Irisbus Agora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Agora (homonymie).
Renault Agora
Irisbus Agora
Image illustrative de l'article Irisbus Agora
Renault Agora L

Appelé aussi Renault/Irisbus Citybus
Marque Drapeau : France Renault
Europe Irisbus
Années de production Renault : 1995 - 2002
Irisbus : 2002 - 2005
Production 11 066 exemplaire(s)
Classe - Autobus urbain, suburbain & périurbain
- Trolleybus
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Annonay
Moteur et transmission
Énergie Diesel
GNV
Électricité
Moteur(s) L6 Renault MIDR 06.20.45
L6 Iveco Cursor 8 F2B
Position du moteur - Transversal, porte-à-faux arrière
- Longitudinal, porte-à-faux arrière
Puissance maximale 290 ch DIN (soit 214 kW)
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Automatique ZF à 4 ou 5 rapports
Automatique Voith à 3 ou 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide Standard : environ 11 500 kg
Articulé : environ 16 700 kg
Vitesse maximale Bridée à 85 km/h
Consommation mixte Environ 36 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Autobus standard et articulé - 2, 3 ou 4 portes (pneumatiques)
Suspensions Pneumatique à correction d'assiette
Direction Hydraulique
Freins Pneumatique à disque pour l'avant et à tambours pour l'arrière
Dimensions
Longueur Standard : 11 990 mm
Articulé : 17 800 mm
Largeur Standard et Articulé : 2 500 mm
Hauteur Standard et Articulé : 2 900 mm
Empattement Standard : 6 120 mm
Articulé : 6 570 mm
Volume du coffre Standard et Articulé : 0 dm3
Chronologie des modèles

L'Agora est une gamme d'autobus urbains à plancher bas lancée par Renault VI en 1995 à l'occasion du congrès de l'UITP à Paris. Il s'agit du premier bus surbaissé de construction française produit à grande échelle. Il succède directement au R312, et indirectement au PR112 et PR118.

L'Agora a été produit et commercialisé par Renault puis par Irisbus de 1995 à 2005, ainsi que par Karosa suite à son rachat par Renault. Il existe en version standard en 12 mètres et en version articulée de 18 mètres.

Tout comme le Civis, l'Agora est apte à recevoir l'équipement de guidage optique Optiguide-Optiboard commercialisé par Siemens. Cet équipement avait été retenu par les réseaux de Rouen et Clermont-Ferrand.

Historique[modifier | modifier le code]

Dès le début des années 1990, les ventes du R312, lancé seulement en 1987, pâtissent de la concurrence naissante des bus à plancher bas. Renault présente ainsi son premier châssis d'autobus surbaissé en 1994. Dès cette année, la firme Heuliez Bus lance son modèle GX317 construit sur la nouvelle plateforme Renault.

En 1995, Renault lance l'Agora standard, dont les premières livraisons interviendront en France en 1996. En parallèle, Renault commercialise en son nom propre des véhicules carrossés par Heuliez pour maintenir ses ventes, et les réseaux espagnols reçoivent leurs premiers véhicules sur base d'Agora carrossés localement.

En 1997 est lancé l'Agora articulé. Puisque le R312 n'a jamais été décliné en bus articulé, l'Agora articulé n'a pas d'ascendant direct dans la gamme Renault et remplace de facto le PR118 au catalogue.

En 2002, Irisbus place le dauphin sur la calandre de l'Agora pour succéder au losange de Renault.

La production de l'Agora s'est arrêtée en décembre 2005 avec 11 066 exemplaires produits au total[1]. Le dernier Agora a été livré à la RATP le 8 février 2006[1].

Générations[modifier | modifier le code]

Renault Agora S GNV de la RATP

L'Agora a été produit avec 3 générations de moteurs, chacune ayant ses propres caractéristiques :

  • Euro 1 : construits en 1995, avec un moteur Renault MIDR 06.20.45 F/L.
  • Euro 2 : construits de 1996 à 2002, avec un moteur Renault MIDR 06.20.45 F/L.
  • Euro 3 : construits de 2001 à 2005, avec un moteur IVECO Cursor 8 F2B à la suite du rachat de la branche Car/Bus de Renault V.I. par IVECO. Les grilles d'aération possèdent un nouveau design (les grilles latérales sont situées sur la gauche du bus), les derniers bus livrés ont un nouvel intérieur préfigurant l'arrivée du Citelis.

