Renault Reinasport

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Renault Reinasport
Marque Drapeau : France Renault
Années de production 1934
Production - exemplaire(s)
Classe Haut de gamme
Usine(s) d’assemblage Boulogne-Billancourt
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 8 cylindres
Position du moteur Avant
Cylindrée 7 125 cm3
Puissance maximale 96 kW
Boîte de vitesses mécanique, 1re non synchronisée, 3 rapports
Poids et performances
Poids à vide 2 000 kg
Vitesse maximale 150 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 21,6 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline
Coach
Torpédo
Coefficient de traînée 0,75
Dimensions
Longueur 5 050 mm
Largeur 1 950 mm
Empattement 3 350 mm

La Renault RM6 Reinasport est une automobile de luxe fabriquée par Renault en 1934.

Historique[modifier | modifier le code]

Conçue en 1933, la Reinasport est une version plus légère de la Reinastella. Elle est aussi plus économique et plus adaptée aux nouvelles conditions économiques apparues avec la crise de 1929.

Motorisation[modifier | modifier le code]

La Reinasport adopte un 8 cylindres en ligne refroidi à eau, de 7,1 litres de cylindrée, avec deux soupapes par cylindre. L'alésage est de 90 mm et la course de 140 mm[1].

Performances[modifier | modifier le code]

La Renault Reinasport a une vitesse maximale de 150 km/h. Elle parcourt 400 m, départ arrêté, en 22,9 s. Sa vitesse est alors 98 km/h. Le kilomètre, départ arrêté, est parcouru en 42,2 s, et la vitesse atteinte est 124 km/h[1].

Miniatures[modifier | modifier le code]

Deux miniatures de la berline ont été commercialisées par Miniroute et deux modèles cabriolet par Hobby France et Solido[2].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b [1]
  2. [2]