Renault RE60

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Renault RE60
Renault RE60B
Renault RE60

La Renault RE60, exposée au Musée automobile de Monaco.

Présentation
Équipe Renault Elf
Constructeur Drapeau de la France Renault
Année du modèle 1985
Concepteurs Bernard Dudot, Jean-Claude Migeot
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en Fibre de carbone
Suspension avant Fourche/Ressort/Poussoir, amortisseurs Koni
Suspension arrière Fourche/Ressort/Poussoir, amortisseurs Koni
Nom du moteur EF4
Cylindrée 1 492 cm³
Configuration V6 à 90°, limité à 11 500 tr/min, suralimenté par un turbocompresseur
Position du moteur arrière
Boîte de vitesses Boîte manuelle en aluminium Renault-Hewland
Nombre de rapports 5 rapports
Électronique Boîtier électronique Magneti-Marelli
Système de carburant Réservoir en caoutchouc
Système de freinage Disques et plaquettes en acier Brembo, étriers et maîtres-cylindres Brembo
Dimensions et poids Voie avant : 1 800 mm
Voie arrière : 1 650 mm
Empattement : 2 800 mm
Poids : 540 kg
Carburant Elf
Pneumatiques Goodyear
Partenaires Elf, Facom, Europcar, Ferodo
Histoire en compétition
Pilotes 15. Drapeau de la France Patrick Tambay
16. Drapeau du Royaume-Uni Derek Warwick
14. Drapeau de la France François Hesnault
Début RE60 Le 7 avril 1985 au GP du Brésil
RE60B Le 7 juillet 1985 au GP de France
Courses Victoires Pole Meilleur tour
15 0 0 0
Championnat pilote Patrick Tambay : 12e
Derek Warwick : 14e

Chronologie des modèles (1984)

La Renault RE60 est une monoplace de Formule 1 conçue par Renault Elf pour le championnat du monde de Formule 1 1985. La RE60 succède à la Renault RE50. Une évolution, la RE60B, apparaîtra durant le championnat. Patrick Tambay et Derek Warwick en étaient les pilotes. C'est la première monoplace de Formule 1 équipée d'un boîtier électronique qui permet d'enregistrer la pression des pneumatiques, les températures et le régime moteur.

Historique[modifier | modifier le code]

Après huit ans de compétition et une saison 1985 désastreuse, la RE60 marque la dernière saison d'engagement de Renault en Formule 1 avec une écurie châssis/moteur. Si le constructeur français continue à produire des moteurs, il ne reviendra en tant qu'écurie que dix-sept ans plus tard, en 2002, avec la Renault R202.

Pour la première fois depuis sa présence en Formule 1 et en raison du retrait de Michelin, la RE60 dispose de pneumatiques Goodyear.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Tambay, sur la RE60, au Grand Prix des Pays-Bas en 1985.
L'évacuation de la RE60 de Tambay au Grand Prix des Pays-Bas en 1985.

Sur les autres projets Wikimedia :