Renault R.S.16

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Renault R.S.16
Renault R.S.16
Jolyon Palmer sur Renault R.S.16 à Bahreïn en 2016.
Présentation
Équipe Drapeau de la France Renault Sport Formula One Team
Constructeur Renault F1 Team
Année du modèle 2016
Concepteurs Bob Bell
Spécifications techniques
Châssis Monocoque moulée en fibre de carbone et d’aluminium en nid d’abeille
Nom du moteur Renault RE16
Cylindrée 1 600 cm3
Configuration V6 turbo ouvert à 90°, limité à 15 000 tr/min
Orientation du moteur Moteur longitudinal en position centrale
Nombre de rapports 8 + marche arrière
Système de carburant Réservoir de 100 kg d'essence
Système de freinage Disques et étriers Brembo
Poids 702 kg avec le pilote, les caméras et le lest
Carburant Total
Pneumatiques Pirelli PZero
Histoire en compétition
Pilotes 20. Drapeau du Danemark Kevin Magnussen
30. Drapeau du Royaume-Uni Jolyon Palmer
Début Grand Prix d'Australie 2016
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
21000
Championnat constructeur 9e avec 8 points
Championnat pilote Kevin Magnussen : 16e
Jolyon Palmer : 18e

Chronologie des modèles (2016)

La Renault R.S.16 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'équipe Renault Sport Formula One Team dans le championnat du monde de Formule 1 2016. La livrée provisoire a été présentée le à Guyancourt. Elle est pilotée par le Danois Kevin Magnussen et le Britannique Jolyon Palmer. Les pilotes d'essais sont le Français Esteban Ocon, pilote de réserve, et l'Espagnole Carmen Jordá. La RS16 marque le retour de Renault en tant qu'écurie après cinq ans d'absence.

Création de la monoplace[modifier | modifier le code]

Le 18 décembre 2015, après quatre ans d'absence en tant qu'écurie, Renault revient en Formule 1 après avoir racheté l'écurie britannique Lotus F1 Team née de la vente de l'ancienne écurie Renault en 2010, pour une livre sterling symbolique. 10 % de l'écurie est conservée par Genii Capital, l'entité propriétaire de Lotus, tandis que 90 % appartiennent à Grigny, une filiale de Renault qui possédait auparavant Benetton Formula et l'écurie Renault entre 2002 et 2011[1],[2].

Le PDG du constructeur français, Carlos Ghosn, annonce la création de Renault Sport Racing, qui supervise l'activité en sport automobile de Renault F1 Team (châssis) et de Renault Sport (moteur). Dans le même temps, une livrée provisoire de la RS16, est présentée sur la Lotus E23 Hybrid. Pendant cette conférence, Renault annonce en outre la titularisation du Britannique Jolyon Palmer et du Danois Kevin Magnussen, qui remplace Pastor Maldonado, son sponsor, le pétrolier vénézuelien PDVSA ne pouvant plus honorer ses paiements à l'écurie[3],[4]. De plus, Renault annonce vouloir recruter 200 personnes afin de porter le nombre de personnels à 650 d'ici fin 2017[5].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Photo de la Renault R.S.16 dans sa livrée provisoire lors d'un changement de pneus
La Renault RS16 est d'abord présentée dans une livrée provisoire à dominance noire.
Résultats détaillés de la Renault RS16 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21
2016 Renault Sport Formula One Team Renault RE16
V6 Turbo
Pirelli AUS BAH CHI RUS ESP MON CAN EUR AUT GBR HON ALL BEL ITA SIN MAL JAP USA MEX BRÉ ABU 8 9e
Kevin Magnussen 12e 11e 17e 7e 14e Abd 16e 14e 14e 17e* 15e 16e Abd 17e 10e Abd 14e 11e 17e 14e Abd
Jolyon Palmer 11e Np 22e 13e 13e Abd Abd 15e 12e Abd 12e 19e 15e Abd 15e 10e 12e 13e 14e Abd 17e

Légende : ici

  • * Le pilote n'a pas terminé la course mais est classé pour avoir parcouru plus de 90 % de la distance de course.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « F1 : Renault finalise le rachat de Lotus », sur lemonde.fr, (consulté le 15 février 2016)
  2. Fabien Gaillard, Adam Cooper, « Renault a racheté Lotus F1 pour un euro symbolique », sur fr.motorsport.com, (consulté le 15 février 2016)
  3. Fabien Gaillard, « Renault Sport F1 présente la RS16 », sur fr.motorsport.com, (consulté le 15 février 2016)
  4. « Renault: Maldonado annonce qu'il ne sera pas sur la grille 2016 », sur lequipe.fr, (consulté le 15 février 2016)
  5. Olivier Ferret, « Renault veut recruter 200 personnes de plus à Enstone », sur motorsport.nextgen.com, (consulté le 15 février 2016)

lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :