Heiko Herrlich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heiko Herrlich
Heiko Herrlich.jpg
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 3 décembre 1971
Lieu Mannheim
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 1989-2004
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1989-1993 Drapeau : Allemagne Bayer Leverkusen 75 (6)
1993-1995 Drapeau : Allemagne Borussia M'Gladbach 55 (28)
1995-2004 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund 128 (42)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1995 Drapeau : Allemagne Allemagne 5 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Heiko Herrlich est un ancien footballeur international allemand né le 3 décembre 1971 à Mannheim. Il jouait au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Heiko Herrlich débute sa carrière en Bundesliga au Bayer Leverkusen en 1989. Il remporte la coupe d'Allemagne en 1993 avec pour coéquipiers des joueurs comme Bernd Schuster, Andreas Thom ou encore Ulf Kirsten.

Dans la foulée il signe au Borussia Mönchengladbach. Il s'impose dans cette équipe comme une excellent buteur au côtés du Suédois Martin Dahlin et est récompensé par un titre de co-meilleur buteur du championnat en 1995 à égalité avec le brêmois Mario Basler. Sur le plan collectif c'est une nouvelle coupe d'Allemagne qui s'ajoute à son palmarès cette même année (victoire 3-0 en finale face au VfL Wolfsburg).

Suite à cette très bonne saison 1994-1995 il découvre les joies de la sélection Allemande le 29 mars 1995 contre la Géorgie. Il signe également chez les champions d'Allemagne du Borussia Dortmund lors de l'été 1995. Dès sa première saison dans le club de la Rhur il est sacré champion d'Allemagne et un plus tard il remporte la ligue des champions face à la Juventus. C'est la consécration pour de nombreux joueurs du Borussia comme Karlheinz Riedle, Andreas Möller, Matthias Sammer ou encore Jurgen Kohler. Après cette apothéose pour cette génération dorée le club rentre progressivement dans le rang à la toute fin des années 90.

La suite est beaucoup plus grave puisqu'on découvre qu'il est atteint d'une tumeur au cerveau au début de l'automne 2000. Fort heureusement pour lui elle fut traitée avec succès et il put reprendre la compétition fin 2001. Ce retour lui permit de décrocher un second titre de champion d'Allemagne en 2002 mais il ne retrouva cependant pas complètement son meilleur niveau et il prit sa retraite en 2004.

Carrière Entraineur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]