Renault Clio III RS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Clio III R.S.
Image illustrative de l'article Renault Clio III RS

Marque Drapeau : France Renault
Années de production 2006 - 2012
Classe Citadine sportive
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Usine Renault Alpine de Dieppe
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Moteur F
1 998 cm3
Position du moteur Avant
Puissance maximale 197 à 203 ch (145 à 147 kW)
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle à 6 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 1 204 kg
Vitesse maximale 230 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 6.9 s
Consommation mixte 8,2 L/100 km
Émission de CO2 209 à 190 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé
Dimensions
Longueur 4 017 mm
Largeur 2 025 mm
Hauteur 1 484 mm
Empattement 2 585 mm
Volume du coffre 288 à 1 028 dm3
Chronologie des modèles

La Clio III RS est une variante sportive de la Renault Clio III.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • Été 2005 : projet Clio III Renault Sport Concept
  • Novembre 2005 : début de la production
  • Juin 2006 : début de la commercialisation
  • Avril 2007 : apparition des finitions « F1 Team R27 » et « Luxe »[1]
  • Septembre 2007 : apparition de la finition « World Series by Renault »[1]
  • Mars 2009 : passage à la phase 2, disponible en 3 finitions : Cup, Trophy et Luxe. Apparition de la couleur « vert alien »
  • Novembre 2009 : apparition des couleurs « gris asphalte » et « givre nacré »
  • Mars 2010 : modification des finitions : disparition de la Trophy, remplacée par la Cup, bien que cette finition ne soit pas la même que la Cup de mars 2009
  • Juin 2010 : commercialisation de la finition Gordini
  • Octobre 2012 : fin de production[2]

Finitions Phase 1[modifier | modifier le code]

Clio Renault Sport[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la première version de la Clio 3 RS. Elle est reconnaissable à ses jantes gris clair.

F1 Team R27[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une version plus sportive, équipée en série des baquets Recaro et du châssis Cup. Le moteur ne subit pas de modifications. Elle est reconnaissable à ses jantes de couleur anthracite, ses étriers de frein rouges et ses strippings « Renault F1 team »[1].

Luxe[modifier | modifier le code]

Cette finition ne présente pas de différences techniques par rapport à la version standard, seule la présentation change. Les jantes sont à effet diamanté, les coques de rétroviseur sont gris clair, la sellerie cuir est de série et la présentation intérieure est modifiée[1].

World Series by Renault[modifier | modifier le code]

Version d'entrée de gamme, l'équipement est réduit et la présentation simplifiée. Cette version dispose en série du châssis Cup, et de jantes noires satinées. Elle inaugure un nouvel étagement de boîte aux deux derniers rapports allongés qui est généralisé à l'ensemble de la gamme[1].

Finitions Phase 2 de janvier 2009 à mars 2010[modifier | modifier le code]

Cup[modifier | modifier le code]

Cette version dépouillée dispose du châssis Cup et est allégée de 36 kg grâce au travail effectué sur la conception de certaines pièces : transmissions, armature des sièges, jantes, équipement intérieur[3].

Trophy[modifier | modifier le code]

Version mieux équipée (climatisation, radio…), elle dispose des sièges baquet en série et du châssis Cup[3].

Luxe[modifier | modifier le code]

Cette version dispose des jantes BeBop à effet diamanté, de sièges en cuir, l'installation Bluetooth et le GPS TomTom sont de série. Le châssis sport remplace le châssis Cup. Le diffuseur AR devient gris, comme les rétroviseurs et la lame AV[3],[4].

Finitions Phase 2 à partir de mars 2010[modifier | modifier le code]

Renault Clio III RS Gordini

Cup[modifier | modifier le code]

Remplace l'ancienne finition Trophy. Les baquets Recaro sont désormais en option, et le prix baisse de 1 000 . Apparition d'un logo « RS » sur la calandre.

20th[modifier | modifier le code]

Destinée à fêter les 20 ans de la Clio, la présentation intérieure diffère par le badging 20th (seuils de porte, montants de portière…).

Elle est livrée en givre nacré avec le toit noir brillant en version RS.

Luxe[modifier | modifier le code]

Pas de modifications.

