Jaune

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jaune secondaire
(affichage informatique)

Composante
RVB (r, v, b) (255, 255, 0)
Triplet hexa. FFFF00
CMJN (c, m, j, n) (0 %, 0 %, 100 %, 0 %)
TSL (t, s, l) (60°, 100 %, 50 %)

Le jaune est le nom donné à un ensemble de couleur qui est associé à la couleur de l'écorce du citron dans de nombreuses cultures. C'est l'une des trois couleurs primaires de la synthèse soustractive et l'une des trois couleurs secondaires de la synthèse additive, avec le cyan et le magenta.

Colorimétrie et perception des couleurs[modifier | modifier le code]

Les couleurs jaunes rassemble les couleurs dont la longueur d'onde dominante est comprise entre 573 nm et 584 nm[1],[2].

En synthèse additive, le jaune est obtenu par mélange des couleurs primaires rouge et verte. Sa couleur complémentaire est le bleu primaire.

En synthèse soustractive, par exemple en peinture et imprimerie, le jaune est une des trois couleurs primaires avec le cyan et le magenta. Ces trois couleurs forment avec le noir la base de l'impression en couleur, que l'on appelle quadrichromie, codée CMJN (cyan, magenta, jaune, noir).

Valeur du jaune dans quelques systèmes de codage[réf. nécessaire] :

  • TSV : 60° ; 100 % ; 100 %
  • CIE L*a*b* : 97,138 ; -21,556 ; 94,482
  • CIE XYZ : 77,000 ; 92,780 ; 13,850
  • NCS : 0099-Y (valeur approchée)

Colorants[modifier | modifier le code]

Pigments[modifier | modifier le code]

Le jaune, très utilisé, y est l'intermédiaire entre l'or et l'orange.

On trouve dans la gamme des jaunes :

  • Des jaunes minéraux naturels : orpiment (ou jaune royal, jaune de Perse et Orpin de Perse, jaune d'arsenic, or des fous...), ocre jaune (PY43)
  • Pour l'orange ou orangé utilisé en peinture, on se heurte à une grande difficulté : « classer, dans la gamme des couleurs (ou nuancier) cette couleur intermédiaire entre le rouge et le jaune » Van Dyck. Il s'agit souvent de dérivés de jaunes ou de rouges.

Teintures[modifier | modifier le code]

Les jaunes végétaux les plus connus sont la quercitrine (un colorant jaune tiré du quercitron, écorce d’un chêne d’Amérique du Nord), le safran et le citron.

Colorants alimentaires[modifier | modifier le code]

Couleur Code Origine Nom chimique
Jaune E 100 Naturelle Curcumine, curcuma, curry ou safran
Jaune E 101 I) ... Riboflavine (vitamine B2)
Jaune E 101(a) II) ... 5'-phosphate sodique de riboflavine
Jaune E 102 Synthèse Tartrazine
Code INCI CI 19140 ou Yellow 5
Interdit aux États-Unis
Jaune E 104 Synthèse Jaune de quinoléine
Code INCI CI 47005
Nuances
jaune à orange
E 160-a
à 160-f
Pigments naturels
d'abricot,
de carotte,
de langouste,
de poisson, etc.
Caroténoïdes
Jaune Orange Rouge E 160(A) I) ... ß-carotène
Jaune Orange Rouge E 160(A) II) ... Caroténoïdes mélangés (alpha-, ß-, gamma-)
Jaune Orange Rouge E 160(B) ... Rocou (ou annatto), bixine, norbixine
Jaune Orange Rouge E 160(C) ... Extrait de paprika, capsanthéine, capsorubine
Jaune Orange Rouge E 160(D) ... Lycopène
Jaune Orange Rouge E 160(E) ... Apocaroténal 8' (C30)
Jaune Orange Rouge E 160(F) ... Ester éthylique de l'acide -apocaroténique-8' (C30)
Jaune Orange Rouge E 161 ... Xanthophylles
Jaune Orange Rouge E 162 ... Rouge de betterave, bétanine

Le jaune est une couleur primaire, on ne peut donc pas en fabriquer à partir d'autre couleurs

Symbolique[modifier | modifier le code]

  • Dans la symbolique, en Occident, le jaune est associé à : la richesse, le père et les sosies. L'origine de cette symbolique réside dans le fait que le jaune est la couleur de l'or et du Soleil, par extension il est associé à la joie, la bonne humeur, l'idéalisme.
  • L'autre côté de la médaille : le jaune était la couleur de l'étoile à 6 pointes que les nazis faisaient porter aux juifs en signe d'humiliation. Dans l'iconographie chrétienne, Judas est généralement vêtu de jaune. Cette couleur désignera ainsi les traîtres, les faussaires, mais aussi les femmes adultères et les fous (symbole de la haine). Ainsi dit-on que le jaune est « la couleur des cocus ». On désigne également comme jaune un ouvrier non-gréviste, un briseur de grève.

Une, sinon plus, de ces connotations a pour origine les teintureries Chavanne d'Izieux près de Saint Chamond dans le département de la Loire. La poussière de soufre utilisée pour fixer les pigments sur les étoffes imprégnant les vêtements des ouvrières, permettant d'un coup d'œil comme à leur odeur particulière, d'identifier celles et ceux qui furent embauchées à la journée pour briser les grandes grèves de 1870.

