Renault Safrane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Safrane est un modèle d'automobile du constructeur Renault, vendu de 1992 à 2002.

Depuis 2008, une nouvelle Safrane, basée sur la Samsung SM5, est vendue sur certains marchés d’Asie et au Mexique.

Safrane (1992-2002)[modifier | modifier le code]

Renault Safrane
Renault Safrane
Renault Safrane V6i Baccara (Phase 1 - 1992-1995)

Marque Renault
Années de production 1992 - 2002
Production 310 000 exemplaire(s)
Classe Routière
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Sandouville
Moteur et transmission
Énergie Essence, diesel
Moteur(s) Essence atmosphérique
moteur Douvrin:
1 995 cm3
2 165 cm3
moteur Modulaire Volvo:
1 948 cm3
2 435 cm3
moteur V6 PRV:
2 963 cm3
moteur V6 ESL:
2 946 cm3
Essence biturbo
moteur V6 PRV:
2 963 cm3
Diesel turbo
moteur Douvrin:
2 068 cm3
moteur 8140 Sofim:
2 445 cm3
moteur G:
2 188 cm3
Cylindrée 1 995 à 2 963 cm3
Transmission Traction ou
Intégrale (biturbo et quadra)
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports
Automatique 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 370 à 1 685 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline 5 portes, 5 places
Châssis Renault Espace II
Dimensions
Longueur Phase 1 : 4 734 mm
Phase 2 : 4 770 mm
Largeur 1 818 mm
Hauteur 1 443 mm
Empattement 2 764 mm
Voies  AV/AR 1 530 mm  / 1 480 / 4x4 = 1 475 mm
Chronologie des modèles

La Safrane est lancée en 1992. Le restylage a eu lieu en .

Elle reçut le prix de la plus belle voiture de l'année en 1992.

  • La Renault Safrane existe en différentes configurations :
    • Motorisation : essence ou diesel
    • Transmission : traction ou intégrale
    • Boîte : manuelle ou automatique
    • Suspension : classique ou pilotée (amortisseurs hydrauliques à dureté réglable) avec hauteur variable (boudins pneumatiques, en plus des ressorts habituels)
  • Liste d'équipements minimum sur les Safrane :
    • Direction assistée
    • Vitres électriques avant
    • Freins à disque ventilé à l'avant
    • Freins à disque à l'arrière (tambours uniquement sur RN)
    • ABS de série (en option sur RN uniquement)
    • Suspensions avant type Pseudo MacPherson
    • Suspensions arrière type Pseudo MacPherson
    • Réservoir de 80 litres / 76 litres pour version 4x4
Vue arrière d'une Safrane première génération.

Motorisations Safrane phase 1[modifier | modifier le code]

  • Essence
    • 2.0i 8s, 1 995 cm3, 107 ch (de 05/92 à 09/96) « moteur Douvrin » (type J7R)
    • 2.2i 12s, 2 165 cm3, 140 ch (de 07/92 à 09/96) « moteur Douvrin » (type J7T)
    • 3.0i 12s, 2 963 cm3, 170 ch (de 07/92 à 09/96) « moteur V6 PRV » (type Z7X)
    • 3.0i 12s, 2 963 cm3, biturbo 268 ch (de 11/93 à 09/96) « moteur V6 PRV » (type Z7X)
  • Diesel
    • 2.1 8s, 2 068 cm3, 90 ch (de 07/92 à 09/96) « moteur Douvrin » (type J8S)
    • 2.5 8s, 2 499 cm3, 115 ch (de 04/93 à 09/96) « moteur 8140 Sofim » (type S8U) d'origine Sofim, boîte de vitesses Renault.

Type mine Safrane phase 1[modifier | modifier le code]

  • Essence
    • 2.0i B54005, boîte manuelle 5 vitesses PK1-000 ou PK1-001 + (J7R-Q732), 9cv
    • 2.0i B54002, boîte automatique 4 vitesses AD8-... + (J7R-Q733), 9cv
    • 2.2i B54305, boîte manuelle 5 vitesses PK1-001 ou PK1-002 + (J7T-R760), 11cv
    • 2.2i B54302, boîte automatique 4 vitesses AD8-... + (J7T-S761), 11cv
  • 3.0i B54405, boîte manuelle 5 vitesses PK1-003 ou PK1-004(Z7X-B722), 16cv
    • 3.0i B54402, boîte automatique 4 vitesses AD8-... + (PRV Z7X-C723), 16cv
    • 3.0i B544K2, boîte automatique 4 vitesses AD8-... + (PRV Z7X-B723), 16cv
    • 3.0i B54J02, boîte automatique 4 vitesses AD8-... + (PRV Z7X-B753), 16cv
    • 3.0i B54408, boîte manuelle 5 vitesses, 4x4 PK7-... + (PRV Z7X-P722), 17cv
    • 3.0i B54508, boîte manuelle 5 vitesses, 4x4 PK9-... + (PRV Z7X-P726), 14cv
  • Diesel
    • 2.1 B54605, boîte manuelle 5 vitesses PK1-007 + (J8S-T760), 6cv (motorisation la plus fiable, réputé increvable si le moteur est respecté) [réf. souhaitée]
    • 2.5 B54805, boîte manuelle 5 vitesses PK1-009 + (S8U-L762), 7cv
    • 2.5 B54802, boîte automatique 4 vitesses AD8-005 + (S8U-M763), 8cv

Motorisations Safrane phase 2[modifier | modifier le code]

  • Essence
    • 2.0i 16s , 1 948 cm3, 138 ch (de 10/96 à 08/00) « moteur Modulaire Volvo » (type N7Q), boîte de vitesses Volvo (manuelle et automatique)
    • 2.5i 20s , 2 435 cm3, 168 ch (de 10/96 à 08/00) « moteur Modulaire Volvo » (type N7U), boîte de vitesses Volvo (manuelle et automatique)
    • 3.0i 12s, 2 963 cm3, 170 ch (de 10/96 à 09/98) « moteur V6 PRV » (type Z7X)
    • 3.0i 24s, 2 946 cm3, 194 ch (de 07/99 à 08/00) « Moteur V6 ESL » (type L7X)
  • Diesel
    • 2.2dt 12s, 2 188 cm3, 113 ch (de 10/96 à 08/00) « moteur G » (type G8TT)

Type mine Safrane phase 2[modifier | modifier le code]

  • Essence
    • B54L05, 2.0 16s boîte manuelle vm1 + ("N7Q.H7.10"), 10cv/9cv
    • B54L0C, 2.0 16s boîte manuelle vm1 + ("N7Q.H7.10") 7cv (boite "fiscale")
    • B54L02, 2.0 16s boîte automatique SU0 + N7Q.J7.11 11cv
    • B54F05, 2.5 20s boîte manuelle vm1 + ("N7U.A7.00") 13cv/11cv
    • B54F02, 2.5 20s boîte automatique SU0 + ("N7U.B7.01") 14cv/11cv
    • B54M02, 3.0 12s boîte automatique AD8+ ("PRV Z7X.W7.55") 16cv
    • B54N02, 3.0 24s boîte automatique LMO 4HP20+ ("L7X. 7.13") 13cv
  • Diesel
    • B54G0E, 2.2td boîte manuelle pk1 + ("G8T. 7.40") 6cv

Nota : à la suite du changement de loi fiscale en , la configuration en 7 cv est arrêtée (la boîte de vitesses est surnommée "boîte fiscale" ; elle est généralement utilisée par les administrations ou les sociétés).[réf. souhaitée]

Le 2.0i 16s qui faisait 10cv en boite classique passe à 9cv et le 2.5i passe à 11cv.

Finitions[modifier | modifier le code]

  • Essence
    • 2.0i RN
    • 2.0i RT
    • 2.0i Alizé
    • 2.0i 16s RTE
    • 2.0i 16s Confort
    • 2.0i 16s Pack
    • 2.0i 16s Alizé
    • 2.0i 16s RXE
    • 2.2Si RN
    • 2.2Si RT
    • 2.2Si RXE
    • 2.2Si Palme d'Or
    • 2.2Si Dédicace
    • 2.5i RXE
    • 2.5i Pack
    • 2.5i RXT
    • 2.5i Pack Cuir
    • 2.5i Initiale Paris
    • V6 24s
    • V6 24s RXT
    • V6 24s Pack Cuir (depuis 08/1999)
    • V6i Initiale Paris
    • V6 24s Initiale Paris
    • V6i RT
    • V6i RXE
    • V6i RXE Quadra
    • V6i Baccara
    • Biturbo RXE
    • Biturbo Ellipse
    • Biturbo Baccara
  • Diesel
    • 2.1dT RN
    • 2.1dT Alizé
    • 2.1dT RT
    • 2.2dT RTE
    • 2.2dT Confort (depuis 08/1999)
    • 2.2dT RXE
    • 2.2dT Pack (depuis 08/1999)
    • 2.2dT RXT
    • 2.2dT Fairway
    • 2.2dT Pack Cuir
    • 2.2dT Camargue
    • 2.5dT RN
    • 2.5dT RT
    • 2.5dT RXE
    • 2.5dT Dédicace

Couleurs d'époque[modifier | modifier le code]

La Safrane a été proposée en une large palette de couleurs, Blanc Glacier, Gris Iceberg, Brun amarante et Badiane, Bleu Crépuscule, Rouge Persan, Vert anglais et Vert Abysse (dite teinte à effets), Gris Opale, Tungstène et Noir 676. Cette série de couleurs fut proposée en majorité sur la ph1. S'ajoutèrent en 1995, le Bleu Égée, et le Gris Fjord en 1996, reconduit sur les premières ph2 .

En ph2, on découvrait quelques couleurs supplémentaires dont le Bleu Éole, le Bleu Lazuli, le Brun Canelle (assez rare de nos jours), les Vert Cèdre et Tilleul. Et d'autres nuances comme le Gris Hologramme, le Bleu Navy, le Rouge Nacré remplaçaient des couleurs des catalogues précédents dont le Xérus, le Bleu Nuit Opaque et le Persan. [réf. souhaitée]

Safrane Biturbo[modifier | modifier le code]

Renault Safrane Biturbo
Image illustrative de l’article Renault Safrane

Marque Renault Sport
Années de production 1994 - 1996
Production 806 exemplaire(s)
Classe Routière sportive
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Moteur V6 PRV
Cylindrée 2 963 cm3
Puissance maximale 268 ch
Couple maximal 365 Nm
Transmission Intégrale
Boîte de vitesses BVM5
Poids et performances
Poids à vide 1 675 kg
Vitesse maximale 250 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 7.4 s
Consommation mixte 10.4 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Coefficient de traînée 0.31
Suspensions AV+AR : Pseudo McPherson
Freins Disques (AV : 320mm ventilés / AR : 265mm pleins)
Dimensions
Longueur 4 730 mm
Largeur 1 820 mm
Hauteur 1 440 mm
Empattement 2 765 mm
Voies  AV/AR 1 500 mm  / 1 500 mm
Safrane Biturbo Baccara.

La Renault Safrane Biturbo est la plus haute version de la Safrane, équipée d'un moteur V6 biturbo. Elle est produite de 1993 à 1996 et commercialisée au prix de 428 000 Francs en version Baccara, l'équivalent de 92300€ (en 2019). 813 exemplaires ont été produits (812 répertoriées dans le fichier usine de Sandouville + la S000001 identifiée). Elle est vendue avec les finitions intérieures RXE (02/1994/1995), Ellipse (02-1995/1996) et Baccara (06-1994/1996).

Elle est présentée lors du salon de Genève en mars 1992 ; le début de la production, ainsi que la présentation officielle à la presse, a lieu en . La commercialisation commence en 1994[1], jusqu'en 1996.

La Biturbo est équipée d'un moteur V6 PRV Z7X, 12 soupapes, de 2 963 cm3 (93 x 72,7 mm), alimenté par deux turbos pour une puissance maximum de 268 ch à 5 500 tr/min et un couple de 365 N m à 2 500 tr/min, engendrant un rapport poids/puissance de 6,6 kg/ch[1].

La boîte de vitesses manuelle hydraulique a 5 rapports. La transmission est intégrale.

La répartition du poids AV/AR est d'environ 60/40 %.

Elle est équipée de 4 pneus 225/45R17, ou 205/50R17 (monte hivernale).

Sa vitesse maximale est de 250 km/h ; le 0 à 100 km/h est couvert en 7,4 s, le 400 mètres départ arrêté en 15 s et le 1 000 mètres départ arrêté en 27,7 s[2].

Elle dispose de boucliers avant et arrière spécifiques, de jantes de 17 pouces Hartge et d'une sortie d'échappement chromée. C’est Irmscher qui s’occupe des modifications de carrosserie et de l’assemblage, et Hartge (réputé pour ses préparations sur moteurs BMW) qui s’occupe du moteur, en partant de celui de l’Alpine A610 (un V6 3 litres poussé à 250ch).

