Fédération nationale des Jaunes de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Fédération nationale des Jaunes de France est un syndicat français fondé le 1er avril 1902[1] et dont l'existence s'achève en 1912.

Créé par Pierre Biétry, ce syndicat développait une idéologie de collaboration de classes, et un fort antisémitisme.
Il est à l'origine du syndicalisme jaune.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Enquête sur l'histoire, n° 6, printemps 1993, Rubrique « Histoire des droites », p. 20.