Gordini[modifier | modifier le code]

Logo Gordini sur peinture nacrée blanche

Disponible à partir de juin 2010, cette version inaugure une teinte bleue malte ornée de deux bandes blanches. La présentation intérieure est modifiée : volant orné de deux bandes bleues, levier de vitesse Gordini, sièges en cuir avec couleurs spécifiques… Le moteur est lui inchangé, contrairement aux modèles historiques préparés par Gordini[5].

Ange et démon[modifier | modifier le code]

Disponible à partir de septembre 2011, cette version numérotée limitée à 666 exemplaires est disponible en rouge toro mat, gris hologramme mat ou givre nacré. Le toit et le becquet arrière sont peints en noir. Elle dispose de nouvelles jantes Interlagos en 18 pouces. La carte mains libres, la radio Bluetooth Plug & Music et la climatisation régulée sont en série. Le client peut en outre choisir entre l'option R.S. Monitor ou le système de navigation Carminat TomTom Live sans supplément de prix. Un logo « Ange & Démon » prend place sur le côté gauche du montant de custode arrière. Son prix est de 27 990 [6].

Série spéciale Red Bull Racing[modifier | modifier le code]

Clio RS Red Bull Racing RB7

Destinée pour fêter les deux titres de champion du monde de Formule 1 obtenus avec l'écurie Red Bull Racing en 2010 et en 2011, elle dispose d'une présentation spécifique (peinture noire, et becquet et diffuseur peints en jaune) et des jantes Interlagos de 18 pouces. Cette version reçoit des équipements comme la climatisation régulée, le châssis Cup, la carte mains libres, les baquets Recaro, un pommeau « RS », une plaque numérotée et le système RS Monitor. Apparue en mars 2012, son prix est de 27 900 [7].

Moteur[modifier | modifier le code]

2.0L 197 ch Renault F4R.

« Moteur F »

  • Code : F4R830
  • Type : 4 cylindres en ligne, refroidi par eau
  • Nombre de soupapes : 16
  • Distribution : par courroie crantée et rappel des soupapes par ressorts
  • Cylindrée : 1 998 cm3
  • Alésage x Course : 82,7 x 93 mm
  • Puissance maximum : 197 ch à 7 250 tr/min (203 ch pour la phase 2)
  • Couple maximum : 215 Nm à 5 550 tr/min5 400 tr/min pour la phase 2)
  • Régime maximum : 7 500 tr/min
  • Rapport poids/puissance : 6,3 kg/ch

Transmission[modifier | modifier le code]

Transmission courte manuelle 6 rapports. La puissance est transmise aux roues avant. Les 2 derniers rapports ont été rallongés en octobre 2007 dans le but de réduire les émissions de CO2 en cycle mixte de 199 à 190 g/km, et ainsi réduire le malus écologique à 750 pour le marché français. Le régime moteur à 130 km/h en 6e passe de 4 200 à environ 3 900 tr/min. Lors du passage à la phase 2, les 3 premiers rapports ont été raccourcis.

Performances[modifier | modifier le code]

  • Vitesse maximum : 225 km/h (phase 1), 235 km/h (phase 2)[3]
  • 0 - 100 km/h : 6,9 s (phase 1), 6,9 s (phase 2)[3]
  • 400 m départ arrêté : 15,5 s (phase 1), 14,9 (phase 2)[3]
  • 1 000 m départ arrêté : 27,5 s (phase 1), 27,3 (phase 2)[3]

La Clio III RS maintient les performances de la Clio II RS 172 ch (phases 1 et 2) mais affiche des chronos inférieurs par rapport à l'ultime évolution des Clio II, version développant 182 ch pour un poids plus faible.

Pneumatiques[modifier | modifier le code]

  • Continental ContiSportContact 3 en dimension 215/45 R17 87W.
  • Bridgestone RE050A 215/40/R18 89W (série limitée Ange et démon et Red Bull Racing RB7).

Consommations[modifier | modifier le code]

  • Urbaine : 13,2[8] L/100 km
  • Extra-urbaine : 6,3[8] L/100 km
  • Mixte : 8,4[8] L/100 km
  • Sport : 15,5 L/100 km (300 000 km)
  • Circuit : 16,5 L/100 km (4 000 km)
  • Rejet CO2 : 209 g/km pour la phase 1 (199 g/km après l'instauration de la nouvelle boîte en octobre 2007), 195 g/km pour la phase 2.

Notes et références[modifier | modifier le code]