Lucas Barrios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barrios.
Lucas Barrios
Lucas Barrios 2013.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Montpellier HSC
Numéro 10
Biographie
Nom Lucas Ramonos Barrios
Nationalité Drapeau du Paraguay Paraguay
Naissance 13 novembre 1984 (29 ans)
Lieu San Fernando, Argentine
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 2003-
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2003-2004 Drapeau : Argentine Argentinos Juniors 019 0(8)
2004 Drapeau : Argentine Tigre 015 0(7)
2005 Drapeau : Chili Temuco 028 (12)
2006 Drapeau : Argentine Tiro Federal 012 0(1)
2006-2007 Drapeau : Chili Cobreloa 039 (26)
2007 Drapeau : Mexique Atlas 014 0(1)
2008-2009 Drapeau : Chili Colo-Colo 053 (49)
2009-2012 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund 102 (49)
2012-2013 Drapeau : République populaire de Chine Guangzhou 032 (13)
2013- Drapeau : Russie Spartak Moscou 020 0(2)
2014- Drapeau : France Montpellier HSC 004 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2010- Drapeau : Paraguay Paraguay 023 0(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Lucas Ramono Barrios, surnommé Lucas, né le 13 novembre 1984 à San Fernando en Argentine, est un joueur de football international paraguayen qui évolue au poste d'attaquant.

Né d'un père argentin et d'une mère paraguayenne / cubaine, il a choisi en 2010 de représenter le Paraguay.

Biographie[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Barrios se fit un nom comme attaquant dans le club chilien de Cobreloa, où il marqua les esprits par son nombre de buts. Avant de joindre Cobreloa, Barrios avait joué en seconde division, au Chili et en Argentine. Son passage à Cobreloa le révèle aux yeux de tous, avec ses 14 buts lors de l'Apertura 2007.

Lucas Barrios s'exile ensuite au Mexique, dans le club d'Atlas, pour 2,5 millions de dollars. Il sera ensuite prêté au club chilien de Colo-Colo, puis acheté 2 millions de dollars. C'est ici qu'il explosa et il finit la saison avec un total de 37 buts en 38 matches, faisant de lui le meilleur buteur mondial de l'année.

Lors du mercato hivernal 2009, le destin de Barrios semble se tracer en Europe, avec un intérêt plus ou moins important de la part du Panathinaikos, du Borussia Dortmund, et de Nancy. Bien qu'il fut très proche de rejoindre le club lorrain[1], les deux parties ne réussirent à s'entendre sur les termes du contrat. En été 2009, il signe un contrat de quatre ans en faveur du Borussia Dortmund [2] pour 4,5 millions d'euros afin de pallier le départ d'Alexander Frei. Dès sa première saison sous les couleurs du club de la Ruhr, il s'impose à la pointe de l'attaque et finit avec 19 buts, troisième meilleur buteur du championnat.

Le 2 mai 2012, le club fraîchement sacré champion d'Allemagne annonce le départ de Barrios vers le club chinois de Guangzhou Evergrande[3],[4].

Le 10 août 2013, Lucas Barrios signe un contrat de 3 ans en faveur du Spartak Moscou, le montant du transfert est de 7 millions d'euros.

Le 12 août 2014, Lucas Barrios rejoint le club du Montpellier Hérault SC dans le cadre d'un prêt de 10 mois.

Sélection[modifier | modifier le code]

À l'approche de la Coupe du monde de football de 2010 en Afrique du Sud, Barrios hésite entre rejoindre la sélection paraguayenne (sa mère est originaire du Paraguay) ou attendre une convocation de Diego Maradona[5]... Le 9 avril 2010, le journal L'Équipe annonce sur son site internet que Lucas Barrios a récemment obtenu la nationalité paraguayenne, ce qui lui permet d'être éventuellement retenu par Gerardo Martino, le sélectionneur du Paraguay, lors de la prochaine Coupe du monde de football. En revanche, en optant pour la nationalité paraguayenne, Barrios a perdu sa nationalité argentine, puisque l'Argentine interdit à ses ressortissants d'avoir une double nationalité.

Il fait partie des 23 joueurs paraguayens sélectionnés pour participer à la coupe du monde 2010[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions nationales[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Club Saison Championnat Coupe Nationale * Coupe Internationale** Total
Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts EMatchs Buts
Argentinos Juniors
Drapeau de l’Argentine Argentine
2003/04 15 5 - - - - 15 5
Total 15 5 - - - - 15 5
Deportes Temuco
Drapeau du Chili Chili
Apertura 2005 13 6 - - - - 13 6
Clausura 2005 15 6 - - - - 15 6
Total 28 12 - - - - 28 12
Tiro Federal
Drapeau de l’Argentine Argentine
Apertura 2006 12 1 - - - - 12 1
Total 12 1 - - - - 12 1
Cobreloa
Drapeau du Chili Chili
Clausura 2006 21 12 - - - - 21 12
Apertura 2007 18 14 - - 2 0 20 14
Total 39 26 - - 2 0 41 26
CF Atlas
Drapeau du Mexique Mexique
Clausera 2007 14 1 - - - - 14 1
Total 14 1 - - - - 14 1
Colo-Colo
Drapeau du Chili Chili
Apertura 2008 22 19 - - 5 1 27 20
Clausura 2008 16 18 2 3 - - 18 21
Apertura 2009 13 11 1 1 6 3 20 15
Clausura 2009 2 1 - - - - 2 1
Total 53 49 3 4 11 4 67 57
Borussia Dortmund
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
2009/2010 33 19 3 4 - - 36 23
2010/2011 32 16 2 1 7 4 41 21
2011/2012 18 4 4 1 3 0 25 5
Total 83 39 9 6 10 4 102 49
Guangzhou Evergrande
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
2012 8 2 6 4 2 1 16 7
2013 9 3 1 0 6 3 16 7
Total 17 5 7 4 8 4 32 13
Spartak Moscou
Drapeau de la Russie Russie
2013-14 15 1 2 0 2 0 19 1
2014-15 1 1 0 0 0 0 1 1
Total 16 2 2 0 2 0 20 2
Total durant sa carrière 250 127 21 14 32 12 295 151

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]