Il a été proposé à la vente avec un moteur au GNV, nommé Agora S GNV ou Agora L GNV, moteur Renault de 1997 à 2004 puis IVECO en 2004 et 2005. On peut remarquer que le modèle GNV a une longue bosse sur le toit pour les bombonnes de gaz.

Les générations selon la RATP[modifier | modifier le code]

La RATP désigne 3 générations différentes pour ses Agora S et L :

  • Agora VO pour les Euro 1 à porte arrière décentrée.
  • Agora V2 pour les Euro 2 à porte arrière centrée.
  • Agora V3 pour les Euro 3 à porte arrière centrée.

Le terme " VO " peut désigner par extension tous les Agora S deux portes à porte arrière décentrée et Agora L, quels que soient sa motorisation et son exploitant.

Les différentes versions[modifier | modifier le code]

Un Irisbus Agora L GNV du réseau Lignes d'Azur
Irisbus Agora L de la TCAT (Troyes)

Agora S[modifier | modifier le code]

L'Agora Standard (ou Agora S) est un bus standard d'environ 12 mètres de long, conçu et fabriqué par Renault de 1995 à 2002, puis par Irisbus de 2002 jusqu'en 2005. La version Renault doté d'un moteur Euro 2, 6 cylindres 10 litres suralimenté à air refroidi, proposé en deux puissances : 206 ch / 152 kW et 253 ch / 186 kW. À partir de 2002, on passe à la norme Euro 3 avec un moteur Iveco Cursor F2B de 245 ou 290 ch. Une version GNV est disponible avec une motorisation MGDR 06.20.45 (Euro 2, puis Euro 3). L’Irisbus Citelis 12 lui succède[2].

Agora L[modifier | modifier le code]

Irisbus Agora L et Renault Agora S RATP (Paris)

L'Agora Long (ou Agora L) est un bus articulé d'environ 18 mètres de long, comportant 2 portes dans le premier module et 1 ou 2 portes dans le second module, soit au total 3 ou 4 portes. Il fait son apparition en 1996. Le moteur utilisé est le 253 ch (186 kW) sous la norme Euro 2. La version Euro 3 bénéficie d'un moteur Iveco Cursor F2B de 290 ch[3]. Comme le modèle standard, une version GNV est elle aussi disponible. L’Irisbus Citelis 18 lui succède en 2005.

Agora Line[modifier | modifier le code]

Logo de l'Agora Line

Conçu pour être un bus suburbain (villes en périphérie d'une agglomération), il est principalement commandé pour être plus économique qu'un Agora S. Il fait son apparition en décembre 1998. Sa partie arrière, réalisée par le carrossier Safra à Albi[4], est très différente de celui des autres Agora car son moteur est implanté longitudinalement, ce qui représente la principale différence par rapport à un Agora S. L’Irisbus Citelis Line lui succède.

Agora Trolleybus[modifier | modifier le code]

Irisbus Agora S Trolley sur le Réseau RATUC de Cluj-Napoca

La versions trolleybus de l'Agora a été produite sous la marque Irisbus mais aussi sous Škoda qui produira les 24Tr Agora et 25Tr Agora[1]. Sous Irisbus, il sera fabriqué en version 12 et 18 mètres.

Il a été produit uniquement pour la ville de Cluj-Napoca, en Roumanie, avec l'aide des firmes Skoda et Astra Bus. Il y a 26 Agora S Trolley et 16 Irisbus Agora L Trolley en service à Cluj-Napoca.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Logo de l'Agora.

Ce véhicule présente la particularité d'être le premier véritable bus urbain surbaissé conçu par Renault ; plus besoin de monter des marches pour accéder à l'intérieur du bus, le plancher intégralement bas jusqu'à la porte médiane (sur toute la longueur du véhicule à partir de la version Euro 3) est à 32 cm du sol qui facilite grandement l'accès aux personnes à mobilité réduite. Certains bus sont équipés d'une palette rétractable située au niveau de la porte centrale.

Ce fut un grand progrès en France, mais avec 5 ans de retard sur le standard européen développé par Iveco et EvoBus. Par comparaison, le plancher du Renault SC 10 était d'une hauteur de 62 cm et de 87 cm pour le Berliet PH 10-100, soit un abaissement de plus de 50 cm en quelques décennies.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Moteur Renault MIDR 06.20.45 F/L suralimenté (Euro 2).

