Robert Lewandowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lewandowski.
Robert Lewandowski
Robert Lewandowski 2013 in Wilhelmshaven.jpeg
Robert Lewandowski en 2013, avec le Borussia Dortmund.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne FC Bayern Munich
Numéro 9
Biographie
Nationalité Drapeau : Pologne Polonaise
Naissance 21 août 1988 (25 ans)
Lieu Varsovie
Taille 1,84 m
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1997-2004 Drapeau : Pologne Varsovia Varsovie
2005 Drapeau : Pologne Delta Varsovie
2005-2006 Drapeau : Pologne Legia Varsovie II
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2006-2008 Drapeau : Pologne Znicz Pruszków 063 0(37)
2008-2010 Drapeau : Pologne Lech Poznań 082 0(41)
2010-2014 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund 187 (104)
2014- Drapeau : Allemagne FC Bayern Munich
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2008 Drapeau : Pologne Pologne espoirs 003 0(0)
2008- Drapeau : Pologne Pologne 060 (18)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 10 mai 2014

Robert Lewandowskiprononcer /ˈrɔbɛrt lɛvanˈdɔfskʲi/), né le 21 août 1988 à Varsovie, est un footballeur international polonais. Il occupe actuellement le poste d'attaquant au Bayern Munich, dans le championnat d'Allemagne, et en sélection polonaise.

Formé au Varsovia Varsovie puis dans deux autres clubs de la capitale, Robert Lewandowski est repéré en deuxième division polonaise par les recruteurs du Lech Poznań, alors qu'il joue au Znicz Pruszków. Après avoir rejoint Poznań à l'été 2008, il prend immédiatement une envergure internationale, jouant son premier match en sélection quelques mois plus tard. En deux saisons, il gagne trois trophées dont un championnat, et dispute une quinzaine de matches européens. Meilleur buteur de la ligue en 2010, il part au Borussia Dortmund à l'été. Avec le club allemand, il devient champion dès la première saison, s'impose en Bundesliga comme étant l'un de ses meilleurs buteurs et joue la plus prestigieuse des compétitions européennes, la Ligue des champions.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation à Varsovie[modifier | modifier le code]

Robert Lewandowski découvre le football à Leszno, village situé non loin de Varsovie, avec son père, ancien joueur du Hutnik Varsovie et qui s'occupe à cette période de la formation au Partyzant Leszno[1]. En 1997, ses parents l'inscrivent au Varsovia Varsovie, centre de sports interscolaires[1]. Il s'entraîne alors sur un terrain vétuste situé tout près du stade Kazimierz Sosnkowski[1], enceinte du Polonia Varsovie. En début d'année 2005, Robert Lewandowski quitte le Varsovia pour rejoindre le Delta Varsovie[1], club de niveau régional. Il y joue quelques matches et marque quatre buts en quatrième division[2]. Peu avant le début de la saison 2005-2006, il s'engage avec le Legia Varsovie, grand club de la ville et du pays, et intègre son équipe réserve. En troisième division, il éprouve quelques difficultés à s'imposer et ne marque que deux buts[3] au sein d'une équipe qui se morfond dans le bas du classement[4], et qui finit par l'écarter du groupe[5]. Sa mère, joueuse de volley-ball en première division plusieurs années auparavant, voyant son fils en mauvaise posture, fait alors jouer ses relations pour lui trouver un nouveau club[1].

Débuts professionnels à Pruszków[modifier | modifier le code]

À l'été 2006, Robert Lewandowski rejoint le Znicz Pruszków, qui dépense cinq mille złotys pour s'attacher ses services[1]. Sa venue est facilitée par sa mère, qui a entraîné l'équipe de volley-ball de la ville et gardé quelques contacts[1]. Engagé dans la même division et le même groupe régional[Note 1], le jeune Polonais connaît une saison totalement différente, dans un club aux ambitions beaucoup plus élevées car fortement soutenu par sa municipalité. En effet, avec le concours de ses coéquipiers tels que Radosław Majewski, Lewandowski devient le meilleur buteur du premier groupe de III liga avec quinze buts et obtient la promotion en division supérieure, le Znicz Pruszków se plaçant avec une confortable avance en tête du classement général.

En juin 2007, les dirigeants du ŁKS Łódź, club de première division polonaise, lui proposent, ainsi qu'à son coéquipier Bartosz Wiśniewski, de faire un essai avec le groupe professionnel. Cependant, les deux joueurs désirent signer directement un contrat et refusent donc la proposition du Rycerze Wiosny[6].

Resté à Pruszków, Lewandowski découvre la deuxième division lors de la saison 2007-2008 et frappe encore plus fort au niveau de ses statistiques. Buteur à vingt-et-une reprises, il trône à nouveau sur le classement de la spécificité. Quatrième meilleure attaque de la ligue, le Znicz Pruszków passe à deux doigts d'une deuxième montée successive, échouant à la cinquième place à la défaveur d'une moins bonne différence de buts particulière[Note 2]. Néanmoins, les portes de l'élite du football polonais ne se ferment pas pour tout le monde, de nombreuses équipes sollicitant le Znicz pour obtenir le transfert de Lewandowski.

Prend une envergure internationale à Poznań[modifier | modifier le code]

Une première saison extrêmement encourageante[modifier | modifier le code]

Le 18 juin 2008, Robert Lewandowski signe un contrat portant sur quatre années avec le Lech Poznań[7], quatrième du dernier championnat, qui dépense un million et demi de złotys (trois-cent-cinquante mille euros) pour l'engager[8]. Le 17 juillet, il joue son premier match contre le Khazar Lankaran en Coupe UEFA[9]. Remplaçant au coup d'envoi, il entre en jeu à la mi-temps à la place du milieu de terrain Tomasz Bandrowski et inscrit son premier but avec Poznań, le seul du match, qui permet au club d'obtenir une importante victoire à l'extérieur[9]. Le 8 août, lors de la première journée du championnat, il dispute son premier match d'Ekstraklasa, face au GKS Bełchatów. Une nouvelle fois remplaçant, il marque quelques minutes après son entrée sur la pelouse, d'une « madjer ». Une semaine plus tard, en coupe d'Europe contre le Grasshopper Zürich, il réussit son premier doublé lors de la large victoire de son équipe six buts à zéro. Dès lors, grâce à ses talents de buteur, Lewandowski s'impose en tant que titulaire au Lech Poznań et marque régulièrement.

Le 10 septembre, quelques jours après avoir fêté son vingtième anniversaire, il débute sa carrière internationale avec la Pologne face à Saint-Marin, lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2010. Huit minutes après avoir remplacé Marek Saganowski à la 59e, Lewandowski inscrit son premier but sous le maillot national, doublant la marque. Seul Włodzimierz Lubański, légende du football polonais, avait réussi pareille entrée en matière en sélection. De retour en club, il prend la première place du classement général le 30 novembre.

En décembre, il est désigné « révélation polonaise de l'année » par le magazine « Piłka Nożna »[10]. En s'étant affirmé comme l'un des meilleurs finisseurs de Pologne (huit buts en championnat à la trêve, douze toutes compétitions confondues), il est reconnu en Europe comme étant l'un des jeunes talents du football[11], et attire les regards de clubs étrangers comme Arsenal, le Borussia Dortmund, Naples ou encore Saint-Étienne. Après la longue trêve hivernale, Lewandowski continue sur sa lancée. Éliminé en seizièmes de finale de la Coupe UEFA par l'Udinese, le Polonais joue toujours les premiers rôles en championnat. Lors des mois de mars et d'avril, Poznań ralentit un peu le rythme, concède de nombreux matches nuls et quitte finalement la première place. Invaincu sur l'année civile 2009 en championnat domestique, le Lech reste sur le podium à la fin de la saison, terminant troisième. En Coupe de Pologne, il réalise le parcours parfait ; aligné sur le terrain lors de tous les matches de coupe nationale à partir des huitièmes de finale, Lewandowski soulève le trophée au stade de Silésie de Chorzów (victoire 1–0 sur le Ruch Chorzów).

Le bilan de la première saison de Lewandowski avec les Kolejorz est extrêmement satisfaisant. En effet, le joueur a disputé l'ensemble des matches de son équipe en championnat, terminé troisième meilleur buteur du pays avec quatorze réalisations, découvert la coupe d'Europe mais aussi l'équipe nationale où il s'est fait une place dans le onze de départ, et a remporté un premier titre majeur.

La consécration en Pologne[modifier | modifier le code]

Lewandowski s'apprêtant à tirer face au Ruch Chorzów, le 21 novembre 2009.

Sortant d'une bonne saison avec Poznań, Lewandowski est toujours autant convoité à l'intersaison mais son club désire le conserver malgré les offres importantes d'autres écuries européennes, comme celle du Chakhtar Donetsk estimée à plus de huit millions d'euros[12], soit la plus grosse somme proposée pour un footballeur polonais[12]. En juillet, le Polonais remporte un nouveau titre, la Supercoupe de Pologne, aux dépens du Wisła Cracovie. Alors que l'aventure européenne du Lech s'achève assez rapidement (dès les barrages), les résultats en championnat se révèlent bien meilleurs. Lewandowski, toujours aussi efficace devant le but, mène son équipe vers les premières places. Même si le club accuse jusqu'à onze points de retard sur le premier, il réussit une très bonne seconde partie de saison et se rapproche des meilleurs. Lewandowski, leader de l'attaque, s'impose nationalement à son poste et améliore ses statistiques personnelles. Sacré meilleur buteur du championnat avec dix-huit réalisations, il connaît une fin de saison palpitante : grâce à un but de son coéquipier Sergueï Krivets et à un autre marqué contre son camp par un joueur du Wisła lors du derby de Cracovie (qui entraîne l'égalisation)[Note 3], inscrits dans les arrêts de jeu, le Lech Poznań prend la tête du championnat lors de la 29e journée et la garde lors de la journée suivante, la dernière de la saison. Dix-sept ans après son dernier sacre en première division, Poznań devient donc champion de Pologne et se qualifie pour les éliminatoires de la Ligue des champions 2010-2011.

Une fois de plus, les dirigeants du Lech reçoivent de nombreuses propositions de transfert pour leur attaquant à l'issue de la saison. Cependant, toujours intéressé, Dortmund, qui désire remplacer l’Égyptien Mohamed Zidan[13], semble tenir la corde malgré les grosses offres de plusieurs clubs anglais[13].

Au Borussia Dortmund[modifier | modifier le code]

Une première saison d'adaptation[modifier | modifier le code]

Le 11 juin, il signe officiellement un contrat de quatre ans avec le Borussia Dortmund[14]. Engagé pour quatre millions et demi d'euros, il devient le joueur le plus cher ayant quitté l'Ekstraklasa[15],[16]. Il vient ainsi grossir la communauté polonaise de Dortmund, déjà composée de Jakub Błaszczykowski et de Łukasz Piszczek. Il s'impose en attaque dès les matches amicaux, et réalise même son premier triplé[17]. Malgré des matchs amicaux satisfaisants, Robert Lewandowski n'arrive pas a s'imposer en tant que titulaire, et Jürgen Klopp fait de lui la doublure de Lucas Barrios.

L'explosion au plus haut niveau[modifier | modifier le code]

Célébrant le titre de champion du Borussia en 2012.

Mais pour la saison 2011/2012 il s'est imposé en tant que titulaire, marque 12 buts et réalise 7 passes décisives. Il est choisi meilleur joueur de Bundesliga de la mi-saison.

En avril 2012, Lewandowski inscrit le but de la victoire contre le Bayern Munich en fin de match (il marque son 20e but et égale notamment le record polonais de but marqué en Bundesliga). Après la victoire contre le Bayern Munich, Dortmund prend le large à la tête du championnat avec six points d'avance sur ce dernier.

Le 8 juin 2012, lors du match d'ouverture, Il est le premier joueur à inscrire un but lors de l'Euro 2012 face à la Grèce (1-1).

Le 16 mars 2013, Lewandowski réalise un doublé contre Fribourg en Bundesliga (victoire du Borussia 5-1). Il marque ainsi au moins un but en championnat pour la huitième fois consécutive, et bat un record datant de 50 ans du côté de Dortmund[18],[19].

À l'occasion du match aller de la demi-finale de la Ligue des champions 2013 contre le Real Madrid, il réussit un quadruplé, chose plus réalisée à pareille étape de la compétition depuis les années 1960 et Ferenc Puskás. Il devient également le neuvième joueur à réussir un quadruplé dans la nouvelle version de la C1[20].

Le 27 avril 2013, sa série de buts consécutifs en championnat s'arrête sur le terrain du Fortuna Düsseldorf[21], où il entre en jeu à vingt minutes de la fin. Elle s'établit finalement sur douze matches[21], quatre de moins que le record de Gerd Müller, mais c'est tout de même le deuxième meilleur total en Allemagne.

Le 1er novembre 2013, après avoir réalisé un triplé contre Stuttgart, il devient le meilleur buteur polonais de l'histoire de la Bundesliga.

Le 4 janvier 2014, alors qu'il est libre de signer un contrat avec un nouveau club à six mois du terme de celui-ci, il s'engage pour cinq ans avec le Bayern Munich, qu'il rejoindra en juillet 2014[22],[23].

Le 15 avril 2014, il inscrit son 100ème but sous les couleurs du Borussia Dortmund[réf. nécessaire].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en matches officiels de Robert Lewandowski depuis ses débuts professionnels.

