Tapis rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tapis (homonymie).
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la tradition. Pour l'album des Svinkels, voir Tapis rouge (album).
Le tapis rouge de l'édition 2007 du Festival du film de TriBeCa

Le tapis rouge est un usage répandu dans la plupart des pays occidentaux visant à accueillir un invité de marque (célébrité, homme politique) en ayant installé sur son passage un long tapis de couleur rouge.

Il trouverait son origine dans l'Antiquité de l'usage de couvrir le sols d'étoffes pourpres lors de cérémonies religieuses et serait certainement d'origine phénicienne[1]. La première apparition connue du tapis rouge remonte à 458 av. J.-C. dans Agamemnon, d'Eschyle. Quand le personnage éponyme retourne à Troie, il est accueilli par son épouse Clytemnestre, qui lui offre un tapis rouge[2] :

« KLYTAIMNESTRA — Esclaves, que tardez-vous ? Ne vous ai-je point ordonné de couvrir son chemin de tapis ? Promptement ! Que son chemin soit couvert de pourpre, tandis qu'il ira vers la demeure qui n'espérait plus le revoir, afin qu'il y soit conduit avec honneur, comme il convient.
AGAMEMNÔN — [...] Qu'on ne se prosterne point devant moi en poussant de hautes clameurs, et qu'on n'éveille point l'envie en étendant des tapis sur mon chemin. Il n'est permis d'honorer ainsi que les dieux. Je ne saurais sans crainte, moi qui ne suis qu'un homme, marcher sur la pourpre. Je veux être honoré comme un homme, non comme un dieu. Le cri public montera sans avoir besoin de ces tapis et de cette pourpre. »

— traduction Leconte de Lisle

Expression[modifier | modifier le code]

Par extension, dérouler le tapis rouge pour quelqu'un signifie le recevoir royalement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Decaux, Le tapis rouge, Pocket, 1993, 433 p. (ISBN 2266057316)
  2. Ariane Eissen, Les mythes grecs, Belin,‎ 1993, p. 242

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :