Renault Espace IV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Renault Espace.

Renault Espace IV
Renault Espace IV
Renault Espace IV Phase II

Marque Drapeau : France Renault
Années de production 20022014
Phase I : 20022006
Phase II : 20062010
Phase III : 20102012
Phase IV : 20122014
Production 372 692 exemplaire(s)
Classe Monospace
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Sandouville
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
2.0 140 ch
2.0T 165 puis 170 ch
3.5 V6 245 ch

Diesel
1.9 dCi 115 ch
2.0 dCi 130 ch
2.2 dCi 150 ch
2.0 dCi 150 ch
2.0 dCi 175 ch
3.0 V6 dCi 180 ch
Position du moteur Transversal avant
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle 6 rapports
Automatique 5 rapports
Automatique 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide De 1 665 à 2 010 kg
Émission de CO2 De 175 à 273[1] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes, 7 places
Châssis Renault Laguna II
Renault Vel Satis
Dimensions
Longueur 4 660 mm / 4 860 mm
Largeur 1 860 mm
Hauteur 1 730 mm
Chronologie des modèles
Renault Espace IV Phase II
Renault Espace IV Phase IV

La génération d'Espace IV et Grand Espace, est fabriquée directement par Renault (projet J81) à Sandouville et commercialisée pendant 12 ans de 2002 à 2014. En contrepartie, Renault a confié à Matra la construction de l'Avantime.

La carrosserie abandonne les matériaux composites pour la tôle d'acier. La plateforme est commune avec la Laguna II et la Vel Satis. L'originalité de cette génération provient du bloc climatisation qui quitte le compartiment moteur pour se glisser sous le plancher de l'habitacle, reprenant l'idée apparue sur le concept car Renault Scenic en 1991. L'Espace est réputée pour son excellente modularité mais aujourd'hui elle a été détrônée par la Chrysler Grand Voyager (avec son système de siège se rangeant dans le plancher appelé 'stow'n go').

Le modèle Grand Espace Initiale 3.5 V6 BVA, comportant 245 ch, atteignant 225 km/h, en fait le second monospace le plus rapide du monde (après l'Opel Zafira 2.0 T OPC qui lui atteint 231 km/h).

Elle a été restylée en 2006 (phase 2) avec des retouches sur les boucliers, les optiques et la finition intérieure. Apparition des diesels 2.0 dCi 150 et 175 ch.

Deuxième restylage (phase 3) au Mondial de Paris 2010 (ajout de LED et rétroviseurs totalement noirs, caméra de recul).

Un troisième restylage (phase 4) a eu lieu en 2013. La face avant a été modifiée pour adopter le style Renault actuel. Les moteurs à essence (2.0T et V6) disparaissent du catalogue en France, l'Espace devient pour la première fois uniquement disponible en diesel (en France).

Prix : de 35 100  à 53 100  (56 410  toutes options).

Les finitions[modifier | modifier le code]

  • Émotion (entrée de gamme)
  • Authentique (entrée de gamme)
  • 25 ans (entrée de gamme)
  • Alyum (milieu de gamme)
  • Carminat Évolution (milieu de gamme)
  • Expression (milieu de gamme)
  • Dynamique (milieu de gamme)
  • Privilège (haut de gamme)
  • Initiale (haut de gamme)

Les restylages[modifier | modifier le code]

Phase 1 juillet 2002

Disponible en 4 finitions :

  • Authentique
  • Expression
  • Privilège
  • Initiale

Phase 2 2006

Présentée en février 2006 et disponible en mai/juin. L'extérieur se distingue de la phase 1 uniquement par une nouvelle calandre, un nouveau bouclier avec jonc chromé entourant les antibrouillards, un nouveau dessin intérieur des projecteurs… tournants en option, un nouveau masque des feux arrière (clignotants et feux de recul couplés alors qu'ils étaient visuellement séparés sur ph1), des nouvelles teintes, et de nouvelles jantes de 17 et 18 pouces.

À l'intérieur, on retrouve une planche de bord bicolore redessinée, un toit panoramique en verre (option) offrant une luminosité maximale à bord, un système de navigation dernière génération (option) avec connectivité Bluetooth et écran LCD de 7 pouces dans la planche de bord alors qu'il était dans le vide poche avant et quelques boutons changés.

Côté motorisations, 2.0 dCi FAP de 150 et 175 ch ainsi qu'un V6 3.0 dCi. Note à l'occasion de ce restylage, les boîtes de vitesses sont désormais disponibles en 6 rapports, en manuelles comme en automatiques sur les diesel, les versions essence peuvent avoir une BVA5 au lieu de la BVA4.

Phase 3 octobre 2010

  • Diesel 2.0 dCi 130, 150 et 175 ch
  • Essence 2.0T 2.016V, 3.5V6

Extérieur :

  • nouveau capot avec apparition de nervures, nouvelle calandre, nouveaux pare-chocs AV et AR
  • nouvelles optiques avant avec diodes blanches intégrées
  • nouvelles teintes dont un blanc nacré et marron foncé très classes
  • nouvelles jantes

Intérieur :

  • nouveaux revêtements de siège, nouveaux coloris
  • nouveaux accoudoirs AV plus larges
  • nouveau volant
  • GPS couplé avec caméra de recul arrière

Phase 4 juillet 2012

Côté motorisations, on retrouve le moteur 2.0 dCi, en 130, 150 ch (et 175 ch en auto uniquement) mais qui, associé à une boîte manuelle à 6 vitesses, réduit ses émissions de CO2 à 150 g/km (- 20 g) pour une consommation de 5,7 l/100. Le même moteur est également disponible avec une boîte automatique à 5 vitesses, donnée pour une consommation de 6,4 l/100 pour des émissions de CO2 s’élevant à 169 g/km.

Il ne reste que 3 finitions au catalogue :

  • La finition "25 ans" : jantes alliage 17 pouces, le toit vitré panoramique peut maintenant s'ouvrir (électrique) et stores pare-soleil, un lecteur DVD/DivX avec deux écrans de 7 pouces dans les appuis-tête avant et casques infrarouges, un système GPS TomTom Live incluant le Bluetooth, une sellerie anti-tâches Teflon, carte de démarrage mains-libres et frein de parking automatique.
  • La finition "Alyum", vient s’ajouter le radar de parking avant et arrière, les projecteurs bi-xénon avec lave phares, une sellerie Alcantara ou encore la cartographie Europe sur le Tomtom live et une radio numérique.
  • Le haut de gamme "Initiale" propose une caméra de recul, la lunette arrière ouvrante, six sièges et une sellerie en cuir perforée, associée aux réglages électriques des sièges avant, la planche de bord est également surpiquée en cuir, jantes alliage 17 pouces 'monterey'.

À partir d'octobre 2013, nouvelle classification de finition (adoptée par la Renault Captur et peut-être le reste de la gamme Renault)

  • Zen (entrée de gamme) 2.0l 130 ch
  • Zen (entrée de gamme) 2.0l 150 ch
  • Intens (milieu de gamme) 2.0l 175 ch
  • Initiale (haut de gamme) 2.0l 175ch
  • Série spéciale "Limited" pour l'automne 2013

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Le Renault Espace, film documentaire de Fabrice Maze, produit par Seven Doc, 2010
  • La Renault Espace a fait une apparition dans le film Edge of Tomorrow en 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Serge Bellu et Dominique Fontenat, Renault Espace, la voiture à vivre, E/P/A, 1991
  • Christian Longueville et Alberto Martinez, Matra, la passion de l’innovation automobile, Hachette, 2000
  • Dominique Pagneux, Matra de route, E.T.A.I, 2003
  • L'Automobile Magazine, no 456, juin 1984
  • Catalogue Renault Espace II, 1994
  • Mohamed Chabbi, Philippe Guédon : L'homme de l'Espace, ETAI, 2003 (ISBN 978-2-7268-9321-0)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]