre 2014, toujours sur France 2[21]. Présenté en alternance par Françoise Joly et Guilaine Chenu[21], il vise, dans la continuité du magazine principal du jeudi soir[22], à montrer l'évolution des reportages sur les phénomènes de sociétés diffusés au cours des vingt années d'émissions.
  • #Mon Envoyé Spécial, un magazine diffusé le samedi à 14 h à partir de septembre 2014. Chaque semaine, les internautes choisissent de voir ou revoir un reportage, une enquête ou un document, puis adressent leurs questions à Guilaine Chenu et Françoise Joly, qui y répondent en plateau.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Katia Blétry, Emilie Lopez, « Envoyé Spécial > Françoise Joly & Guilaine Chenu », sur Toute la télé.com,
  2. « Emission du 13 janvier 2000 », sur inathèque.fr,
  3. « La Nuit d'Envoyé spécial », sur inathèque.fr,
  4. Alice Coffin, « Envoyé spécial » : vingt ans d'écritures pour une signature, sur 20 minutes,
  5. « Description de la 200e émission », sur inathèque.fr,
  6. « Description de la 300e émission », sur inathèque.fr,
  7. « Description de la 500e émission », sur inathèque.fr,
  8. Jérôme Roulet, « Envoyé spécial : 500ème et 13 bougies », sur toutelatele.com,
  9. (fr) Yannick Sellier, « Envoye Special : une approche de l'environnement à la télévision française (1990-2000) », sur memoireonline.com,
  10. « Les 20 ans d'Envoyé Spécial », sur France Culture (lien archivé), (consulté le 2 décembre 2016).
  11. Lignes de mire du 30/10/94, France 3
  12. « Programme télé : la galère des enfants gâtés », sur larousse.fr
  13. Guilhaume Nistasos, « Jeudi 10 juillet 2014 : Enorme catastrophe pour Hostages, battu par Envoyé Spécial qui signe un record, talonné par M6 et France 3, TMC leader TNT », sur le site fan2tv.com, (consulté le 5 décembre 2016).
  14. « Audiences TV: Sur France 2, «Envoyé Spécial» consacré à «Charlie Hebdo» leader de la soirée », sur le site 20minutes.fr (lien archivé), (consulté le 5 décembre 2016).
  15. « Audiences : TF1 et Envoyé spécial au coude-à-coude, record pour Nouvelle Star », sur le site lefigaro.fr (consulté le 5 décembre 2016).
  16. « Audiences : MasterChef boit le bouillon, Envoyé spécial leader », sur le site programme-tv.net, (consulté le 5 décembre 2016).
  17. Jérôme Roulet, « Penelope Fillon et son interview oubliée font exploser l’audience d’Envoyé Spécial en attirant jusqu’à 6 millions de Français », sur le site toutelatele.com, (consulté le 3 février 2017)
  18. « Wikipédia sur France 2 : comment parler de l’encyclopédie à la télé ? », sur blogs.rue89.com,
  19. « Reportage « Villeneuve : le rêve brisé » dans le magazine « Envoyé spécial » : intervention auprès de France Télévisions », sur le site du CSA.fr, (consulté le 9 décembre 2016).
  20. «Envoyé Spécial»: Le sujet sur Bygmalion repoussé après la primaire... Michel Field dément toute intervention de Sarkozy, (consulté le 30 septembre 2016)
  21. a et b (fr) « Envoyé Spécial, la suite : Retrouvez Guilaine Chenu et Françoise Joly tous les samedis dès le 9 janvier ! », sur premiere.fr,
  22. (fr) Mathilde Saez, « "Envoyé Spécial, la suite" chaque samedi sur France 2 », sur programme-tv.net,

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le monde d'Envoyé spécial de A à Z, éditions de La Marinière, 2015, 253 pages.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :