Parlement de Catalogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Parlement de Catalogne
Parlament de Catalunya
Parlamento de Cataluña

IXe législature

Description de l'image  Parliament of Catalonia logo.svg.
Type
Type Parlement monocaméral
Présidence
Président Núria de Gispert (CiU)
Élection
Structure
Membres 135 députés
Description de cette image, également commentée ci-après

Composition

Groupes politiques
Élection
Système électoral Scrutin proportionnel plurinominal (méthode d'Hondt)
Dernière élection Élections parlementaires catalanes de 2012

Ancien Arsenal de la Ciutadella,
Parc de la Ciutadella, Barcelone.

Description de cette image, également commentée ci-après

Photographie du lieu de réunion

Divers
Site web http://www.parlament.cat/
Voir aussi Généralité de Catalogne
Catalogne
Statut d'autonomie de la Catalogne

Le Parlement de Catalogne (en catalan: Parlament de Catalunya, en occitan: Parlament de Catalonha, en espagnol: Parlamento de Cataluña) est l'une des institutions qui forment la Généralité de Catalogne, avec la présidence de la Généralité de Catalogne et le conseil exécutif ou gouvernement. Il représente le peuple de Catalogne, vote le budget de la Generalitat, contrôle et impulse l'action du Gouvernement.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Corts catalanes jusqu'en 1714[modifier | modifier le code]

On peut faire remonter l'histoire d'une institution parlementaire en Catalogne au XIIe siècle avec la cort comtal, la cour du comte de Barcelone, qui réunit autour de lui ses principaux vassaux et des ecclésiastiques de haut rang. Peu à peu la cort du comte s'agrandit, alors même que sa convocation devient plus rare. On date du règne du roi Jacques Ier la transformation de la cort comtal en corts generals, en assemblées qui rassemblent trois différents ordres ou "bras". On compte le braç militar, l'ordre des nobles et chevaliers, le braç ecclesiastic, l'ordre des ecclésiastiques et le braç real, l'ordre des villes royales, qui jouissent du privilège de députer aux corts. Ce système laisse dans l'ombre la majeure partie de la population, puisque les campagnes ne sont pas représentées, pas plus que les villes non royales. Les corts arrivèrent, en profitant des périodes de faiblesse de la royauté, à accaparer l'initiative de la fiscalité. Le roi était donc soumis à leur consentement pour lever de nouveaux impôts. On peut donc y voir une lointaine préfiguration de l'actuel système parlementaire catalan.

Au XVIIIe siècle, après la guerre de Succession d'Espagne, les décrets de Nueva Planta promulgués par Philippe V abolissent les institutions de gouvernement catalanes. Au début du XXe siècle fut constitué d'un nouvel organe d'autogouvernement catalan, la Mancommunauté de Catalogne (1913-1925), qui fut abolie par la dictature de Primo de Rivera.

Le Parlement de la Catalogne républicaine (1932-1939)[modifier | modifier le code]

L'exil (1939-1980)[modifier | modifier le code]

Dans la période sombre entre 1939 et 1980, le Parlement a survécu en exil. Durant cet épisode, Josep Irla a assumé automatiquement, en tant que Président du Parlement de Catalogne, la Présidence de la Generalitat, une fois fusillé Lluís Companys par l'appareil de l'État en 1940. Après la démission de Josep Irla en 1954, a été élu président l'ex premier conseiller Josep Tarradellas, qui est resté à la tête de la Generalitat jusqu'aux élections au Parlement de Catalogne de 1980.

Actualité[modifier | modifier le code]

Institution législative de la Generalitat de Catalunya (Communauté Autonome de Catalogne) composé de 135 députés élus au suffrage universel pour quatre ans à la proportionnelle dans quatre circonscriptions provinciales : Barcelone, Gérone, Lleida et Tarragone. Le parlement a entamé la 7e législature avec les élections du 1er novembre 2006. Six partis politiques ont une représentation à l'hémicycle : CiU 48, PSC 37, ERC 21, PP 14, ICV-EUA 12, C-PC 3. Cette assemblée est chargée d'élire le président de la Generalitat de Catalunya, le responsable de l'exécutif de l'autonomie catalane, qui à son tour est chargé de constituer son gouvernement, le Consell Executiu. Le Parlement actuel est présidé depuis 2010 par Núria de Gispert, membre d'UCD.

Liste des présidents du parlement de Catalogne[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]