Renault Novaquatre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Renault Novaquatre
Image illustrative de l'article Renault Novaquatre
Renault Novaquatre Type BDJ1 de 1938

Marque Drapeau : France Renault
Années de production 1938 - 1940
Production 19 931 exemplaires
Classe Familiale
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Renault Primaquatre 4 cylindres
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 2 400 puis 1813 cm3
Puissance maximale 48 ch
Boîte de vitesses 3
Poids et performances
Poids à vide 1080 kg
Vitesse maximale 100 km/h
Consommation mixte 9 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Renault Celtaquatre : berline, Sedan, break, cabriolet
Dimensions
Empattement 2710 mm
Chronologie des modèles
Précédent Renault Celtaquatre Renault Juvaquatre Suivant

La Renault Novaquatre est une automobile du constructeur automobile Renault, commercialisée entre 1938 et 1940, à base de châssis et de carrosserie de Renault Celtaquatre et d'un moteur de Renault Primaquatre.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Renault la présente à sa sortie comme une version économique de la Primaquatre. Sa puissance fiscale est de 14 CV (11 CV pour les assurances). Sa vitesse maximale est de 100 km/h.

En 1940, durant l'occupation de la France par l'Allemagne, la cylindrée est réduite à 1 813 cm3 pour une puissance fiscale de 10 CV. Les freins à câbles sont remplacés par des freins hydrauliques Lockheed.

Types[modifier | modifier le code]

  • 1937-1938 : BDJ1 (cylindrée de 2400 cm³) : 10 766 exemplaires
  • 1938-1939 : BDR1 et BDR2 (cylindrée de 2400 cm³) 4 476 exemplaires(BDR1)/ 4 687 exemplaires(BDR2)
  • 1940 : BFH 1 (cylindrée de 1813 cm³) 202 exemplaires
  • 1940-1944 : Prototype 107 E

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]