Karol Kossok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karol Kossok
Karol Kossok.jpg
Biographie
Nom Karol Albert Kossok
Nationalité Drapeau de la Pologne Pologne
Naissance 28 janvier 1907
Lieu Katowice (Empire allemand Flag of the German Empire.svg)
Décès 11 mars 1946 (à 39 ans)
Lieu  ? (Allemagne de l'Est Drapeau : Allemagne de l'Est)
Taille 1,83 m
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1925-1928 Drapeau : Pologne 1. FC Katowice ? (28)
1929-1930 Drapeau : Pologne KS Cracovia 37 (41)
1931 Drapeau : Pologne LKS Pogoń Lvov 22 (22)
1933-1937 Drapeau : Pologne KS Cracovia 15 (8)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1928-1932 Drapeau : Pologne Pologne 5 (3)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
- Drapeau : Pologne KS Cracovia
- Drapeau : Pologne KP Polonia Varsovie
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Karol Albert Kossok (né le 28 janvier 1907 à Katowice dans l'Empire allemand et mort le 11 mars 1946 dans un camp de prisonnier soviétique en Allemagne de l'Est) était un joueur et entraîneur de football polonais, qui évoluait en tant qu'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

La carrière de Kossok débute dans le club de la minorité allemande du FC Preussen Kattowitz (plus tard 1. FC Katowice), avant de partir en 1929 pour évoluer dans le club du KS Cracovia.

En 1931, il part ensuite évoluer dans le LKS Pogoń Lvov, autre grand club polonais de l'entre-deux guerres. Après une saisons à Lvov, il retourne jouer au Cracovia, et y évolue jusqu'au titre de champion de Pologne en 1937.

Sélection[modifier | modifier le code]

Il joue en tout cinq matchs pour la sélection polonaise et inscrit en tout trois buts (son premier match a lieu le 1er juillet 1928 à Katowice, une défaite 2-1 contre la Suède)[1]. Il était réputé pour être un grand dribbleur et un bon tireur de penalty, mais était connu pour ne pas avoir beaucoup d'endurance, et jouait rarement les 90 minutes d'un match.

Après carrière[modifier | modifier le code]

Après la fin de sa carrière de joueur (due à de nombreuses blessures), il devient l'entraîneur de son ancien club du Cracovia[2].

Durant la Seconde Guerre mondiale, il est enrôlé dans la Wehrmacht à l'été 1944, puis est capturé par l'Armée rouge à la fin de la guerre, et meurt dans un camp de prisonnier de guerre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de Kossok sur eu-football.info
  2. (pl) Karol Kossok

Liens externes[modifier | modifier le code]