Statistiques de Robert Lewandowski au 1 mars 2014[24]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Pologne Pologne Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2006-2007 Drapeau de la Pologne Znicz Pruszków III Liga 27 15 2 1 - - - - - - - 29 16
2007-2008 Drapeau de la Pologne Znicz Pruszków II Liga 32 21 2 0 - - - - - - - 34 21
Sous-total 59 36 4 1 - - - - - - - 63 37
2008-2009 Drapeau de la Pologne Lech Poznań Ekstraklasa 30 14 6 2 - - C3 12 4 9 3 57 23
2009-2010 Drapeau de la Pologne Lech Poznań Ekstraklasa 28 18 1 0 1 1 C3 4 2 11 1 45 22
Sous-total 58 32 7 2 1 1 - 16 6 20 4 102 45
2010-2011 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 33 8 2 0 - - C3 8 1 11 4 54 13
2011-2012 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 34 22 6 7 1 0 C1 6 1 11 5 58 35
2012-2013 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 31 24 4 1 1 1 C1 13 10 9 2 58 38
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 32 20 2 1 1 0 C1 8 6 4 1 47 28
Sous-total 130 74 14 9 3 1 - 34 18 35 12 216 114
Total sur la carrière 247 142 25 12 4 2 - 50 24 55 16 381 196

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Trophées collectifs[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Notes :
  1. Par rapport à la saison précédente, lorsqu'il évoluait au Legia Varsovie.
  2. Les quatre premiers accédant à la première division cette saison.
  3. Le Wisła Cracovie occupait alors la première place du classement.
  4. De l'un de ses groupes régionaux.
  5. a et b Selon un plébiscite du magazine « Piłka Nożna ».
  6. Selon un plébiscite des internautes du site de la Bundesliga.
  • Références :
  1. a, b, c, d, e, f et g (pl) Un conte de fées pour Robert Lewandowski sur warszawa.gazeta.pl, le 11 septembre 2008.
  2. (pl) Classement des buteurs de IV liga, 2004-2005 sur 90minut.pl. Consulté le 27 mars 2010.
  3. (pl) Classement des buteurs de III liga, 2005-2006 sur 90minut.pl. Consulté le 22 juin 2010.
  4. (pl) Classement de III liga, 2005-2006 sur 90minut.pl. Consulté le 22 juin 2010.
  5. (en) Euro 2012 : Pologne - Robert Lewandowski sur guardian.co.uk, le 29 mai 2012.
  6. (pl) Des promus de II liga au ŁKS sur lodz.gazeta.pl, le 21 juin 2007.
  7. (pl) Robert Lewandowski est un kolejorz sur lechpoznan.pl, le 18 juin 2008.
  8. (pl) Lewandowski jouera au Lech sur ekstraklasa.wp.pl, le 13 juin 2008.
  9. a et b (pl) Khazar Lankaran - Lech Poznań 0:1 sur lechpoznan.pl, le 17 juillet 2008.
  10. (pl) Błaszczykowski meilleur joueur de l'année sur sport.wp.pl, le 13 décembre 2008.
  11. (pl) Lewandowski parmi les joueurs les plus prometteurs ! sur pilka.pl, le 14 janvier 2009.
  12. a et b (en) Le Lech refuse l'offre de huit millions d'euros du Chakhtior sur polishsoca.com, le 23 août 2009.
  13. a et b (pl) Lewandowski a signé un contrat avec le Borussia sur sports.pl, le 26 avril 2010.
  14. (de) Accord sur le transfert de Robert Lewandowski sur le site officiel du Borussia Dortmund, le 11 juin 2010.
  15. C'est bon pour Lewandowski sur mercato365.com, le 11 juin 2010.
  16. (de) Lewandowski passe au Borussia Dortmund sur transfermarkt.de, le 11 juin 2010.
  17. (en) Lewandowski : « la Pologne bénéficiera de mon transfert » sur polishsoca.com, le 11 juillet 2010.
  18. Dortmund vole, 04 sombre sur lequipe.fr, le 16 mars 2013.
  19. Borussia Dortmund 5-1 SC Freiburg sur bvb.de, le 16 mars 2013.
  20. Lewandowski vaut bien un 10 sur lequipe.fr, le 25 avril 2013.
  21. a et b Fin de série pour Lewandowski sur borussia.fr, le 28 avril 2013.
  22. (de) Le Bayern engage Robert Lewandowski sur fcbayern.de, le 4 janvier 2014.
  23. Lewandowski, 5 ans au Bayern Munich ! sur lequipe.fr, le 4 janvier 2014.
  24. Statistiques de Robert Lewandowski sur footballdatabase.eu
  25. (pl) Le meilleur de la saison 2009-2010 sur ekstraklasa.wp.pl, le 16 mai 2010.
  26. (de) Joueur de la saison : Robert Lewandowski sur bundesliga.de, le 23 mai 2012.
  27. (de) Joueur de la saison 2011-2012 : les votes sur bundesliga.de, le 23 mai 2012.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :