Lorenzo Bandini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bandini.

Lorenzo Bandini

Bandini en 1966 au Nürburgring

Bandini en 1966 au Nürburgring

Date de naissance
Lieu de naissance Drapeau de l'Italie Barqa, Cyrénaïque, Libye
Date de décès (à 31 ans)
Lieu de décès Drapeau : Monaco Monaco
Nationalité Drapeau : Italie italien
Années d'activité 1961-1967
Qualité Pilote automobile
Équipe Scuderia Centro Sud
Scuderia Ferrari
North American Racing Team
Nombre de courses 42
Pole positions 1
Podiums 8
Victoires 1

Lorenzo Bandini est un pilote automobile italien, né le 21 décembre 1935 à Barqa en Cyrénaïque, une région de la Libye et mort le 10 mai 1967 des suites d'un accident survenu au GP de Monaco.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorenzo Bandini sur Ferrari Dino aux 1000 km du Nürburgring 1965
Lorenzo Bandini au GP d'Allemagne 1966

En 1961, Lorenzo Bandini fut invité à rejoindre la Scuderia Centro Sud. Il fut ensuite recruté par la Scuderia Ferrari pour les saisons 1962 et 1963 durant lesquelles il se comporta très honorablement. En 1963 Bandini gagna les 24 heures du Mans associé à Ludovico Scarfiotti. Après avoir commencé la saison sous les couleurs de la Scuderia Centro Sud, le Scuderia Ferrari demanda son retour en Formule 1 au milieu de la saison 1963 afin de remplacer Ludovico Scarfiotti blessé à Reims. Durant les années 1964 et 1965, il devint le fidèle équipier de John Surtees chez Ferrari en Formule 1. En 1964, Lorenzo Bandini gagna l'unique Grand Prix de Formule 1 de sa carrière lors du GP d'Autriche sur l'ancien circuit de Zeltweg. Il apporta par la suite d'autres victoires à la Scuderia Ferrari, notamment la Targa Florio en 1965. Quand John Surtees quitta l'écurie au Mans en juin 1966, il devint naturellement le premier pilote chez Ferrari et forma en 1967, une redoutable équipe avec Chris Amon. Ils remportent ensemble les 24 heures de Daytona et les 1000 km de Monza en 1967. Le 8 mai de cette même année, lors du quatre-vingt-deuxième tour du GP de Monaco, alors qu'il était second, lancé à la poursuite de la Brabham de Denny Hulme, il perdit le contrôle de sa Ferrari qui se retourna et s'embrasa immédiatement en heurtant par l'arrière des bottes de paille à la sortie de la chicane du port laissant Lorenzo Bandini piégé sous sa voiture en feu. Il devait mourir des suites des terribles brûlures infligées par cet accident deux jours plus tard à l'hôpital Princesse Grace de Monaco. C'est le prince Michel de Bourbon-Parme qui, armé d'un extincteur et avec l'aide d'un commissaire de course, a extrait Lorenzo Bandini de la carcasse de sa Ferrari en feu.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1961 Scuderia Centro Sud Cooper T43 Maserati 4 en ligne Dunlop 4 0 n.c.
1962 Scuderia Ferrari SpA SEFAC Ferrari 156 Ferrari V6 Dunlop 3 4 12e
1963 Scuderia Centro Sud
Scuderia Ferrari SpA SEFAC
BRM P57
Ferrari 156
BRM V8
Ferrari V6
Dunlop 7 6 9e
1964 Scuderia Ferrari SpA SEFAC
North American Racing Team
Ferrari 158
Ferrari 1512
Ferrari V8
Ferrari 12 à plat
Dunlop 10 23 4e
1965 Scuderia Ferrari SpA SEFAC Ferrari 158
Ferrari 1512
Ferrari V8
Ferrari 12 à plat
Dunlop 10 13 6e
1966 Scuderia Ferrari SpA SEFAC Ferrari 246
Ferrari 312
Ferrari V6
Ferrari V12
Firestone 7 12 8e
1967 Scuderia Ferrari SpA SEFAC Ferrari 312 Ferrari V12 Firestone 1 0 n.c.

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. L'accident