Renault Master I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Renault Master.

Renault Master I
Renault Master I
Renault Master I Phase 1 fourgon.

Marque Drapeau : France Renault
Années de production 1980 - 1997
Phase 1 : 1980 - 1994
Phase 2 : 1994 - 1997
Classe Utilitaire léger
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Batilly
Moteur et transmission
Énergie Essence et diesel
Moteur(s) Douvrin (L4)
Position du moteur Longitudinal avant
Cylindrée 1 995 à 2 445 cm3
Puissance maximale 66 à 80 ch DIN (48 à 59 kW)
Transmission Traction et propulsion
Boîte de vitesses Manuelle à 4 ou 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 670 kg
Vitesse maximale Environ 120 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Fourgon ; Plateau-ridelles bâché ; Châssis-cabine ; Minibus
Suspensions Hydraulique avec ressorts hélicoïdaux
Direction A crémaillère
Freins Hydraulique à tambours
Dimensions
Longueur Environ 5 000 mm
Largeur Environ 2 000 mm
Hauteur 2 415 mm
Chronologie des modèles

Le Renault Master I est un utilitaire léger fabriqué par Renault et RVI. Il a été produit de 1980 à 1997 dans l'usine Renault de Batilly. Plusieurs types de carrosserie étaient disponibles tels que le fourgon, le minibus ou encore le châssis-cabine qui permettait d'y installer une caisse frigorifique, une benne ou même un camping-car.

Le Master I succède au Super Goélette SG, et est remplacé en 1997 par le Master II.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1980 : lancement de la production du Master I.
  • 1981 : lancement des ventes du Master I.
  • 1982 : lancement du minibus GX 17 avec la collaboration d'Heuliez.
  • 1990 : arrêt de l'Heuliez GX 17.
  • 1994 : lancement de la Phase 2 : modification de la calandre.
  • 1997 : arrêt définitif de la production.
Renault Master I Phase 1.

Les différentes versions[modifier | modifier le code]

Modèles de base[modifier | modifier le code]

T35 ; T35D ; T35TD ; ...

Les différentes carrosseries[modifier | modifier le code]

Renault Master T35D - Camping-car.
  • Fourgon : tôle ou vitré.
  • Châssis-cabine : frigorifique, bétaillère, camping-car, benne, ...
  • Minibus : avec la collaboration d'Heuliez, il sera nommé Heuliez GX 17 (voir plus bas).

Version spécifiques[modifier | modifier le code]

Gamme B

Article détaillé : Renault gamme B.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Motorisations[modifier | modifier le code]

Old fairground vehicles - geograph.org.uk - 1345301.jpg

Le Master I a eu plusieurs motorisations différentes de quatre cylindres. Plus aucun ne sont disponibles car plus commercialisés.

  • Du côté des moteurs essence :
    • le Douvrin type J5R quatre cylindres en ligne à carburateur simple corps de 2,0 litres faisant 80 ch. Disponible sur les T30 et T35.
    • le Douvrin quatre cylindres en ligne à injection de 2,2 litres développant 97 ch[1]. Disponible sur les T30 et T35.
  • Du côté des moteurs diesel :
    • le Douvrin type J8S quatre cylindres en ligne à injection indirecte de 2,1 litres faisant 66 ch.
    • le Douvrin quatre cylindres en ligne de 2,1 litres faisant 61 ch. Disponible sur le T30D.
    • le Douvrin quatre cylindres en ligne de 2,4 litres faisant 72 et 76 ch.
    • le SOFIM quatre cylindres en ligne de 2,5 litres faisant 71, 72, 75 et 76 ch. Disponible sur les T30D et T35D.
    • le SOFIM quatre cylindres en ligne avec turbocompresseur de 2,5 litres faisant 88 et 94 ch. Disponible sur le T35TD.
Essence
Modèle Construction Moteur + Nom Cylindrée Performance Couple 0 à 100 km/h Vitesse maxi Consommation + CO2
Renault Master I
(boite manuelle)
08/1980 - 02/1989 4 cylindres en ligne
Douvrin type J5R
1 995 cm3
(2,0 L)
59 kW (80 ch) à ... tr/min ... Nm à ... tr/min ... s ... km/h ... l/100 km
... g/km
Renault Master I
(boite manuelle)
03/1989 - 09/1994 4 cylindres en ligne
Douvrin type J5R
1 995 cm3
(2,0 L)
59 kW (80 ch)
Renault Master I
(boite manuelle)
10/1994 - 09/1997 4 cylindres en ligne
Douvrin
.
(2,2 L)
66 kW (91 ch)
Renault Master I
(boite manuelle)
10/1994 - 09/1997 4 cylindres en ligne
Douvrin
.
(2,2 L)
70 kW (95 ch)
Diesel
Modèle Construction Moteur + Nom Cylindrée Performance Couple 0 à 100 km/h Vitesse maxi Consommation + CO2
Renault Master I
(boite manuelle)
... - ... 4 cylindres en ligne
Douvrin type J8S
... cm3
(2,0 L)
48 kW (66 ch) à ... tr/min ... Nm à ... tr/min ... s ... km/h ... l/100 km
... g/km
Renault Master I
(boite manuelle)
08/1980 - 09/1994 4 cylindres en ligne
Douvrin
.
(2,1 L)
45 kW (61 ch)
Renault Master I
(boite manuelle)
08/1980 - 09/1994 4 cylindres en ligne
Douvrin
.
(2,4 L)
53 kW (72 ch)
Renault Master I
(boite manuelle)
08/1980 - 09/1994 4 cylindres en ligne
SOFIM 8140.61
.
(2,4 L)
52 kW (71 ch)
Renault Master I
(boite manuelle)
03/1989 - 09/1994 4 cylindres en ligne
SOFIM
.
(2,5 L)
56 kW (76 ch)
Renault Master I
(boite manuelle)
03/1989 - 09/1994 4 cylindres en ligne
SOFIM
.
(2,5 L)
64 kW (88 ch)
Renault Master I
(boite manuelle)
03/1989 - 09/1997 4 cylindres en ligne
SOFIM
.
(2,5 L)
69 kW (94 ch)

