Diego Milito

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Milito.
Diego Milito
Diego Milito - Inter Mailand (3).jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Argentine Racing Club
Numéro -
Biographie
Nom Diego Alberto Milito
Nationalité Drapeau de l’Argentine Argentine
Naissance 12 juin 1979 (35 ans)
Lieu Bernal, Argentine
Taille 1,83 m
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1999-2004 Drapeau : Argentine Racing Club 138 (34) [1]
2004-2005 Drapeau : Italie Genoa CFC 062 (34)
2005-2008 Drapeau : Espagne Real Saragosse 125 (60)
2008-2009 Drapeau : Italie Genoa CFC 032 (26)
2009-2014 Drapeau : Italie Inter Milan 165 (77)
2014 Drapeau : Argentine Racing Club 000 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2003-2011 Drapeau : Argentine Argentine 025 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Diego Milito, né le 12 juin 1979 à Bernal en Argentine, est un footballeur argentin (et dont les racines familiales se situent près de Cosenza en Calabre dans le sud de l'Italie, à Terranova da Sibari) évoluant au poste d'attaquant au Racing Club et notamment passé par l'Inter de Milan.

Il est le grand frère de Gabriel Milito qui jouait au CA Independiente. Il est aussi connu pour sa forte ressemblance avec l'attaquant uruguayen Enzo Francescoli[2], tous deux d'origine italienne comme beaucoup d'argentins et uruguayens.

Les supporters de l'Inter le surnomment "Il Principe" ("Le Prince" en français).

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts de carrière[modifier | modifier le code]

Diego Milito a évolué pendant cinq saisons en Argentine au Racing Club de Avellaneda, alors que son petit frère Gabriel Milito évoluait dans le club rival du CA Independiente.

Il part ensuite pour l'Italie où il signe à Genoa en Serie B. En 2005, il rejoint son petit frère au Real Saragosse où il inscrit quatorze buts pour sa première saison. Lors de l'exercice 2006-2007, il termine second meilleur buteur de Liga en marquant 23 buts, soit 2 de moins que le pichichi Ruud van Nistelrooy.

Le 30 août 2007, il prolonge son contrat au Real Saragosse pour 4 années, avec une clause libératoire de 100 M€.

Il retourne au Genoa pour la saison 2008-2009 pour 13,5 millions d'euros où il termine 2e meilleur buteur du championnat italien (avec 24 buts) derrière l'illustre Ibrahimovic (25 buts).

Lors de son passage au Racing Club de Avellaneda, au Genoa, et au Real Saragosse, il aura maintenu la moyenne impressionnante d'un but tous les 2 matchs.

Confirmations et premiers succès à l'Inter[modifier | modifier le code]

En mai 2009, il s'engage pour 26 millions d'euros en compagnie de son coéquipier Thiago Motta avec le champion d'Italie, l'Inter Milan avec qui il découvre la C1. Malgré l'arrivée de l'attaquant du FC Barcelone, Samuel Eto'o, José Mourinho, l'entraineur de l'Inter, confie à Milito le rôle de buteur titulaire. Il cultive une forte ressemblance avec Enzo Francescoli, l'illustre meneur de jeu de la celeste.

Il justifie cette confiance en réalisant la meilleure saison de sa carrière : 22 buts en Serie A, 6 en Ligue des champions qui aident l'Inter à réaliser une saison historique avec à la clé un triplé (Championnat-Coupe-Ligue des champions) inédit pour le club. Sa classe et le côté décisif de ses buts durant la saison permettent très vite à Milito de devenir le chouchou du stade Giuseppe Meazza : en effet, l'Argentin marque le but de la victoire en finale de la Coupe d'Italie (1-0) le 5 mai puis le but du titre en Serie A à Sienne le 16 mai et enfin un doublé en finale de la Ligue des champions (2-0) le 22 mai à Madrid. Courtisé par Manchester United pour une offre de 17 M, il reste finalement a l'Inter.

Le 18 juin 2014, en fin de contrat avec l'Inter Milan, il décide de revenir au Racing Club de Avellaneda.

Sélection[modifier | modifier le code]

Il dispute la Copa America 2007 avec l'Albiceleste. Il débute la compétition sur le banc, mais suite à une blessure de Hernán Crespo, il rentre en cours de match face à la Colombie lors de la 2e journée de phase de poule. Cependant, malgré un but en fin de match, il ne se montre pas vraiment à son avantage. Lors du 3e match de poule, Alfio Basile fait tourner l'équipe et Milito est à nouveau sur le banc. Il dispute ensuite le quart de finale face au Pérou, restant muet, puis retrouve le banc pour le reste de la compétition, alors que l'Argentine se hisse jusqu'en finale, buttant sur le Brésil lors du dernier match.

Ses performances de haut rang en 2010 convainquent Diego Maradona qui décide de le sélectionner parmi les 23 Argentins qui défendront les couleurs de l'Albiceleste lors de la Coupe du monde 2010 de la FIFA où il ne jouera qu'un seul match en tant que titulaire, contre la Grèce, alors que l'équipe d'Argentine est déjà qualifiée pour les 8e de finale. L'Argentine sera finalement éliminée en quarts de finale contre l'Allemagne sans que Diego Milito ait joué pendant ce match.

Fin octobre, Diego Milito n'apparaît pas sur la liste des 23 joueurs nominés pour le Ballon d'or 2010. Cela fait scandale car pour la plupart des observateurs, il méritait d'y figurer, notamment au vu de ses performances en Ligue des champions (6 buts dont 1 doublé en finale). Lors de la demi-finale de la Coupe du Monde des clubs, il délivre une magnifique passe décisive pour Javier Zanetti par une talonnade et inscrit 1 but (3-0). Il dispute la finale le samedi 18 décembre 2010. Il se blesse le 7 février 2011 et sera indisponible pour au moins 40 jours, ratant ainsi les 8e de finale de la Ligue des champions aller et retour face au Bayern Munich.

Statistiques détaillées par saison[modifier | modifier le code]

Championnat Coupes d’Europe Equipe Nationale
Saison Club Pays Matchs Buts Type Matchs Buts Matchs Buts
1999-00 Racing Club Drapeau : Argentine Argentine 11 1 - - - - -
2000-01 Racing Club Drapeau : Argentine Argentine 35 2 - - - - -
2001-02 Racing Club Drapeau : Argentine Argentine 38 9 - - - - -
2002-03 Racing Club Drapeau : Argentine Argentine 35 14 - - - 3 1
2003-04 (janv) Racing Club Drapeau : Argentine Argentine 18 8 - - - 2 2
2003-04 Genoa CFC Drapeau : Italie Italie 20 12 - - - - -
2004-05 Genoa CFC Drapeau : Italie Italie 39 21 - - - 2 0
2005-06 Real Saragosse Drapeau : Espagne Espagne 35 14 - - - 1 0
2006-07 Real Saragosse Drapeau : Espagne Espagne 37 23 - - - 5 1
2007-08 Real Saragosse Drapeau : Espagne Espagne 35 15 C3 2 - 1 0
2008-09 Genoa CFC Drapeau : Italie Italie 31 24 - - - 5 0
2009-10 Inter Milan Drapeau : Italie Italie 35 22 C1 11 6 4 0
2010-11 Inter Milan Drapeau : Italie Italie 23 5 C1 6 2 1 0
2011-12 Inter Milan Drapeau : Italie Italie 30 24 C1 7 2 0 0
2012-13 Inter Milan Drapeau : Italie Italie 20 9 C3 6 0 0 0
Total carrière 418 202 37 13 25 4

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Milito
  2. (es) dont il tient le surnom de "El Principe" (Le prince en français).Parecidos razonables - Enzo Francescoli & Diego Milito

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :