Fritz Huschke von Hanstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fritz Huschke von Hanstein en démonstration sur une Porsche 804 au Nürburgring en 1981.

Fritz Sittig Enno Werner von Hanstein, plus connu sous le nom de Huschke von Hanstein, né le à Halle et décédé le à Stuttgart, dit der Rennbaron, était un pilote automobile allemand et le vice-président de la Commission Sportive Internationale (CSI). Il a adopté et reçu officiellement le prénom Fritz-Huschke le par un acte reçu par le siège de la police de Stuttgart.

Famille[modifier | modifier le code]

Von Hanstein nait dans l'ancienne contrée d'Eichsfeld. Issu de la famille noble des Von Hanstein, il a été une seule année le chef de famille. Il repose près de la demeure familiale.

Il est le fils d'un lieutenant-colonel (Oberstleutnants) de l'armée du Royaume de Prusse, Carlo von Hanstein (1875-1936), seigneur de Gut Wahlhausen-Unterhof et de Anna von Dippe (1890-1976).

Huschke Von Hanstein se marie le sur le Nürburgring (Eifel) avec Ursula von Kaufmann (née le à Schladen ; et décédée le à Stuttgart), la fille de Fritz-Georg von Kaufmann, huissier de justice de la famille royale prussienne et de Else von Engelhart.

Biographie[modifier | modifier le code]

Très tôt, Huschke von Hanstein se fait un nom dans les courses automobiles.

En plein Troisième Reich, il adhère aux SS et le revendique clairement en personnalisant la plaque d'immatriculation de sa voiture SS-333 et en ajoutant des autocollants sur sa propre BMW 328 de course[1].

Plus tard, il devient chef du département course de Porsche. Il engage avec succès les voitures dans plusieurs courses, dont la Carrera Panamericana où, en 1954, seules les Porsche 550 parviennent à tenir tête aux Ferrari. À cette occasion, la marque reprend le nom de « Carrera » pour désigner ses modèles les plus sportifs. En 1956, il engage Umberto Maglioli à la Targa Florio, mais oublie de s'engager lui. L'italien remporte seul la première victoire majeure de Porsche.

Après que Porsche ait quitté avoir quitté la Formule 1 et la Formule 2, il devient le responsable du département compétition pour les courses de côte et les rallyes.

Von Hanstein a également été le président du Club Automobile d'Allemagne (Automobilclub von Deutschland ou AvD).

Succès en course[modifier | modifier le code]

BMW 328 Touring Coupé.

Résultats aux 24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Détails des participations de Fritz Huschke von Hanstein aux 24 Heures du Mans
Année Équipe no  Voiture Moteur Équipier Cat. Grille Temps Résultat
1937 Drapeau de la France Mme A. Itier 35 Adler Rennlimousin Adler 1 495 cm3 l4 Drapeau de la France Anne Itier 1.5 23e Pas de temps Abandon
(Panne moteur)
1952 Drapeau de l'Allemagne Porsche Konstruktionen KG 51 Porsche 356 Porsche 1 086 cm3 Flat-4 Drapeau de l'Allemagne Petermax Müller S1.1 16e Pas de temps Abandon
(Boîte de vitesses)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bild des BMW-328-Rennwagens des SS-Mitglieds Huschke von Hanstein

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Précédé par Fritz Huschke von Hanstein Suivi par
Clemente Biondetti
Aldo Stefani
(1938)
Vainqueur des Mille Miglia
Avec Walter Bäumer
1940
Clemente Biondetti
Emilio Romano
(1947)