Mécanique[modifier | modifier le code]

Il était disponible avec des boîtes manuelle à quatre et cinq rapports, en traction ou propulsion depuis mars 1981, avec les carrosseries fourgon (à partir de 9,05 m3), plateau-ridelles, benne, minibus et châssis-cabine.

Finitions[modifier | modifier le code]

Options et accessoires[modifier | modifier le code]

Heuliez GX 17[modifier | modifier le code]

Heuliez GX 17
Renault Master I
Renault Master - Heuliez GX 17.

Marque Drapeau : France Renault
Drapeau de la France Heuliez
Années de production 1982 - 1990
Production 103 exemplaire(s)
Classe Autobus urbain
Moteur et transmission
Énergie Diesel
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Minibus

L'Heuliez GX 17 est un minibus fabriqué par RVI avec la collaboration d'Heuliez sur la base de l'utilitaire Renault Master. Il a été produit à 103 exemplaires de 1982 à 1990. Ce minibus a remplacé le Coyote, construit à partir du Citroën C35.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Dimensions[modifier | modifier le code]

Heuliez GX 17[2]
Longueur 5 685 mm
Largeur (sans rétroviseurs) 2 000 mm
Hauteur (sans climatisation) 2 790 mm
Empattement 3 840 mm
Porte-à-faux AV : 875 mm ; AR : 970 mm
Rayon de braquage
Angle d’attaque / Fuite
Masse à vide 2 300 kg
P.T.A.C. 3 500 kg
Capacité :
assis + debout = maxi
12 (+ 1 pour le conducteur) + 5 = 17
Portes 2 (porte latérale double à 2 vantaux et une porte battante à l'arrière)
Hauteur du plancher 350 mm
Hauteur intérieure 2 280 mm
Réservoir à combustible Diesel : 170 l

Motorisations[modifier | modifier le code]

Le GX 17 a eu plusieurs motorisations différentes de quatre cylindres. Plus aucun ne sont disponibles car plus commercialisés.

  • Du côté des moteurs essence :
    • le Douvrin type J7T quatre cylindres en ligne à injection de 2,2 litres faisant 95 ch.
  • Du côté des moteurs diesel :
    • le Renault DCI quatre cylindres en ligne à injection de 2,8 litres faisant ? ch.
Essence
Modèle Construction Moteur + Nom Cylindrée Performance Couple 0 à 100 km/h Vitesse maxi Consommation + CO2
Heuliez GX 17
(boite manuelle)
1982 - 1990 4 cylindres en ligne
Douvrin type J7T
2 200 cm3
(2,2 L)
70 kW (95 ch) à ... tr/min ... Nm à ... tr/min ... s ... km/h ... l/100 km
... g/km
Diesel
Modèle Construction Moteur + Nom Cylindrée Performance Couple 0 à 100 km/h Vitesse maxi Consommation + CO2
Heuliez GX 17
(boite manuelle)
1982 - 1990 4 cylindres en ligne
Renault DCI
2 800 cm3
(2,8 L)
... kW (... ch) à ... tr/min ... Nm à ... tr/min ... s ... km/h ... l/100 km
... g/km

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]