Jaune de cadmium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jaune de cadmium

Composante
RVB (r, v, b) (255, 246, 0)
Triplet hexa. FFF600
CMJN (c, m, j, n) (0 %, 4 %, 100 %, 0 %)
TSL (t, s, l) (34°, 93 %, 100 %)

Les jaunes de cadmium sont des pigments minéraux qui offrent une large palette de jaunes : citron, pâle, clair, moyen, foncé.

Composition[modifier | modifier le code]

Il existe 2 jaunes de cadmium :

  • PY35, un sulfate de cadmium et zinc
  • PY37, un sulfate de cadmium.

Le sulfate de cadmium fut découvert en 1817. Il est obtenu par précipitation d’une solution de sel de cadmium. Introduits dans les années 1840, les jaunes de cadmium ont rapidement remplacé les jaunes de chrome, peu fiables.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Comme tous les cadmiums, ils sont opaques et dotés d'un bon pouvoir colorant.

Malgré leur prix, ils sont indispensables dans la palette de l'artiste.

Considérés comme toxiques, les pigments à base de cadmium doivent être utilisés avec précaution, en particulier en extérieur et en climat humide.