Günter Netzer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Netzer.
Günter Netzer
Günter Netzer.jpg
Biographie
Nom Günter Theodor Netzer
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance 14 septembre 1944 (70 ans)
Lieu Mönchengladbach, Allemagne
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1963 - 1977
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1952-1963 Drapeau : République fédérale d'Allemagne 1. FC Mönchengladbach
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1963-1973 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Borussia Mönchengladbach 297 (108)
1973-1976 Drapeau : Espagne Real Madrid CF 085 00(9)
1976-1977 Drapeau : Suisse Grasshopper-Club Zürich
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1965-1975 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l'Ouest 037 00(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Günter Netzer, né le 14 septembre 1944 à Mönchengladbach (Allemagne), était un footballeur allemand qui a joué en tant que milieu de terrain pour le Borussia Mönchengladbach, le Real Madrid et pour l'équipe d'Allemagne.

Il est considéré comme l'un des meilleurs meneurs de jeu allemands toutes époques confondues. Il a remporté la Coupe du monde de football de 1974 et le Championnat d'Europe de football 1972.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bien qu'il ait débuté le football au FC Mönchengladbach, c'est dans le club rival de la ville, le Borussia Mönchengladbach qu'il fera ses débuts professionnels en 1963, en Regionalliga West (la deuxième division d'Allemagne de l'Ouest). Deux ans plus tard, en 1965, il fait ses grands débuts en Bundesliga et honore sa première sélection nationale.

Meneur de jeu talentueux, il devient rapidement l'une des grandes stars du championnat allemand. Son club, le Borussia Mönchengladbach, a pour rival le Bayern München de Franz Beckenbauer. Les deux clubs mènent une lutte sans merci pour la suprématie dans le championnat allemand. En 1970 et 1971, le Borussia Mönchengladbach est le premier club à remporter deux fois d'affilée la Bundesliga, créée huit ans auparavant.

Günter Netzer est à l'apogée de son talent en Allemagne. Il est nommé Footballeur allemand de l'année en 1972 et 1973. En sélection nationale, il a éclipsé Wolfgang Overath, le meneur attitré de l'équipe et lors de l'Euro 1972, il est l'artisan principal du succès de la Mannschaft dans la compétition. Netzer, par ses passes longues et précises, et son toucher de balle, donne au jeu allemand, une fluidité et une brillance qu'il n'a que peu connu jusque là. Son impact sur le jeu est tel que lors de la finale de la Coupe d'Allemagne 1973 contre le FC Cologne d'Overath, il a suffi qu'il rentre sur le terrain, vingt minutes avant la fin, pour marquer le but de la victoire (2-1). Ce jour-là, il était sur le banc, touché par le décès récent de sa mère.

La même année, en 1973, il rejoint le Real Madrid avec qui il gagnera 2 titres de Champion d'Espagne, avec son compatriote Paul Breitner. En 1974, en concurrence avec Wolfgang Overath pour le poste de meneur de jeu de l'équipe nationale pour la Coupe du monde, il est écarté au profit du joueur de Cologne. L'atmosphère est irrespirable au sein de l'équipe lors de la compétition. La rivalité entre joueurs du Borussia Mönchengladbach (Berti Vogts, Jupp Heynckes, Rainer Bonhof, Herbert Wimmer et Netzer) et du Bayern Munich (Franz Beckenbauer, Gerd Müller, Paul Breitner, Sepp Maier, Uli Hoeness) est à son paroxysme. Le sélectionneur Helmut Schön et le capitaine Franz Beckenbauer sacrifieront certains joueurs pour arranger la situation. Netzer, qui n'a jamais été très aimé par Beckenbauer, ne participera qu'à un seul match : la défaite contre la RDA.

L'équipe d'Allemagne remportera néanmoins la Coupe du monde en 1974.

En 1976, à 32 ans, Netzer quitte Madrid pour le Grasshopper Zürich où il terminera sa carrière l'été 1977.

Il devient le manager du Hamburg SV en février 1978 et remporte avec celui-ci le championnat d'Allemagne en 1979, 1982 et 1983, dispute la finale de la coupe des champions en 1980, la finale de la coupe U.E.F.A en 1982 et rempirte la coupe des champions en 1983.

Netzer est considéré comme l'un des meilleurs meneurs de jeu de l'Allemagne. Gaucher, il possédait une très grande habileté technique et une excellente vision du jeu. Ce stratège faisait d'ailleurs souvent part de sa vision du jeu à ses entraîneurs. Véritable dépositaire du jeu de la sélection allemande lors de l'Euro 1972, il fut peu à peu écarté de l'équipe au profit de joueurs comme Wolfgang Overath ou Rainer Bonhof. Les raisons qui expliquèrent ces choix furent multiples. Il lui fut reproché sa lenteur ou son âge. Il semblerait cependant que le caractère de compétiteur d'Overath, peut-être moins bon mais plus accrocheur, fut privilégié. De plus, il était peu apprécié de Beckenbauer. Ce dernier le percevait comme un rival : d'une part, parce que Netzer par son poste de meneur, avait une influence sur le jeu et les joueurs qui pouvait s'opposer à celle du Kaiser, d'autre part, parce que Netzer faisait partie du Borussia Mönchengladbach, ennemi juré du Bayern Munich à l'époque.

Netzer mesurait 1m 80 et pesait 75 kg. Il avait des pieds énormes pour sa taille puisqu'il chaussait du 47[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays
1963- 1973 Borussia Mönchengladbach (Drapeau de l'Allemagne Allemagne)
1973- 1976 Real Madrid (Drapeau de l'Espagne Espagne)
1976- 1978 Grasshopper Zürich (Drapeau de la Suisse Suisse)

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Entre 1965 et 1975, Netzer reçoit 37 sélections en équipe d'Allemagne, il y marque 6 buts.

Il débute sa carrière en équipe nationale en octobre 1965 à l’occasion d’un match contre l'équipe d'Autriche et la termine en octobre 1975 avec un match nul contre l'équipe de Grèce.

Netzer remporte le Championnat d'Europe de football 1972 puis la Coupe du monde de football de 1974 (un match joué).

Netzer n'est pas sélectionné pour la Coupe du monde 1970 suite a une inflammation chronique du tendon qui l'oblige à renoncer à cette compétition.

Durant la Coupe du monde de football de 1974, Netzer ne joue qu'une vingtaine de minutes lors du premier tour contre la RDA, sans convaincre. Netzer a toujours eu des relations "père-fils" conflictuelles avec le sélectionneur Helmut Schoen, qui, peut être influencé par Beckenbauer et les munichois, décide de donner sa préférence au rival de toujours de Netzer, Wolfgang Overath.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Netzer entraîne l’équipe de Hambourg entre 1978 et 1983.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]