Renault Alaskan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Renault Alaskan
Renault Alaskan

Appelé aussi Nissan Navara
Mercedes Classe X
Marque Drapeau : France Renault
Années de production Depuis 2017
Classe Tout-terrain, Pick-up
Usine(s) d’assemblage Drapeau de l'Argentine Argentine
Drapeau du Mexique Mexique
Drapeau : Espagne Barcelone
Moteur et transmission
Énergie Diesel
Moteur(s) 2.3 dCi
Position du moteur Avant
Cylindrée 2 298 cm3
Puissance maximale 135 et 190 ch DIN
Couple maximal 403 à 450 Nm
Transmission Propulsion
Intégrale
Boîte de vitesses Manuelle à six rapports
Automatique à sept rapports
Poids et performances
Poids à vide 2 086 kg
Vitesse maximale 180 km/h
Consommation mixte 6.3 à 6.9 L/100 km
Émission de CO2 167 à 183 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Double cabine
Châssis Nissan Navara
Dimensions
Longueur 5 399 mm
Largeur 1 850 mm
Hauteur 1 841 mm
Empattement 3 150 mm
Voies  AV/AR 1 570 mm  / 1 570 mm
Volume du coffre 1 170 dm3

L’Alaskan est un pick-up produit par le constructeur automobile Renault en 2017[1], commercialisé à partir de mi-2017 en Amérique latine et de la fin d'année 2017 sur la plupart des marchés européens[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

L'Alaskan n'est proposé qu'en version double cabine. Il devrait être proposé dans un second temps, comme son cousin le Nissan Navara, en version « Châssis Cab » et « King Cab »[3].

Le 5 septembre 2017, Renault a ouvert les commandes de son pick-up sur le marché français. La gamme s'articule autour de deux moteurs diesels (dCi 160 et dCi 190) et trois finitions (Life, Zen et Intens). Les prix s'échelonnent de 36 860 € TTC à 45 960 € TTC en version haut de gamme[4].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Il partage la plateforme et les motorisations de son cousin le Nissan Navara et Mercedes-Benz Classe X, ainsi que des composants provenant du groupe Daimler[5]. Sa benne peut recevoir jusqu'à une tonne de charge utile sur une surface de 2,46 m2.

La transmission offre trois modes de série :

  • propulsion ;
  • quatre roues motrices (4H) ;
  • quatre roues motrices (4LO) enclenchable avec un démultiplicateur de couple supplémentaire.

L'Alaskan peut recevoir en option un blocage de différentiel arrière.

Motorisations[modifier | modifier le code]

2.3 DCi 160 2.3 DCi 190
Type moteur M9T
Cylindrée 2 298 cm3
Architecture 4 cylindres en ligne
Puissance maxi 160 ch au régime de 3 750 tr/min 190 ch au régime de 3 750 tr/min
Couple maxi 403 Nm au régime de 2 000 tr/min 450 Nm au régime de 2 000 tr/min
Boîte de vitesses BVM6 BVM6 EDC7
Vitesse maxi
Consommation
(en ℓ/100 km)
6.3 6.3 6.9
Émissions de CO2
(en g/km)
167 167 183

Finitions[modifier | modifier le code]

  • Life
    • Banquette arrière trois places avec appuie-tête ajustable et assise relevable
    • Climatisation manuelle
    • Régulateur-limiteur de vitesse
    • Système audio avec USB et Bluetooth avec commandes au volant
  • Zen
    • Climatisation automatique bi-zone
    • Caméra de recul
    • Navigation tactile 7"
    • Marchepieds latéraux
  • Intens
    • Caméra 360°
    • Feux Full LED
    • Système d'arrimage C-Channel
    • Sièges en cuir, chauffants à l'avant

Concept-car[modifier | modifier le code]

Renault Alaskan Concept
Renault Alaskan
Renault Alaskan Concept.

Marque Drapeau : France Renault
Années de production 2015
Classe concept-car, pick-up
Moteur et transmission
Cylindrée 1 598 cm3
Puissance maximale 190 ch DIN
Chronologie des modèles

Le Renault Alaskan est le deuxième concept-car de pick-up (le premier étant le Renault Duster Oroch) présenté par Renault le à Paris. Il dispose d'une capacité de charge utile d'une tonne, est chaussé de roues de 21 pouces, et reçoit des feux avant et arrière à la technologie full-LED.

Pour ce qui est de la motorisation, il reprend un quatre-cylindres diesel biturbo de 190 CV, placé en position longitudinale, provenant du Renault Master[6].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Renault dévoile son premier pick-up mondial d'une tonne de charge utile », sur capital.fr, (consulté le 7 juillet 2016).
  2. « Renault Alaskan > Info, date de sortie, tout sur le pickup Renault », sur les-utilitaires.fr, (consulté le 25 février 2017).
  3. Pierre Desjardins, « Renault Alaskan 2017 : le pick-up qui veut faire de l'ombre aux SUV », sur caradisiac.com, (consulté en date de dernière consultation à indiquer après contrôle du lien).
  4. « Prix Renault Alaskan 2017 > Tarifs, équipement et finitions dévoilés », sur leutilitaires.fr, (consulté le 6 septembre 2017).
  5. « Design : le Renault Alaskan de série », sur turbo.fr, (consulté le 24 octobre 2015).
  6. « Renault Alaskan Concept 2015 : les vidéo et photos officielles du pick-up », sur tf1.fr, (consulté le 24 octobre 2015).