Renault Master III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Renault Master.

Renault Master III
Renault Master III
Renault Master III fourgon Phase II

Appelé aussi Nissan NV400
Opel Movano II
Vauxhall Movano II
Marque Drapeau de la France Renault
Drapeau de l'Allemagne Opel
Drapeau du Japon Nissan
Drapeau du Royaume-Uni Vauxhall
Années de production Depuis 2010

Phase 1 : 2010 - 2014
Phase 1.1 : 2014 -

Classe Utilitaire léger
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Batilly
Drapeau du Brésil Curitiba
Moteur et transmission
Énergie Diesel et électrique
Moteur(s) Diesel :
2,3 dCi 100/110/125/145/150/165/170

Electrique :
57 kW

Position du moteur Transversale avant
Longitudinale
Cylindrée 2 298 cm3
Puissance maximale 170 ch
Couple maximal De 285 à 350 Nm
Transmission Traction ou propulsion
Boîte de vitesses Manuelle 6 rapports ou manuelle robotisée 6 vitesses
Poids et performances
Poids à vide De 1 599 à 1 970 kg
Vitesse maximale 150 km/h
Consommation mixte De 8 à 9,4 L/100 km
Émission de CO2 De 211 à 248 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Fourgon 3 portes, 3 places
Fourgon 3 portes, 2 places
Fourgon 4 portes, 3 places
Combi 3 portes, 7 places
Combi 4 portes, 7 places
Minibus 5 portes, 7 places
Plateau-ridelles
Camping-car 3 portes, 2 places
Bus 3 portes, 16 places
Chassis-cabine
Dimensions
Longueur 5 048 - 6 848[1],[2] mm
Largeur 2 070 / 2 470[1],[3] mm
Hauteur 2 310 - 2 815[1],[4] mm
Empattement 3 182 - 4 332[1],[5] mm
Chronologie des modèles

Le Master III, qui remplace le Master II en avril 2010, est un véhicule de 2,8 à 4,5 tonnes de PTAC.

Sur le moteur 2.3 dCi, les intervalles de vidange passent à 40 000 km ou 2 ans, les liquides à 160 000 km ou 6 ans[6] et la distribution par chaîne remplace la courroie.

Le Master III est à traction (moteur transversal, roues arrière simples) ou propulsion (moteur longitudinal, roues arrière simple ou jumelées en série sur la version 4,5 tonnes). Contrairement au Master II, le fourgon propulsion est monocoque.

Quatre longueurs et trois hauteurs de carrosserie sont disponibles avec des volumes utiles de 8 à 17 m3.

Il existe des versions Opel Movano (Vauxhall Movano au Royaume-Uni) et Nissan NV 400.

Depuis 2013, il est vendu et produit au Brésil.

Fin 2017, le Renault Master III sera, pour la première fois de son histoire, proposé dans une version 100% électrique, baptisée Master ZE[7]. Le moteur électrique R75 est repris de la Renault Zoé et développe une puissance de 57 kW. Le constructeur annonce une autonomie de 200 km selon le cycle NEDC.

Opel Movano B (Depuis 2010)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Opel Movano.

Nissan NV400 (Depuis 2011)[modifier | modifier le code]

Vauxhall Movano B (Depuis 2010)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Cf. « Nouveau Master », sur le site de Renault France (consulté le 29 janvier 2015)
  2. L1 : 5 048 mm - L2 : 5 548 mm - L3 : 6 198 mm - L4 (à partir de 2014): 6 848 mm
  3. Sans / avec les rétroviseurs
  4. L1H1 : 2 310 mm - L1H2 : 2 503 mm - L2H2 : 2 499 mm - L2H3 : 2 749 mm - L3H2 : 2 549 mm - L3H3 : 2 815 mm - À partir de 2014, L4H2 : 2 527 / 2 557 mm - L4H3 : 2 786 / 2 808 mm
  5. L1 : 3 182 mm - L2 : 3 682 mm - L3/L4 (L4 à partir de 2014 seulement) : 4 332 mm
  6. L'Argus 04/02/10
  7. « Renault Master ZE > Infos et date de sortie du Master électrique », Les Utilitaires.fr,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]