Torbjörn Nilsson (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Torbjörn Nilsson.
Torbjörn Nilsson
Torbjörn Nilsson.jpg
Torbjörn Nilsson en 2013
Biographie
Nom Torbjörn Anders Nilsson
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Naissance 9 juillet 1954 (59 ans)
Lieu Västerås (Suède Drapeau : Suède)
Période pro. 19711990
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
?-1970 Drapeau : Suède Jonsereds IF
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1971-1974 Drapeau : Suède Jonsereds IF ?? (?)
1975-1976 Drapeau : Suède IFK Göteborg 49 (34)
1976-1977 Drapeau : Pays-Bas PSV Eindhoven 11 (2)
1977-1982 Drapeau : Suède IFK Göteborg 114 (62)
1982-1984 Drapeau : Allemagne 1. FC Kaiserslautern 65 (22)
1984-1986 Drapeau : Suède IFK Göteborg 49 (31)
1988-1990 Drapeau : Suède Jonsereds IF ?? (?)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1976-1985 Drapeau : Suède Suède 28 (9)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1988-1990 Drapeau : Suède Jonsereds IF
1991-1993 Drapeau : Suède Örgryte IS
1994-1995 Drapeau : Suède IK Oddevold
1997-1999 Drapeau : Suède Västra Frölunda IF
2001 Drapeau : Suède BK Häcken
2002-2004 Drapeau : Suède Suède espoirs
2008- Drapeau : Suède Göteborg FC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Torbjörn Anders Nilsson (né le 9 juillet 1954 à Västerås en Suède) est un ancien joueur de football international suédois qui jouait au poste d'attaquant et qui est aujourd'hui entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Natif de Västerås, Torbjörn Nilsson grandit à Hallstahammar. Lui et sa famille (son père Göte, sa mère Daisy, ses frères Rolf et Bosse et sa sœur Rose-Marie) partent vivre à Partille, près de Göteborg, avant que Torbjörn ne commence à jouer au football au Jonsereds IF à l'âge de 8 ans[1]. Nilsson rejoint ensuite l'IFK Göteborg pendant la saison 1975, et aide le club à remonter en Allsvenskan en remportant la Division 2 en 1976[2]. Il tente ensuite sa chance à l'étranger au PSV Eindhoven, puis retourne à l'IFK après juste une saison. Il remporte un triplé en 1982, avec le championnat de Suède (IFK gagne l'Allsvenskan et les play-off), la coupe, et la coupe de l'UEFA. Il reçoit le Guldbollen.

Nilsson part ensuite en Allemagne à Kaiserslautern, où il passe deux saisons. Il est à un moment sur le point de partir pour Benfica lorsque son entraîneur à Göteborg Sven-Göran Eriksson rejoint le club[1]. À la place, Torbjörn Nilsson rentre au pays à Göteborg dans son ancien club. Il prend sa retraite suite à un problème au genou après 3 saisons[3], Nilsson a gagné un autre championnat, et est parvenu en demi-finale de la Ligue des champions de l'UEFA en 1986. IFK est éliminée par le FC Barcelone après avoir gagné 3-0 le match aller. Ils perdent le match retour sur le même score. Nilsson regrettera de ne pas avoir tiré un des penalty de son équipe[1], où deux jeunes joueurs encore inexpérimentés, à savoir Roland Nilsson et Per Edmund Mordt tentent leur chance et échouent.

Torbjörn Nilsson est également international avec l'équipe de Suède où il joue 28 matchs et inscrit 9 buts. Il est considéré comme l'un des meilleurs footballeurs suédois de tous les temps[4],[5]. Il refuse ensuite de continuer à jouer pendant 4 ans pour cause de conflit avec l'entraîneur de l'époque Lars « Laban » Arnesson, qui utilisait différentes tactiques et formations qui ne plaisaient pas à Nilsson[5]. Il se concentre alors sur sa carrière de club, et fait un retour international en 1984, où il inscrit un but lors d'une victoire 3–1 contre le Portugal lors des qualifications du mondial 1986. Nilsson est élu au Hall of Fame suédois en 2003.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Après la fin de sa carrière de joueur, Torbjörn Nilsson devient entraîneur de l'équipe des jeunes du Jonsereds IF[3], avant de prendre les rênes de l'Örgryte IS. Nilsson part ensuite s'occuper de l'IK Oddevold équipe d'Uddevalla, et emmène le club en Allsvenskan pour la première fois de son histoire en 1995. Il quitte son poste après une saison.

Il part ensuite entraîner le Västra Frölunda IF en 1997. Il reste à Västra Frölunda pendant deux saisons où le club finit 5e et 7e, les deux meilleurs résultats de l'histoire du club à l'époque. Il s'occupe ensuite d'une équipe de Göteborg, le BK Häcken en 2001. Il ne reste qu'une année. Il entraîne par la suite les espoirs suédois, et qualifie l'équipe pour le Championnat d'Europe espoirs 2004, où les suédois arrivent en demi-finale. Il n'entraîne aucune équipe entre 2004 et 2008, mais fait ensuite son retour en entraînant l'une des meilleurs équipes du football féminin suédois, le Kopparbergs/Göteborg FC. En 2011, il est élu meilleur entraîneur du Damallsvenskan lors de la cérémonie annuelle du fotbollsgalan.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Individuel[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Club Saison Championnat Coupe Coupe Int. Autre Total
Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts
Jonsereds IF –1970 Équipe de jeunes
Total –1970 Équipe de jeunes
Jonsereds IF 1971–74 ? ? ? ? 0 0 ? ? ? ?
Total 1971–74 ? ? ? ? 0 0 ? ? ? ?
IFK Göteborg 1975 25 14 2 0 0 0 15 11 42 26
1976 24 20 1 3 0 0 23 25 48 48
Total 1975–76 49 34 3 3 0 0 38 36 90 74
PSV Eindhoven 1976–77 ? ? ? ? 0 0 ? ? ? ?
Total 1976–77 ? ? ? ? 0 0 ? ? ? ?
IFK Göteborg 1977 6 3 2 1 0 0 4 1 12 5
1978 25 8 5 7 0 0 15 16 45 31
1979 25 11 5 6 4[6] 0 15 10 49 27
1980 25 14 4 1 4[7] 4 18 14 51 33
1981 26 20 3 4 6[8] 7 19 18 54 49
1982 7 6 2 3 6[8] 2 14 17 29 28
Total 1977–82 114 62 21 22 20 13 85 76 240 173
1. FC Kaiserslautern 1982–83 ? ? ? ? 8[8] 4 ? ? ? ?
1983–84 ? ? ? ? 2[8] 2 ? ? ? ?
Total 1982–84 65 22 12 7 10 6 ? ? ≥87 ≥35
IFK Göteborg 1984 17[9] 14 2 2 4[10] 6 9 6 32 28
1985 22[11] 8 3 2 6[10] 6 17 11 48 27
1986 10 9 3 1 4[10] 2 17 15 34 27
Total 1984–86 49 31 8 5 14 14 43 32 114 82
IFK Göteborg total 1975–86 212 127 32 30 34 27 166 144 444 329
Jonsereds IF 1988–90 ? ? ? ? 0 0 ? ? ? ?
Jonsereds IF total 1971–90 ? ? ? ? 0 0 ? ? ? ?
Total carrière 1971–86 ≥277 ≥149 ≥44 ≥37 44 33 ≥166 ≥144 ≥531 ≥364

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Bexbo, Lasse.
  2. Jönsson, Ingemar, pp. 100–101.
  3. a et b Was macht eigentlich... Torbjörn Nilsson?
  4. Guldbollen 1982.
  5. a et b Bolin, Göran.
  6. Matchs de Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe uniquement.
  7. Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe (2 matchs, 1 but) et Coupe UEFA (2 matchs, 3 buts).
  8. a, b, c et d Matchs de Coupe UEFA uniquement.
  9. Allsvenskan (11 matchs, 9 buts) et play-off de l'Allsvenskan (6 matchs, 5 buts).
  10. a, b et c Matchs de Ligue des champions uniquement.
  11. Allsvenskan (18 matchs, 8 buts) et play-off de l'Allsvenskan (4 matchs, 0 buts).