Gomme-gutte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gomme-gutte

Composante
RVB (r, v, b) (239, 155, 15)
Triplet hexa. EF9B0F
CMJN (c, m, j, n) (0 %, 35 %, 94 %, 6 %)
TSL (t, s, l) (38°, 88 %, 50 %)

La gomme-gutte ou jaune du Cambodge est un pigment jaune foncé, voire orangé, produit à partir de résine d'espèces de la famille des Clusiaceae[1]. Elle fut aussi utilisée en pharmacie.

Rapportée de Chine en 1603, elle fut d'abord employée, comme en Extrême-Orient, comme purgatif, puis rapidement utilisée par les peintres[2].

La gomme-gutte ((en) gamboge) est le pigment naturel NY24 du Colour Index. D'autres jaunes, synthétiques et moins onéreux, comme le jaune de Hansa PY65, sont également vendus sous ce nom[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nicholas Eastaugh, Valentine Walsh, Tracey Chaplin, Ruth Siddall, Pigment compendium: A Dictionary of Historical pigments, Butterworth-Heinemann, Londres, 2004 (ISBN 978-0750657495), p. 164.
  2. Arsène-Henri Gigon, Etude sur la gomme-gutte, Paris, impr. Pourcelle-Florez,‎ 1872 (lire en ligne)
  3. (en) www.artistcreation.com.