  • Dans la symbolique, en Chine, le jaune (huáng) est associé à l'empereur, et, par conséquent, à la monarchie chinoise. Cela a donné l'empereur jaune 黄帝 huángdì. Il est important de préciser qu'à l'époque impériale, cette couleur était l'apanage exclusive de l'Empereur de Chine, et qu'il était strictement interdit à qui que ce soit d'autre, sous peine de mort, de s'en vêtir. En Chine coule aussi le fleuve Jaune huánghé 黃河/黄河. Aussi en Chine, jaune au lieu de rouge était la couleur du tapis de fonction.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Utilisations diverses[modifier | modifier le code]

  • Dans le code de couleurs des résistances électriques et des condensateurs, la couleur jaune correspond au chiffre 4, au multiplicateur ×10000 et à un coefficient de température de 25 ppm. Dans la norme CEI 60757, on le nomme YW (abréviation de yellow).
  • En héraldique le jaune s'appelle or.
  • Avec le rouge, le bleu et le vert, le jaune est l'une des quatre couleurs adoptées par la communauté européenne [réf. souhaitée] pour les conteneurs et poubelles du tri des déchets. Les conteneurs jaunes sont en principe destinés à recevoir les emballages en plastique et en métal.
LaPoste-Briefkasten.jpg
  • Dans certains pays le jaune est la couleur des taxis. Cette pratique a probablement débuté à New York où Harry N. Allen, un propriétaire de taxi, a repeint son véhicule en jaune en apprenant que c'était la couleur la plus visible de loin.
  • Dans d'autres pays c'est la couleur de la poste et des boîtes aux lettres, notamment en France et en Suisse.
  • De nombreux drapeaux nationaux utilisent la couleur jaune, notamment l'État du Vatican.
  • De plus, certains designers de mode utilisent le jaune dans leurs collections pour rehausser[réf. souhaitée] le teint des personnes qui portent le vêtement.
  • Les bagnards, une fois libérés se voyaient remettre un passeport jaune, tel le célèbre Jean Valjean dans Les Misérables de Victor Hugo. Ce passeport distinctif les condamnait à l’opprobre pour la vie.
  • Le yellowcake (de l'anglais « gâteau jaune ») est un concentré d'uranium.

Utilisations commerciales[modifier | modifier le code]

Renault logo 2.png
  • Les cachous Lajaunie, petits grains de réglisse présentés dans une boîte de couleur jaune.
  • C'est la couleur principale du logo de Renault.
  • Logo de la Poste (en France, anciennement PTT).
  • Couleur des Pages Jaunes, l'annuaire téléphonique professionnel de la Poste, anciennement des PTT. Yellow Pages (ou Pages Jaunes) est un protocole d'annuaire réseau développé par Sun appelé aussi NIS.

Usages sportifs[modifier | modifier le code]

Culture : Littérature, cinéma, peinture, musique[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • C'est la couleur des personnages de la série télévisée Les Simpson.

Musique[modifier | modifier le code]

  • Jaune est un groupe de musique québécois.

Humour et bande dessinée[modifier | modifier le code]

  • Jaunes est le nom d'une série de bande dessinée policière, dessinée par Tito, sur des scénarios de Jan Bucquoy.

Expressions et proverbes[modifier | modifier le code]

  • Le carton jaune est donné en sport par l'arbitre pour signifier un avertissement.
  • La croisière Jaune est un fameux raid automobile organisé par André Citroën en 1931/1932.
  • Le maillot Jaune est porté par le coureur en tête du classement général du Tour de France et de nombreuses autres courses cyclistes.
  • Le péril jaune est l'expression utilisée à la fin du XIXe siècle pour signifier la crainte envers les peuples d'Asie de l'Est, notamment de la Chine, puis, au début du vingtième siècle, du Japon.
  • Le rire jaune est un rire nerveux déclenché par la peur, la honte ou la gêne[3].
  • La tache jaune est l'autre nom de la macula (au fond de la rétine).
  • Le p'tit jaune est le nom familier donné à un verre de pastis.
  • La jaunisse est une maladie qui donne une coloration jaune à la peau.
  • En football, en France, l'expression les Jaunes désigne par défaut les joueurs du FC Nantes.
  • Le syndicalisme jaune, du nom de la Fédération Nationale des Jaunes de France, syndicalisme qui refuse certains modes d'action comme la grève et l'affrontement avec le patronat. Pour les grévistes, les jaunes sont les non-grévistes. Ce qualificatif, en se généralisant, a pris un sens péjoratif désignant les « traîtres ».
  • L'expression jaune — ou race jaune — est parfois employée pour désigner de manière générique les individus à la peau teintée de jaune, originaires d'Asie de l'Est. Une personne de type extrême-oriental peut être désignée comme « jaune ». Cette expression est aujourd'hui peu utilisée en langue française ; depuis la seconde moitié du XXe siècle, une expression plus usitée dans le langage courant est « asiatique ».

Galerie[modifier | modifier le code]

Dans la nature[modifier | modifier le code]

Objets fabriqués[modifier | modifier le code]

Quelques drapeaux et pavillons[modifier | modifier le code]

Nuances dans le champ chromatique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (AFNOR) NF X08-010 : Classification méthodique générale des couleurs
  2. Robert Sève, Science de la couleur : Aspects physiques et perceptifs, Marseille, Chalagam,‎ 2009 (ISBN 2-9519607-5-1), p. 247
  3. Rire, Dictionnaire de la langue française (Littré) (1877)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :