Renault RS01

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Renault R.S.01.
Renault RS01
Renault RS01
René Arnoux sur la RS01 en démonstration en 2007
Présentation
Équipe Renault Elf
Constructeur Drapeau de la France Renault Sport
Année du modèle 1977, 1978, 1979
Concepteurs François Castaing, André de Cortanze
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en aluminium
Suspension avant Bras supérieur à balancier, triangles inférieurs, ressorts inboard, amortisseurs Koni
Suspension arrière Bras supérieur, jambes poussées et ressorts inboard, amortisseurs Koni
Nom du moteur EF1
Cylindrée 1 492 cm3
Configuration V6 à 90°, limité à 11 400 tr/min, suralimenté par un turbocompresseur
Position du moteur arrière
Boîte de vitesses Boîte manuelle en aluminium Hewland FGA 400
Nombre de rapports 5 rapports
Électronique Boîtier électronique Magneti-Marelli
Système de carburant Réservoir en caoutchouc
Système de freinage Disques et plaquettes en acier Lockheed, étriers et maîtres-cylindres Ferodo
Dimensions et poids Voie avant : 1 740 mm
Voie arrière : 1 630 mm
Empattement : 2 730 mm
Poids : 615 kg
Carburant Elf
Pneumatiques Michelin
Partenaires Elf, Facom, Europcar, Ferodo
Histoire en compétition
Pilotes Drapeau de la France Jean-Pierre Jabouille (1977, 1978, 1979)
Drapeau de la FranceRené Arnoux (1978, 1979)
Début Le 16 juillet 1977 au GP de Grande-Bretagne
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
23010
Championnat constructeur 1977 : non classé
1978 : 12e
1979 : 6e
Championnat pilote 1978 : Jean-Pierre Jabouille 17e
1979 : Jean-Pierre Jabouille 13e,
René Arnoux 8e

Chronologie des modèles (1977, 1978, 1979)

La Renault RS01 est une monoplace de Formule 1 conçue par Renault Sport, qui a participé aux championnats du monde de Formule 1 1977, 1978 et 1979. La Renault RS01 est la première monoplace de l'ère turbo. Jean-Pierre Jabouille et René Arnoux en étaient les pilotes.

Historique[modifier | modifier le code]

Surnommée « The Yellow Teapot » outre-Manche (« la théière jaune ») en raison de la fumée blanche qu'elle laissait échapper après la casse régulière de ses moteurs V6 turbo de 1,5 litre, la RS01 est la première monoplace engagée par Renault en championnat du monde de Formule 1. C'est la première fois qu'un moteur turbocompressé est utilisé en Formule 1, les autres équipes utilisent à l'époque des V8 ou V12 atmosphériques, plus gros et plus gourmands, mais fiables.

La fiabilité du moteur est un sérieux problème, de même que la maniabilité de la voiture et il faut attendre 1979 pour que Renault réalise enfin un coup d'éclat lorsque Jean-Pierre Jabouille réalise la première pole position de l'écurie.

En juillet 2017, en hommage aux quarante ans du modèle, Renault crée une théière jaune en quarante exemplaires dont le design s'inspire de la RS01 [1].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Renault RS01 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
1977 Équipe Renault Elf Renault EF1 V6 Michelin ARG BRÉ AFS USO ESP MON BEL SUÈ FRA GBR ALL AUT P-B ITA USE CAN JAP 0 Non classé
Jean-Pierre Jabouille Abd Abd Abd Abd Nq
1978 Équipe Renault Elf Renault EF1 V6 Michelin ARG BRÉ AFS USO MON BEL ESP SUÈ FRA GBR ALL AUT P-B ITA USE CAN 3 12e
Jean-Pierre Jabouille Abd Abd 10e Nc 13e Abd Abd Abd Abd Abd Abd Abd 4e 12e
1979 Équipe Renault Elf Renault EF1 V6 Michelin ARG BRÉ ADS EUO ESP BEL MON FRA GBR ALL AUT P-B ITA CAN EUE 26* 6e
Jean-Pierre Jabouille Abd 10e Abd Np
René Arnoux Abd Abd Abd Np 9e Abd

Légende : ici

* 26 points marqués avec la Renault RS10.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :