Jørn Andersen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jørn Andersen en 2011

Jørn Andersen, né le 3 février 1963 à Fredrikstad, est un ancien joueur de football international norvégien (11 sélections-2 buts) et aujourd'hui un entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Jørn Andersen est le fils de la handballeuse internationale norvégienne Bjørg Andersen. Il débuta sa carrière à l'équipe d'Østsiden proche de sa ville natale et y joua jusqu'en 1982. Après il changea d'équipe et joua dans sa ville natale à Frederikstad pendant deux ans au Championnat de Norvège de football. Par la suite, il joua une saison à Vålerenga Fotball durant laquelle il marqua 23 buts en seulement 22 matchs.

Suite à cette saison couronnée de succès, plusieurs équipes européennes s'intéressèrent à lui et il signa finalement un contrat pour participer au Championnat d'Allemagne de football pour l'équipe du 1. FC Nuremberg qui paya 200000 Deutsche Mark à son ancienne équipe. Il y resta pendant deux ans et demi et marqua 28 buts en 78 matchs avant de changer d'équipe et jouer pour l'équipe d'Eintracht Frankfurt. Il devint le meilleur buteur du Championnat d'Allemagne de football dans la saison de 1989 et 1990 avec 18 buts marqués. Il était ainsi le premier joueur étranger qui remporta ce succès en Allemagne.

Durant les années suivantes, Andersen changea souvent d'équipe et n'eut plus le même succès qu'avant. Il ne joua plus pour l'équipe nationale de Norvège où il marqua 5 buts en 27 matchs entre 1985 et 1990. Il joua en Allemagne chez Fortuna Düsseldorf en 1990/1991, encore une fois pour Eintracht Frankfurt entre 1991 et 1994, pour l'équipe de Dynamo Dresden en 1994 et en 1995, ainsi que pour le Hamburger SV en 1995. En 1995, Andersen accepta un offre de l'équipe du FC Zurich en Suisse où il resta pendant trois ans avant de finir sa carrière de joueur chez le FC Lugano en 2001.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Andersen débuta sa carrière d'entraîneur en Suisse, où il avait fini sa carrière de joueur et travailla dans la section de la jeunesse pour l'équipe du FC Luzern jusqu'en 2003. Par la suite, il retourna en Allemagne et devint l'entraîneur de l'équipe de Rot-Weiss Oberhausen dans la deuxième ligue allemande où il atteint une cinquième place phénoménale avec l'équipe dans la saison 2003/2004, mais à cause d'un manque de succès durant la saison suivante, il perdit son poste en octobre 2004. Il décida donc de travailler comme l'assistent de l'entraîneur Horst Köppel pour l'équipe de Borussia Mönchengladbach avant de devenir l'entraîneur principal pour une très courte période. En 2006, il y avait des rumeurs qu'Andersen pourrait devenir l'assistent de Joachim Löw au sein de l'Équipe d'Allemagne de football, mais il n'obtint finalement pas le poste à cause de sa nationalité norvégienne.

Après une année sans travail, Andersen devint l'entraîneur de l'équipe de Skoda Xanthi en Grèce, mais annula son contrat pour des raisons personnelles après seulement un mois. Il devint l'entraîneur de l'équipe de Kickers Offenbach en novembre 2007 dans la deuxième ligue allemande, mais perdit le match final et décisif de la saison, ce qui fit descendre l'équipe dans la nouvelle troisième ligue allemande qui joua alors sa première saison avec cette équipe. Andersen perdit son emploi suite à cet échec et chercha de nouveaux défis et prit l'héritage de l'entraîneur légendaire Jürgen Klopp de l'équipe du 1. FSV Mayence 05 pour la saison 2008/2009. Son travail était couronné de succès et il atteignit la deuxième place de la ligue et même la semi-finale de la Coupe d'Allemagne de football. Par contre, plusieurs joueurs de l'équipe se plaignirent de sa manière rigide et sévère et critiquèrent qu'il n'y avait plus de joie et trop de discipline acharnée dans l'équipe. La philosophie de l'équipe et de l'entraîneur ne semblait pas être la même. Après une défaite dans la première ronde de la Coupe d'Allemagne de football avant le début de la saison 2009/2010, il fut congédié et remplacé par son assistant. Depuis ce temps-là, Andersen n'a pas encore retrouvé un nouveau poste de travail.

Clubs[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]