Outre des pièces hors de prix et une grande fragilité de la boîte de vitesses, elle reste une voiture d'exception, réservée aux collectionneurs. La version V6 Quadra, qui sert de base technique, notamment pour les trains roulants, utilise le même arbre de transmission ; elle aussi est d'ailleurs une version assez rare de nos jours. [réf. souhaitée]


Image[modifier | modifier le code]

Si les progrès réalisés en comparaison de sa devancière la R25 étaient évidents au niveau de la présentation et de l'équipement, les ventes furent nettement inférieures, notamment à cause de la poussée des constructeurs étrangers et également des motorisations d'entrée de gamme un peu justes. De plus les monospaces étaient en plein essor et ont grignoté des parts de marché (exemple : Il se vendait dans le Haut de gamme Renault en 1998 deux tiers d'Espace contre un tiers de Safrane). Autre observation dans les journaux spécialisés de l'époque, beaucoup craignaient que la Laguna I gène les versions d'entrée de gamme de par la différence de prix. En ph1, ce furent les 2.1dT et en essence, la 2.2Si qui se sont le mieux vendues, et en ph2, les 2.5L 20v et 2.2dT, surtout en version RXE ou Pack et Pack Cuir après 08/1999. Sur le marché de l'occasion, la plupart se revendaient bien grâce à leur confort hors pair, et leur tenue de route appréciée. Les déboires de la Vel Satis à ses débuts ont indirectement favorisé cet état de fait. Et les dernières Safrane avaient aussi pour elles un équipement pléthorique à partir de la finition Pack. [réf. souhaitée]

Safrane II (2008-2014)[modifier | modifier le code]

Renault Safrane II
Renault Safrane
Renault Safrane II

Appelé aussi Samsung SM5 II
Marque Renault
Années de production 2008 - 2014
Classe Routière
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la Corée du Sud Gangseo (Busan)
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
2.0 143
2,3 L V6 170
Boîte de vitesses Automatique 4 rapports
Automatique 5 rapports Renault
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline tricorps 4 portes, 5 places
Châssis Nissan Teana I/II
Nissan Maxima VI/VII
Nissan Altima IV/V
Nissan Murano I/II/III
Renault Latitude/Talisman
Renault Laguna III
Renault Safrane II/III
Samsung SM5 II/III
Samsung SM7/SM7 II
Dimensions
Longueur 4 905 mm
Largeur 1 787 mm
Hauteur 1 475 mm
Empattement 2 775 mm
Chronologie des modèles

La Renault Safrane II est la seconde génération de la Renault Safrane. Elle est vendue dans le Golfe Persique et au Mexique uniquement. Elle est basée sur la deuxième génération de Samsung SM5, elle-même basée sur la Nissan Teana. Elle est fabriquée dans l'usine de Busan en Corée du Sud. Elle est disponible en V6 uniquement. La version bas de gamme est disponible à 11 000  et la version haut de gamme proposée aux alentours de 15 000 .

Réutilisation commerciale du nom « Safrane »[modifier | modifier le code]

Renault Safrane III
Renault Safrane
Renault Safrane

Appelé aussi Renault Latitude
Samsung SM5 III
Marque Renault Samsung Motors
Années de production 2012 - 2019
Classe Routière
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la Corée du Sud Gangseo (Busan)
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
3,0 V6 240 ch
Position du moteur Avant
Couple maximal 330 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses Auto 6
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline tricorps 4 portes, 5 places
Châssis Nissan Teana I/II
Nissan Maxima VI/VII
Nissan Altima IV/V
Nissan Murano I/II/III
Renault Latitude/Talisman
Renault Laguna III
Renault Safrane II/III
Samsung SM5 II/III
Samsung SM7/SM7 II
Dimensions
Longueur 4 888 mm
Largeur 1 832 mm
Hauteur 1 495 mm
Empattement 2 762 mm
Volume du coffre De 477 à 511 dm3
Chronologie des modèles

La Renault Safrane II n'a pas connu de suite technique, mais le nom de « Renault Safrane » a été réutilisé pour commercialiser la troisième génération de Samsung SM5, légèrement modifiée, dans le Golfe Persique et au Mexique uniquement. Elle en reprend la planche de bord (identique à celui de la Renault Laguna III). Au niveau carrosserie et sièges, elle est semblable à la Renault Latitude. Elle est vendue avec des moteurs essence. À la suite de l'arrêt de fabrication de la Samsung SM5, elle est remplacée sur ces marchés par la Renault Talisman.

Cinéma[modifier | modifier le code]

La Renault Safrane apparaît dans le film La Cité de la Peur (série limitée Palme d'or), Les Visiteurs, Le bonheur est dans le pré, Fantôme avec chauffeur, Ronin, Taxi, Les saveurs du palais.

Le Safrane Automobile Club a été sollicité pour tourner à Brive et au Palais de l’Élysée pour le film Les Saveurs du palais, sorti fin 2012.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :