Mercedes-Benz W165

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mercedes-Benz W165

Mercedes-Benz W165

Une Mercedes-Benz W165 sur le Nürburgring en 1984.

Présentation
Équipe Drapeau de l'Allemagne nazie Daimler-Benz AG
Constructeur Drapeau de l'Allemagne nazie Mercedes-Benz
Année du modèle 1939
Concepteurs Drapeau de l'Allemagne nazie Max Sailer
Drapeau de l'Allemagne nazie Albert Heess
Drapeau de l'Allemagne nazie Max Wagner
Spécifications techniques
Châssis Tubulaire
Suspension avant Indépendante avec bras oscillants, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques
Suspension arrière De Dion essieux, barres de torsion et amortisseurs hydrauliques réglables par le cockpit
Nom du moteur Mercedes-Benz M164
Cylindrée 1 493 cm3
254 ch (187 kW) à 8 250 tr/min
Configuration V8 à 90°
Orientation du moteur Moteur longitudinal
Position du moteur Centrale avant
Boîte de vitesses Mercedes-Benz manuelle
Nombre de rapports 5 + marche arrière
Système de freinage Freins à tambour hydrauliques
Dimensions et Poids Empattement : 2 450 mm
Longueur : 4 500 mm
Poids : 715 kg (à vide)
Carburant 86,0 % d'alcool méthylique, 8,8 % d'acétone, 4,4 % d'essence et 0,8 % de soufre d'éther
Histoire en compétition
Pilotes 16. Drapeau de l'Allemagne nazie Hermann Lang
24. Drapeau de l'Allemagne nazie Rudolf Caracciola
Début Grand Prix de Tripoli 1939
Courses Victoires Pole Meilleur tour
1 1 0 1
Championnat constructeur n/a
Championnat pilote n/a

Chronologie des modèles (1939)

La Mercedes-Benz W165 est une automobile de course construite par Mercedes-Benz pour concourir dans la classe Voiturettes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elles n'ont été engagées que dans une seule course : le Grand Prix de Tripoli 1939 où elle a été pilotée par Hermann Lang et Rudolf Caracciola qui ont terminé respectivement premier et second[1]. Invité par Tony Hulman, le propriétaire de l'Indianapolis Motor Speedway, à participer aux 500 miles d'Indianapolis 1946, Caracciola tente d'obtenir de l'administration suisse une des W165 que le gouvernement helvétique a confisqué en tant que propriété allemande au cours de la Seconde Guerre mondiale (Caracciola vivait en Suisse et avait demandé à Mercedes-Benz de lui envoyer les deux monoplaces pour qu'il s'occupe de leur entretien)[2].

Les W165 étaient conformes aux règles de la classe Voiturette (le prédécesseur de la Formule 1 de 1947 à 1953 et plus tard de la Formule 2), qui limite à 1,5 litre la cylindrée des monoplaces. Suralimenté par un compresseur Roots à deux étages, le moteur type M164 est un V8 double arbre à cames en tête ouvert à 90° d'une puissance spécifique de 254 ch (187 kW à 8 250 tr/min.

Le Grand Prix de Tripoli 1939[modifier | modifier le code]

Informé au plus tard du changement de règlementation concernant le Grand Prix de Tripoli, où seules les véhicules de la classe Voiturette devront être utilisés, Mercedes-Benz développe entre septembre 1938 et mai 1939, soit huit mois seulement, une nouvelle voiture capable de concurrencer les Maserati et Alfa Romeo rivales. Elle est plus légère pour compenser la plus faible cylindrée du moteur. Début avril 1939, les premiers tests ont lieu sur le Hockenheimring, puis, le 7 mai, Mercedes remporte le 13e Grand Prix de Tripoli, signant un retentissant doublé avec la nouvelle W165. Hermann Lang a remporté la course de 393 km en à peine deux heures à une vitesse moyenne de 197,79 km/h. Il devance son coéquipier Rudolf Caracciola, suivi d'Emilio Villoresi (Alfa Romeo) et de Piero Taruffi (Maserati).

La victoire des Mercedes est une grande déception pour les organisateurs italiens de la course. En effet, en modifiant la règlementation, ils espéraient briser la domination des Flèches d'Argent, mais, devant vingt-huit voitures italiennes, les deux seules voitures allemandes l'emportent.

Résultats complets[modifier | modifier le code]

Résultats hors-championnat[modifier | modifier le code]

Tableau synthétique des résultats des Mercedes-Benz W165 en Grand Prix
Année Grand Prix Circuit Pilote Classement Catégorie Résultats
1939 Grand Prix de Tripoli La Mellaha Drapeau de l'Allemagne nazie Hermann Lang 1 Voiturettes Résultats
Drapeau de l'Allemagne nazie Rudolf Caracciola 2

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Mercedes-Benz »
  2. (en) Thomas O'Keefe, « East Meets West: Mercedes-Benz at Indy », AtlasF1.com (consulté le 27 January 2010)

Source de traduction[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Halwart Schrader, Silberpfeile - Die legendären Rennwagen 1934 bis 1955, Königswinter, HEEL Verlag GmbH,‎ 1995 (ISBN 3893654283)
  • (de) Karl Heinz Edler et Wolfgang Roediger, Die deutschen Rennfahrzeuge, Leipzig, Fachbuchverlag,‎ 1990 (ISBN 3343004359)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :