Hermann Lang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lang.
Hermann Lang sur Mercedes-Benz W 154 au Nürburgring en 1986

Hermann Lang, né le 6 avril 1909 à Cannstatt en Allemagne et décédé le 19 octobre 1987, est un ancien coureur automobile allemand de Formule 1.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hermann Lang doit sa notoriété à ses succès au volant des légendaires « Flèches d'Argent » d'avant guerre. Avec Rudolf Caracciola et Manfred von Brauchitsch, il formait le trio quasi invincible de l'époque. Il débute en compétition sur deux roues et devient champion d'Allemagne de courses de côtes. Plus tard il est mécanicien chez Daimler-Benz AG.

Il court pour la première fois sur Mercedes-Benz en 1935 et, en 1937, il remporte les Grands Prix de Tripoli et de l'Avus. Il enchaîne les victoires jusqu'au début de la guerre. En 1952, il remporte les 24 Heures du Mans avec Fritz Riess au volant d'une Mercedes-Benz 300 SL (W194), et termine second de la Carrera Panamericana sur le modèle W194 également. En Formule 1 il a participé à 2 Grands Prix comptant pour le championnat du monde, débutant le 23 août 1953.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Tableau synthétique des résultats de Hermann Lang en Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1953 Officine Alfieri Maserati A6GCM Maserati A6 L6 Pirelli 1 2 13e
1954 Daimler-Benz AG W196 Mercedes M196 L8 Continental 1 0 Nc

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Précédé par Hermann Lang Suivi par
Peter Walker
Peter Whitehead
Vainqueurs des 24 Heures du Mans
1952
Fritz Riess
Tony Rolt
Duncan Hamilton