L'Agora a eu une seule motorisations de six cylindres lors de son lancement, en mai 1995. En octobre 1996, deux nouvelles motorisations voient le jour. Il en a eu en tout sept de disponible dont cinq en diesel et un électrique. Les modèles Agora S GNV et Agora L GNV sont équipés d'un moteur au gaz naturel en plus du thermique. Plus aucun ne sont plus disponibles car plus commercialisées.

  • Du côté des moteurs diesel :
    • le Renault MIDR 06.20.45 F/L six cylindres en ligne à injection directe Common Rail de ? litres avec turbocompresseur faisant ? kW (? ch). Disponible sur l'Agora S Euro 1.
    • le Renault MIDR 06.20.45 F/L six cylindres en ligne à injection directe Common Rail de 10 litres avec turbocompresseur faisant 152 kW (206 ch). Disponible sur l'Agora S Euro 2.
    • le Renault MIDR 06.20.45 F/L six cylindres en ligne à injection directe Common Rail de 10 litres avec turbocompresseur faisant 186 kW (253 ch). Disponible sur les Agora S et L Euro 2.
    • le Renault MI7R six cylindres en ligne à injection directe Common Rail de ? litres avec turbocompresseur faisant 181 kW (245 ch). Disponible sur l'Agora Line Euro 2.
    • l'Iveco Cursor 8 F2B six cylindres en ligne à injection directe Common Rail de 7,8 litres avec turbocompresseur faisant 181 kW (245 ch). Disponible sur l'Agora S Euro 3.
    • l'Iveco Cursor 8 F2B six cylindres en ligne à injection directe Common Rail de 7,8 litres avec turbocompresseur faisant 214 kW (290 ch). Disponible sur les Agora S, L et Line Euro 3.
  • Du côté des moteurs à carburants alternatifs :
    • le Renault MGDR 06.20.45 F/L six cylindres en ligne à injection directe Common Rail de 10 litres avec turbocompresseur faisant 186 kW (253 ch) + ? kW (? ch). Disponible sur les Agora S GNV et L GNV Euro 2.
    • l'Iveco Cursor 8 GNC six cylindres en ligne à injection directe Common Rail de 7,8 litres avec turbocompresseur faisant 214 kW (290 ch) + ? kW (? ch). Disponible sur les Agora S GNV et L GNV Euro 3.
  • Du côté des moteurs électrique :
    • le TSA faisant 240 kW. Disponible sur tous les Agora Trolley.

Diesel[modifier | modifier le code]

Modèle Construction Moteur + Nom Norme Euro Capacité Performance Couple Vitesse maxi Consommation + CO²
Renault Agora S 05/1995 - 09/1996 6 cylindres en ligne
Renault MIDR 06.20.45 F/L
Euro 1  ? cm3
(? L)
 ? kW (? ch) à ? tr/min  ? Nm à ? tr/min  ? km/h  ? l/100 km
? g/km
Renault Agora S 10/1996 - 2002 6 cylindres en ligne
Renault MIDR 06.20.45 F/L
Euro 2 10 000 cm3
(10 L)
152 kW (206 ch)
Renault Agora S 10/1996 - 2002 6 cylindres en ligne
Renault MIDR 06.20.45 F/L
Euro 2 10 000 cm3
(10 L)
186 kW (253 ch)
Renault Agora L 10/1996 - 2002 6 cylindres en ligne
Renault MIDR 06.20.45 F/L
Euro 2 10 000 cm3
(10 L)
186 kW (253 ch)
Renault Agora Line 12/1998 - 2002 6 cylindres en ligne
Renault MI7R
Euro 2 181 kW (245 ch) 100 km/h*
Irisbus Agora S 10/2001 - 12/2005 6 cylindres en ligne
Iveco Cursor 8 F2B
Euro 3 7 800 cm3
(7,8 L)
181 kW (245 ch)
Irisbus Agora S 10/2001 - 12/2005 6 cylindres en ligne
Iveco Cursor 8 F2B
Euro 3 7 800 cm3
(7,8 L)
214 kW (290 ch)
Irisbus Agora L 10/2001 - 12/2005 6 cylindres en ligne
Iveco Cursor 8 F2B
Euro 3 7 800 cm3
(7,8 L)
214 kW (290 ch)
Irisbus Agora Line 10/2001 - 12/2005 6 cylindres en ligne
Iveco Cursor 8 F2B
Euro 3 7 800 cm3
(7,8 L)
214 kW (290 ch)

* = bridé électroniquement.

Carburant alternatif[modifier | modifier le code]

Modèle Construction Moteur + Nom Norme Euro Capacité Performance Couple Vitesse maxi Consommation + CO²
Renault Agora S GNV
(Gaz naturel)
1997 - 2002 6 cylindres en ligne
Renault MGDR 06.20.45 F/L
Euro 2 9 830 cm3
(9,8 L)
186 kW (253 ch) à 2000 tr/min 1000 Nm à 1200 tr/min  ? km/h  ? l/100 km
? g/km
Renault Agora L GNV
(Gaz naturel)
1997 - 2002 6 cylindres en ligne
Renault MGDR 06.20.45 F/L
Euro 2 9 830 cm3
(9,8 L)
186 kW (253 ch) à 2000 tr/min 1000 Nm à 1200 tr/min
Irisbus Agora S GNV
(Gaz naturel)
2002 - 2004 6 cylindres en ligne
Renault MGDR 06.20.45 F/L
Euro 2 9 830 cm3
(9,8 L)
186 kW (253 ch) à 2000 tr/min 1000 Nm à 1200 tr/min
Irisbus Agora L GNV
(Gaz naturel)
2002 - 2004 6 cylindres en ligne
Renault MGDR 06.20.45 F/L
Euro 2 9 830 cm3
(9,8 L)
186 kW (253 ch) à 2000 tr/min 1000 Nm à 1200 tr/min
Irisbus Agora S GNV
(Gaz naturel)
2004 - 12/2005 6 cylindres en ligne
Iveco Cursor 8 GNC
Euro 3 7 800 cm3
(7,8 L)
214 kW (290 ch)
Irisbus Agora L GNV
(Gaz naturel)
2004 - 12/2005 6 cylindres en ligne
Iveco Cursor 8 GNC
Euro 3 7 800 cm3
(7,8 L)
214 kW (290 ch)

Électrique[modifier | modifier le code]

Modèle Construction Moteur + Nom Capacité Performance Couple Vitesse maxi Consommation + CO²
Irisbus Agora S Trolley 2001 - 2005  ?
TSA
 ? cm3
(? L)
240 kW  ? Nm à ? tr/min  ? km/h  ? l/100 km
? g/km
Irisbus Agora L Trolley 2001 - 2005 .
TSA
240 kW
Škoda Agora 24 Tr 2001 - 2005 .
TSA
240 kW
Škoda Agora 25 Tr 2001 - 2005 .
TSA
240 kW

Mécanique[modifier | modifier le code]

Agora S Agora L Agora Line Agora Trolley 24 tr & Agora Trolley 25 tr
Transmission Propulsion (sur les roues arrière)
Boites de vitesses Automatique 3 ou 4 vitesses, ZF ou Voith Automatique 3 à 5 vitesses, ZF ou Voith
Frein Pneumatique à disques (avant) et tambours (arrière)
Suspension Coussins pneumatiques ; Amortisseurs hydrauliques ; Barres de torsion
Direction Hydraulique à crémaillère assisté

Options et accessoires[modifier | modifier le code]

  • Rampe PMR (porte du milieu uniquement).

Dimensions[modifier | modifier le code]

Agora S Agora L Agora Line Agora Trolley 24 tr & Agora Trolley 25 tr
Longueur 11,99 m 17,80 m 11,99 m 11,99 m - 17,80 m
Largeur 2,55 m (sans rétroviseurs) 2,55 m (sans rétroviseurs) 2,55 m (sans rétroviseurs) 2,55 m (sans rétroviseurs)
Hauteur 2,90 m (sans climatisation ni bouteilles GNV) 3,10 m (sans climatisation ni bouteilles GNV) 2,90 m (sans climatisation) 3,10 m (sans clim ni bouteilles GNV ni perches)
Empattement 6,12 m 5,35 m/6,57 m 6,12 m 6,12 m - 5,35 m/6,57 m
Porte-à-faux
Rayon de braquage 11,305 m 11,305 m
Masse à vide 11,5 t environ 16,7 t environ 11,5 t environ
P.T.A.C. 19 t maxi 32 t maxi 19 t maxi 19 t maxi - 32 t maxi
Capacité
assis + debout = maxi
Portes 2 et 3 portes 3 et 4 portes 2 et 3 portes 2 et 3 portes - 3 et 4 portes
Hauteur du plancher 32 mm 32 mm 32 mm 32 mm

Préservation[modifier | modifier le code]

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]