Renault R28

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir R28.
Renault R28
Renault R28
Fernando Alonso en test sur la Renault R28 à Valence en 2008
Présentation
Équipe Drapeau de la France ING Renault F1 Team
Constructeur Renault
Année du modèle 2008
Concepteurs Bob Bell
Tim Densham
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite moulée en fibre de carbone et aluminium en nid d'abeille
Suspension avant Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Renault
Suspension arrière Doubles triangles superposés, poussoirs et basculeur avec barre de torsion, amortisseurs Renault
Nom du moteur Renault RS27
Cylindrée 2 400 cm3
Configuration V8 à 90°
Position du moteur Centrale arrière
Boîte de vitesses En titane, longitudinale semi-automatique séquentielle à contrôle électro-hydraulique seamless
Nombre de rapports 7 + marche arrière
Système de freinage Disques auto-ventilés Hitco et étriers AP Racing
Poids 605 kg, pilote inclus
Dimensions Empattement : 3100 mm
Voie avant : 1450 mm
Voie arrière : 1400 mm
Carburant Elf
Pneumatiques Bridgestone
Partenaires Elf, ING, Bridgestone, Chronotech, Pepe Jeans
Histoire en compétition
Pilotes 5. Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso
6. Drapeau du Brésil Nelsinho Piquet
Début Grand Prix automobile d'Australie 2008
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
18200
Championnat constructeur 4e avec 80 points
Championnat pilote Fernando Alonso : 5e
Nelsinho Piquet : 12e

Chronologie des modèles (2008)

La Renault R28 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie Renault F1 Team dans le championnat du monde de Formule 1 2008. Elle est pilotée par l'Espagnol Fernando Alonso, en provenance de McLaren-Mercedes et le Brésilien Nelsinho Piquet, qui fait ses débuts en Formule 1. Les pilotes d'essais sont le Brésilien Lucas di Grassi, le Français Romain Grosjean et le Japonais Sakon Yamamoto. La R28 effectue son premier roulage le 22 janvier 2008 sur le circuit de Valencia en Espagne, soit quelques jours avant la présentation officielle de la voiture, le 31 janvier 2008 au siège social de Renault, Boulogne-Billancourt.

La monoplace a été conçue par une équipe d'ingénieurs à la tête de laquelle se trouvent les ingénieurs Bob Bell (directeur technique) et Tim Densham (designer en chef). L'évolution la plus visible est une moustache totalement inédite sans supports verticaux et de nouvelles suspensions à l'avant à quille-zéro.

La R28 commence la saison par un abandon de Nelsinho Piquet et une quatrième place de Fernando Alonso au Grand Prix d'Australie. Le pilote espagnol termine régulièrement dans les points et remporte le Grand Prix de Singapour, première course remportée par Renault depuis le Grand Prix du Japon. Il réitère cette performance au Grand Prix suivant, au Japon. Nelsinho Piquet est quant à lui victime de problèmes de fiabilité de la part de sa R28 puisqu'elle ne rallie l'arrivée qu'à neuf reprises sur les dix-neuf manches du championnat. Sa meilleure performance est une deuxième place au Grand Prix d'Allemagne.

À la fin de la saison, Renault F1 Team termine quatrième du championnat des constructeurs avec 80 points.

Photo du museau de la Renault R28
Le museau de la Renault R28.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Renault R28 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
2008 ING Renault F1 Team Renault RS27 Bridgestone AUS MAL BAH ESP TUR MON CAN FRA GBR ALL HON EUR BEL ITA SIN JAP CHI BRÉ 80 4e
Fernando Alonso 4e 8e 10e Abd 6e 10e Abd 8e 6e 11e 4e Abd 4e 4e 1re 1re 4e 2e
Nelsinho Piquet Abd 11e Abd Abd 15e Abd Abd 7e Abd 2e 6e 11e Abd 10e Abd 4e 8e Abd

Légende : ici

Sur les autres projets Wikimedia :