24 Heures du Mans 2002

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
24 Heures du Mans 2002
Précédent : 2001 Suivant : 2003
Audi R8 n°1 de 2002
L'Audi R8, victorieuse de l'édition 2002

La 70e édition des 24 Heures du Mans s'est déroulée les 15 et 16 juin 2002 sur le circuit de la Sarthe.

Pilotes qualifiés par nationalités[modifier | modifier le code]

Nombre de pilotes par nationalité
Drapeau : France 36 Français Drapeau : États-Unis 26 Américains Drapeau : Royaume-Uni 23 Britanniques Drapeau : Japon 9 Japonais Drapeau : Allemagne 8 Allemands
Drapeau : Belgique 8 Belges Drapeau : Italie 8 Italiens Drapeau : Pays-Bas 6 Néerlandais Drapeau : Suisse 5 Suisses Drapeau : Autriche 3 Autrichiens
Drapeau : Portugal 3 Portugais Drapeau : Suède 3 Suédois Drapeau : Canada 2 Canadiens Drapeau : Danemark 2 Danois Drapeau : Afrique du Sud 2 Sud-africains
Drapeau : Australie 1 Australien Drapeau : Espagne 1 Espagnol Drapeau : Finlande 1 Finlandais Drapeau : Monaco 1 Monégasque Drapeau : République tchèque 1 Tchèque
Drapeau : Venezuela 1 Vénézuélien

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Classements intermédiaires[modifier | modifier le code]

Pos. Après la 1re heure Après 6 heures Après 12 heures Après 18 heures
Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes
1
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport North America
Audi R8 (LMP900)
Herbert - Pescatori - Capello
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Audi R8 (LMP900)
Biela - Kristensen -- Pirro
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Audi R8 (LMP900)
Biela - Kristensen - Pirro
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Audi R8 (LMP900)
Biela - Kristensen - Pirro
2
1
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Audi R8 (LMP900)
Biela - Kristensen - Pirro
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport North America
Audi R8 (LMP900)
Herbert - Pescatori - Capello
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport North America
Audi R8 (LMP900)
Herbert - Pescatori - Capello
2
Drapeau : Allemagne Audi Sport North America
Audi R8 (LMP900)
Herbert - Pescatori - Capello
3
5
Drapeau : Japon Audi Sport Japan Team Goh
Audi R8 (LMP900)
Katoh - Dalmas - Ara
3
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Audi R8 (LMP900)
Werner - Krumm - Peter
3
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Audi R8 (LMP900)
Werner - Krumm - Peter
3
Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Audi R8 (LMP900)
Werner - Krumm - Peter
4
8
Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley
Bentley EXP Speed 8 (LMGTP)
Wallace - van de Poele - Leitzinger
26
Drapeau : Royaume-Uni MG Sport & Racing Ltd.
MG-Lola EX257 (LMP675)
Reid - Hughes - Kane
8
Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley
Bentley EXP Speed 8 (LMGTP)
Wallace - van de Poele - Leitzinger
8
Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley
Bentley EXP Speed 8 (LMGTP)
Wallace - van de Poele - Leitzinger
5
7
Drapeau : États-Unis Team Cadillac
Cadillac Northstar LMP02 (LMP900)
Bernard - Collard - Lehto
16
Drapeau : Pays-Bas Racing for Holland B.V.
Dome S101 (LMP900)
Lammers - Coronel - Hillebrand
6
Drapeau : États-Unis Team Cadillac
Cadillac Northstar LMP02 (LMP900)
Taylor - Angelelli - Tinseau
14
Drapeau : France PlayStation Team Oreca
Dallara SP1 (LMP900)
Sarrazin - Montagny - Minassian

Classement final de la course[modifier | modifier le code]

Voici le classement officiel au terme des 24 heures de course.

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Pos. Catégorie Écurie Pilotes Châssis Pneus Tours
Moteur
1 LMP900 1 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Allemagne Frank Biela
Drapeau : Danemark Tom Kristensen
Drapeau : Italie Emanuele Pirro
Audi R8 M 375
Audi 3.6L Turbo V8
2 LMP900 2 Drapeau : Allemagne Audi Sport North America Drapeau : Royaume-Uni Johnny Herbert
Drapeau : Italie Christian Pescatori
Drapeau : Italie Rinaldo Capello
Audi R8 M 374
Audi 3.6L Turbo V8
3 LMP900 3 Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest Drapeau : Allemagne Marco Werner
Drapeau : Allemagne Michael Krumm
Drapeau : Autriche Philipp Peter
Audi R8 M 372
Audi 3.6L Turbo V8
4 LMGTP 8 Drapeau : Royaume-Uni Team Bentley Drapeau : Royaume-Uni Andy Wallace
Drapeau : Belgique Eric van de Poele
Drapeau : États-Unis Butch Leitzinger
Bentley EXP Speed 8 D 362
Bentley 4.0L Turbo V8
5 LMP900 15 Drapeau : France PlayStation Team Oreca Drapeau : Monaco Olivier Beretta
Drapeau : France Érik Comas
Drapeau : Portugal Pedro Lamy
Dallara SP1 M 359
Judd GV4 4.0L V10
6 LMP900 14 Drapeau : France PlayStation Team Oreca Drapeau : France Stéphane Sarrazin
Drapeau : France Franck Montagny
Drapeau : France Nicolas Minassian
Dallara SP1 M 359
Judd GV4 4.0L V10
7 LMP900 5 Drapeau : Japon Audi Sport Japan Team Goh Drapeau : Japon Hiroki Katoh
Drapeau : France Yannick Dalmas
Drapeau : Japon Seiji Ara
Audi R8 M 358
Audi 3.6L Turbo V8
8 LMP900 16 Drapeau : Pays-Bas Racing for Holland B.V. Drapeau : Pays-Bas Jan Lammers
Drapeau : Pays-Bas Tom Coronel
Drapeau : Pays-Bas Val Hillebrand
Dome S101 M 351
Judd GV4 4.0L V10
9 LMP900 6 Drapeau : États-Unis Team Cadillac Afrique du Sud Wayne Taylor
Drapeau : Italie Max Angelelli
Drapeau : France Christophe Tinseau
Cadillac Northstar LMP02 M 345
Cadillac Northstar 4.0L Turbo V8
10 LMP900 17 Drapeau : France Pescarolo Sport Drapeau : France Sébastien Bourdais
Drapeau : France Jean-Christophe Boullion
Drapeau : France Franck Lagorce
Courage C60 M 343
Peugeot A32 3.2L Turbo V6
11 GTS 63 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : Canada Ron Fellows
Drapeau : États-Unis Johnny O'Connell
Drapeau : Royaume-Uni Oliver Gavin
Chevrolet Corvette C5-R G 335
Chevrolet 7.0L V8
12 LMP900 7 Drapeau : États-Unis Team Cadillac Drapeau : France Eric Bernard
Drapeau : France Emmanuel Collard
Drapeau : Finlande JJ Lehto
Cadillac Northstar LMP02 M 334
Cadillac Northstar 4.0L Turbo V8
13 GTS 64 Drapeau : États-Unis Corvette Racing Drapeau : États-Unis Andy Pilgrim
Drapeau : États-Unis Kelly Collins
Drapeau : France Franck Fréon
Chevrolet Corvette C5-R G 331
Chevrolet 7.0L V8
14 GTS 52 Drapeau : France Equipe de France FFSA
Drapeau : France Oreca
Drapeau : France Jonathan Cochet
Drapeau : France Benoît Tréluyer
Drapeau : France Jean-Philippe Belloc
Chrysler Viper GTS-R M 326
Chrysler 8.0L V10
15 LMP900 13 Drapeau : France Courage Compétition Drapeau : France Didier Cottaz
Drapeau : France Boris Derichebourg
Drapeau : Suède Thed Bjork
Courage C60 M 322
Judd GV4 4.0L V10
16 GT 81 Drapeau : États-Unis The Racer's Group Drapeau : États-Unis Kevin A. Buckler
Drapeau : Allemagne Lucas Luhr
Drapeau : Allemagne Timo Bernhard
Porsche 911 GT3-RS M 322
Porsche 3.6L Flat-6
17 GT 80 Drapeau : Allemagne Freisinger Motorsport Drapeau : France Romain Dumas
Drapeau : Allemagne Sascha Maassen
Drapeau : Allemagne Jörg Bergmeister
Porsche 911 GT3-RS D 321
Porsche 3.6L Flat-6
18 GTS 50 Drapeau : France Larbre Compétition Drapeau : France Christophe Bouchut
Drapeau : France Patrice Goueslard
Drapeau : Belgique Vincent Vosse
Chrysler Viper GTS-R M 319
Chrysler 8.0L V10
19 LMP675 29 Drapeau : France Noël del Bello Racing Drapeau : Suisse Jean-Denis Delétraz
Drapeau : Suisse Christophe Pillon
Drapeau : Autriche Walter Lechner Jr.
Reynard 2KQ-LM M 317
Volkswagen HPT16 2.0L I4
20 LMP675 25 Drapeau : France Gerard Welter Drapeau : France Jean-René de Fournoux
Drapeau : France Stéphane Daoudi
Drapeau : France Jean-Bernard Bouvet
WR LM2001 M 317
Peugeot 2.0L Turbo I4
21 GT 77 Drapeau : Japon Team Taisan Advan Drapeau : Japon Atsushi Yogo
Drapeau : Japon Akira Iida
Drapeau : Japon Kazuyuki Nishizawa
Porsche 911 GT3-RS Y 316
Porsche 3.6L Flat-6
22 GT 82 Drapeau : Allemagne Seikel Motorsport Drapeau : Italie Fabio Rosa
Drapeau : Italie Luca Drudi
Drapeau : Italie Luca Riccitelli
Porsche 911 GT3-RS Y 315
Porsche 3.6L Flat-6
23 GTS 68 Drapeau : Royaume-Uni Ray Mallock Ltd. (RML) Drapeau : Portugal Pedro Chaves
Drapeau : Portugal Miguel Ramos
Drapeau : Royaume-Uni Gavin Pickering
Saleen S7-R D 312
Ford 7.0L V8
24 GT 72 Drapeau : France Luc Alphand Aventures Drapeau : France Luc Alphand
Drapeau : France Christian Lavieille
Drapeau : France Olivier Thévenin
Porsche 911 GT3-RS D 299
Porsche 3.6L Flat-6
25 GTS 51 Drapeau : France Larbre Compétition Drapeau : France Jean-Luc Chereau
Drapeau : Suède Carl Rosenblad
Drapeau : France Jean-Claude Lagniez
Chrysler Viper GTS-R M 278
Chrysler 8.0L V10
26 GTS 66 Drapeau : Allemagne Konrad Motorsport Drapeau : États-Unis Terry Borcheller
Drapeau : Suisse Toni Seiler
Drapeau : Autriche Franz Konrad
Saleen S7-R P 266
Ford 7.0L V8
27
NC.
LMP900 10 Drapeau : France DAMS
Drapeau : Royaume-Uni Bob Berridge Racing
(Vaillante - voiture caméra)
Drapeau : France Philippe Gache
Drapeau : France Emmanuel Clérico
Drapeau : Belgique Michel Neugarten
Lola B98/10 M 150
Judd GV4 4.0L V10
28
ABD.
LMP900 19 Drapeau : États-Unis MBD Sportscar Team Drapeau : Belgique Didier de Radiguès
