Renault KZ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Renault KZ
Renault KZ

Marque Renault
Années de production 1923-1932
Classe 10 CV
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres
Cylindrée 2120 cm3
Transmission arrière
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) limousine, torpédo, fourgon
Dimensions
Hauteur - mm
Chronologie des modèles

La Renault KZ est une automobile de la marque Renault. Elle est produite de 1923 à 1932 sous l'appellation commerciale de Renault 10CV, de 1931 à 1935 sous l'appellation commerciale de Renault Primaquatre et de 1932 à 1935 sous l'appellation commerciale de Renault Vivaquatre.

Les KZ de 1923 à 1932[modifier | modifier le code]

Le constructeur lance la KZ en 1923. Concurrente de la Citroën B2, elle est solide, fiable et assez agréable à regarder. La KZ va survivre aux années 1920 et se maintient jusqu'en 1933 où elle est remplacée par la Vivaquatre sortie en 1931 peu après la Primaquatre dans la même catégorie. S'il y a eu de nombreuses voitures populaires de 1920 à 1939, rares sont celles qui dépasseront les 10 ans de carrière malgré une forte concurrence, plus interne qu'externe dans le cas de la KZ.

Série de taxis KZ11 de 1933[modifier | modifier le code]

La KZ11 taxi est une série spéciale de 2 400 véhicules, dont 1 878 commandés par la compagnie des taxis G7 en 1933, basée sur le châssis Vivaquatre. Le taxi KZ11 a des caractéristiques adaptées à cet usage professionnel : une vitre isole le chauffeur des passagers, et une vaste soute à bagages est disposée à sa droite. La banquette à trois places est complétée par deux strapontins dos à la route. Le toit est décapotable et la livrée rouge et noir. Ces taxis très solides offrent un espace intérieur suffisant pour accueillir 4 ou 5 passagers. Longueur 4,30 m ; largeur 1,77 m ; hauteur 1,71 m ; poids 1 650 kg. Moteur 4 cylindres, 11 CV, 2 120 cm3 ; 26 kW à 2 900 tr/min.

L'immatriculation des véhicules se terminait par G7, privilège qui perdura même après la réforme des immatriculations, au tout début des années 1950. Ces voitures vastes et hautes, mises en service en avril 1933, réussirent à se maintenir jusqu'à l'aube des années 1960 : les taxis KZ11 faisaient partie du paysage parisien, au même titre que les autobus Renault TN6 de la même époque[1],[2],[3].

Types[modifier | modifier le code]

10CV[modifier | modifier le code]

  • KZ : 1923 à 1926
  • KZ1 : 1927
  • KZ2 : 1928
  • KZ3 : 1929
  • KZ4 : 1930
  • KZ5 : 1931 à 1933

Primaquatre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Renault Primaquatre.
  • KZ6: 1931
  • KZ8: 1932
  • KZ10: 1933
  • KZ18: 1934
  • KZ24: 1935

Vivaquatre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Renault Vivaquatre.
  • KZ7: 1932
  • KZ9: 1933
  • KZ11: 1933 (taxi G7)
  • KZ17: 1934
  • KZ23: 1935

Références[modifier | modifier le code]