Usine Renault de Curitiba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Usine Renault de Curitiba
(complexe Ayrton Senna)
Localisation
Situation São José dos Pinhais, région métropolitaine de Curitiba, État de Paraná
Drapeau du Brésil Brésil
Coordonnées 25° 31′ 38″ sud, 49° 07′ 08″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Brésil

(Voir situation sur carte : Brésil)
Usine Renault de Curitiba(complexe Ayrton Senna)
Installations
Type d'usine automobile
Superficie 319 700 m2 couverts
sur un terrain de 250 ha
Fonctionnement
Opérateur Renault do Brasil
Effectif (2012) 4 000
Date d'ouverture 1998
Production
Marques Renault
Modèles Mégane II
Master III
Logan
Sandero
Duster

L'usine Renault de Curitiba est une usine de construction automobile du groupe Renault, située à São José dos Pinhais, dans la région métropolitaine de Curitiba (État de Paraná), dans le sud du Brésil. Mise en service en 1998, elle est exploitée par la société Renault do Brasil.

Cett usine est l'une des principales usines du groupe en Amérique du Sud. Elle porte le nom du pilote Brésilien Ayrton Senna : « complexe Ayrton Senna ».

Déficitaire depuis son ouverture, l'usine n'a gagné de l'argent que depuis 2007, grâce notamment à la forte hausse de sa production : de 52 000 en 2005, la production est passée à 109 000 en 2007 puis environ 130 000 en 2008, vendues sur le marché intérieur ou exportées principalement vers l'Argentine et le Mexique[1].

Renault Logan fabriquée à l'Usine Renault de Curitiba

En 2008, elle fabriquait les Mégane II, Scénic I, Dacia Logan et Dacia Sandero. À l'instar d'autres sites comme Pitesti, l'usine a connu une grève de plusieurs jours au terme de laquelle les ouvriers ont obtenu 10 % de hausse des salaires[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain-Gabriel Verdove, « Renault démarre fort avec la Sandero au Brésil », La Tribune, 30 avril 2008
  2. « Fin de la grève dans l'usine brésilienne de Renault-Nissan (payant) », AutoActu.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]