Drapeau : Venezuela Milka Duno
Drapeau : Canada John Graham (en)
Panoz LMP-07 A 259
Mugen MF408S 4.0L V8
29
ABD.
LMP900 12 Drapeau : États-Unis Panoz Motor Sports Drapeau : États-Unis Bill Auberlen
Drapeau : États-Unis David Donohue
Drapeau : États-Unis Gunnar Jeannette
Panoz LMP-01 M 230
Élan 6L8 6.0L V8
30
ABD.
LMP675 27 Drapeau : Royaume-Uni MG Sport & Racing Ltd. Drapeau : Royaume-Uni Mark Blundell
Drapeau : Royaume-Uni Julian Bailey
Drapeau : Royaume-Uni Kevin McGarrity
MG-Lola EX257 M 219
MG (AER) XP20 2.0L Turbo I4
31
ABD.
LMP900 4 Drapeau : États-Unis Riley & Scott Racing Drapeau : Belgique Marc Goossens
Drapeau : États-Unis Jim Matthews
Drapeau : Belgique Didier Theys
Riley & Scott MkIIIC G 189
Élan 6L8 6.0L V8
32
ABD.
LMP900 9 Drapeau : Japon Kondo Racing Drapeau : Japon Masahiko Kondo
Drapeau : Royaume-Uni Ian McKeller Jr.
Drapeau : France François Migault
Dome S101 M 182
Judd GV4 4.0L V10
33
ABD.
GT 73 Drapeau : Royaume-Uni DeWALT Racesport Salisbury Drapeau : Royaume-Uni Richard Stanton
Drapeau : Royaume-Uni Steve Hyde
Drapeau : Royaume-Uni Richard Hayes
Morgan Aero 8R D 181
BMW 4.0L V8
34
ABD.
GTS 58 Drapeau : Royaume-Uni Prodrive Drapeau : Suède Rickard Rydell
Drapeau : Suisse Alain Menu
Drapeau : République tchèque Tomáš Enge
Ferrari 550-GTS Maranello M 167
Ferrari F131 6.0L V12
35
ABD.
GT 75 Drapeau : États-Unis Orbit Racing Drapeau : États-Unis Leo Hindery Jr.
Drapeau : États-Unis Peter Baron
Drapeau : États-Unis Anthony Kester
Porsche 911 GT3-RS M 165
Porsche 3.6L Flat-6
36
ABD.
LMP900 18 Drapeau : France Pescarolo Sport Drapeau : France Eric Hélary
Drapeau : France Stéphane Ortelli
Drapeau : Japon Ukyo Katayama
Courage C60 M 144
Peugeot A32 3.2L Turbo V6
37
ABD.
GT 85 Drapeau : Pays-Bas Spyker Automobielen B.V. Drapeau : Pays-Bas Peter Kox
Drapeau : Allemagne Norman Simon
Drapeau : Pays-Bas Hans Hugenholtz
Spyker C8 Double-12R D 142
BMW 3.4L V8
38
ABD.
LMP675 26 Drapeau : Royaume-Uni MG Sport & Racing Ltd. Drapeau : Royaume-Uni Anthony Reid
Drapeau : Royaume-Uni Warren Hughes
Drapeau : Royaume-Uni Jonny Kane
MG-Lola EX257 M 129
MG (AER) XP20 2.0L Turbo I4
39
ABD.
LMP675 28 Drapeau : France ROC Auto Drapeau : Espagne Jordi Gené
Drapeau : Royaume-Uni Mark Smithson
Drapeau : Royaume-Uni Peter Owen
Reynard 2KQ-LM M 126
Volkswagen HPT16 2.0L I4
40
ABD.
GT 74 Drapeau : France Auto Palace Drapeau : France Guillaume Gomez
Drapeau : Japon Ryo Fukuda
Drapeau : France Laurent Cazenave
Ferrari 360 Modena P 119
Ferrari F133 3.6L V8
41
ABD.
LMP675 30 Drapeau : États-Unis KnightHawk Racing Drapeau : États-Unis Steve Knight
Drapeau : États-Unis Mel Hawkins
Drapeau : États-Unis Duncan Dayton
MG-Lola EX257 A 102
MG (AER) XP20 2.0L Turbo I4
42
ABD.
LMP900 22 Drapeau : France DAMS
(Leader - voiture caméra)
Drapeau : France Jérôme Policand
Drapeau : Belgique Marc Duez
Drapeau : Royaume-Uni Perry McCarthy
Panoz LMP-1 Roadster-S M 98
Élan 6L8 6.0L V8
43
ABD.
GTS 53 Drapeau : Pays-Bas Team Carsport Holland Drapeau : Pays-Bas Mike Hezemans
Drapeau : Italie Gabriele Matteuzzi
Drapeau : Belgique Anthony Kumpen
Chrysler Viper GTS-R P 93
Chrysler 8.0L V10
44
ABD.
LMP900 11 Drapeau : États-Unis Panoz Motor Sports Drapeau : Australie David Brabham
Drapeau : Danemark Jan Magnussen
Drapeau : États-Unis Bryan Herta
Panoz LMP-01 M 90
Élan 6L8 6.0L V8
45
ABD.
GT 71 Drapeau : France JMB Racing Drapeau : États-Unis Steve Earle
Drapeau : États-Unis Chris MacAllister
Drapeau : États-Unis Gary Schultheis
Ferrari 360 Modena P 85
Ferrari F133 3.6L V8
46
ABD.
GTS 67 Drapeau : Allemagne Konrad Motorsport Drapeau : Suisse Walter Brun
Drapeau : États-Unis Charles Slater
Drapeau : États-Unis Rodney Mall
Saleen S7-R P 83
Ford 7.0L V8
47
ABD.
GT 78 Drapeau : Royaume-Uni PK Sport Ltd. Drapeau : Royaume-Uni Robin Liddell
Drapeau : Royaume-Uni David Warnock
Drapeau : Royaume-Uni Piers Masarati
Porsche 911 GT3-RS P 83
Porsche 3.6L Flat-6
48
ABD.
LMP900 21 Drapeau : Royaume-Uni Team Ascari Drapeau : Afrique du Sud Werner Lupberger
Drapeau : Royaume-Uni Ben Collins
Drapeau : États-Unis Timothy J. Bell
Ascari KZR-1 D 17
Judd GV4 4.0L V10
49
ABD.
GT 70 Drapeau : France JMB Racing Drapeau : États-Unis Cort Wagner
Drapeau : Royaume-Uni Sam Hancock
Drapeau : Royaume-Uni Martin Short
Ferrari 360 Modena P 16
Ferrari F133 3.6L V8
50
ABD.
LMP675 24 Drapeau : Japon Autoexe Motorsports Drapeau : Japon Yojiro Terada
Drapeau : États-Unis John Fergus
Drapeau : États-Unis Jim Downing
Autoexe (WR) LMP-02 A 5
Mazda R26B 2.6L 4-Rotor

Légende :

  • NC.=Non classé - ABD.=Abandon
  • La #10 Lola B98/10 n'a pas été classée pour distance insuffisante (moins de 70 % de la distance parcourue du 1er).

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

  • #2 Audi R8 - Audi Sport North America : 52 (1-9 / 14-22 / 25-36 / 38-59)
  • #1 Audi R8 - Audi Sport Team Joest : 323 (10-13 / 23-24 / 37 / 60-375)

À noter[modifier | modifier le code]

  • Longueur du circuit : 13,650 km
  • Distance parcourue : 5 118,75 km
  • Vitesse moyenne : 213,068 km/h
  • Écart avec le 2e : 13,650 km
  • 200 000 spectateurs

Cinéma[modifier | modifier le code]

Deux voitures de compétition plutôt spéciales sont engagées spécialement pour le tournage du film Michel Vaillant lors de cette édition. Il s'agit d'une Lola B98/10 (en tant que Vaillante) et d'une Panoz LMP-1 Roadster-S (la Leader).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Moity et Jean-Marc Teissèdre, Les 24 Heures du Mans 2002, éditions GSN (ISBN 978-2-84707-007-1)

Lien externe[modifier | modifier le code]